Suivez-moi sur Instagram @carodels

jeudi 8 novembre 2018

Mariage : tout ce que je n ai pas aimé

8.11.18 5 Comments
Alors oui, le mariage c'est une belle fête, une longue préparation, les amis et la famille viennent pour fêter notre amour blablabla mais en vrai, ce n'est pas à 100% le monde des Bisounours et il y a des choses qu'on peut ne pas aimer, qui peuvent nous rendre dingue et même, nous obséder. Chacun est différent et chacun aimera ou n'aimera pas les points de son mariage d'une façon différente, mais voici en tout cas, tout ce que moi je n'ai pas aimé lors de mon mariage.

Mariage : tout ce que je n'ai pas aimé

Le stress et la longueur des préparatifs
A quelques mois du mariage, j'en avais clairement marre de préparer mon mariage. C'était devenu chiant, c'était à la fois trop proche et trop lointain, c'était envahissant... On ne parlait que de ça, tout le temps, en couple, en famille, entre amis... Bref, ça devenait saoulant.

En plus il y avait le stress en plus avec des doutes à la con, comme sur le choix de la robe (et si c'était pas la bonne en fait, et si l'autre était mieux, et si c'était encore une autre qu'il aurait fallu essayer ?), le plan de table à faire, les prestataires à relancer... Sans compter ceux qui nous lâchent ! J'en ai parlé dans les 5 choses sur mon mariage, en particulier pour le gâteau et le DJ.

Bref, organiser un mariage, c'est pas forcément super amusant tout le temps et il est clair que je n'en ferai pas mon métier !

Les serveurs un peu trop pressés
Je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé avec le traiteur et les serveurs, mais visiblement ils n'avaient pas envie de rester longtemps ce soir là, puisqu'ils ont commencé à enchainer les plats. Il a fallu aller leur demander de ralentir parce qu'ils ne laissaient même pas le temps de faire les animations prévues entre les plats. De même, il était difficile pour nous d'enchainer si vite en mangeant ! Heureusement qu'on a pu leur demander de se calmer un peu, sinon j'aurai eu encore plus de mal à manger...

Au moins nous étions sûr de ne pas avoir d'heures supplémentaires à payer mais bon, là c'était limite l'inverse, on se retrouvait à payer des heures non travaillées ! Je n'ai pas vérifié l'heure de leur départ, mais il est sûr qu'il était plus tôt que prévu dans le contrat... 

Mon auto critique de la déco
Vous le savez peut-être, je suis également blogueuse DIY et j'accorde donc une grande importance au fait maison et à la décoration... Mais je suis (très) rarement satisfaite de ce que je fais... Et là, pour le mariage, je suis tellement loin de ma déco rêvée ! J'imaginais les choses mieux faites que ce que j'ai fait et au final, je n'arrive pas à me satisfaire de la déco réalisée.

Il y a les trucs que je n'ai pas pu faire moi-même car le matin du jour J, j'étais au maquillage, à la coiffure, l'habillage... Et surtout à 20min en voiture du lieu. Du coup, c'était pas forcément pile poil comme je le voulais et en arrivant sur place, je ne me voyais pas modifier tout ça ou emmerder la gentille famille qui s'en était chargé le matin.

Et il y a les trucs que j'ai préparé la veille, qui ne faisaient pas comme dans ma tête. Si je vous dis que ça me fait tout le temps ça, vous me croyez ? Je sais que je suis ultra exigeante envers moi-même, que la décoration a plu à la majorité des invités... mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçue de moi-même et d'avoir envie de recommencer pour faire mieux hahaha. Un jour ça me passera peut-être ?

Le budget pas si extensible que ça
Nous avons dû augmenter notre budget de base de presque 50% à cause de notre choix des lieux et traiteur, sinon nous n'aurions plus rien eu du tout pour le reste haha. Mais pour certains projets, ce budget était encore un peu étroit, je regrette donc de ne pas avoir eu un budget plus conséquent, en particulier pour la déco. Et oui, encore cette fameuse déco. Pour les fleurs premièrement, je pense qu'un budget plus large aurait mieux permis à notre fleuriste d'exprimer sa créativité (elle est exceptionnelle et je l'ai sentie un peu bridée à cause de notre budget, j'en suis clairement désolée). Et puis j'aurai peut-être mieux réussi moi-même à faire ce que je voulais en étant moins limitée. Mais ça, je ne pourrais plus le découvrir !

L'invitée inconnue
Alors oui, j'en ai déjà parlé vite fait dans l'article où je vous racontais 5 choses sur mon mariage, ceux qui me connaissent bien sont largement au courant vu que je m'en suis plainte des centaines de fois... Mais il fallait que je l'inclue dans cet article, car c'est vraiment quelque chose qui m'a bouffée. Nous voulions un mariage avec nos proches vraiment proches, d'où le nombre d'invités restreint et inviter quelqu'un que nous ne connaissions pas n'était absolument pas prévu. Sur les invitations, nous n'avions pas laissé la possibilité à nos amis d'inviter un +1, si l'invitation était juste pour une personne et pas pour le couple, c'était bien que le petit ami ou la petite amie n'était pas invité.e. Nous avons invité les compagnons de nos invités dans deux cas : nous les connaissions déjà ou le couple était de longue date. Bon, en vrai, on connaissait TOUS les conjoints invités. 

Mais bref, l'un des invité à quand même ramené sa copine, alors qu'à l'époque de l'invitation, leur couple était récent. Fourbe, il a préféré demander à monsieur si elle pouvait venir et monsieur n'a pas trop réfléchi et a oublié que j'avais dit un grand NON et a dit oui. Impossible pour moi d'envoyer un message "Euh, il s'est trompé, ta copine n'est pas invitée hein...". Même si je regrette vraiment de ne pas l'avoir fait.

Cette histoire d'invitée inconnue m'a rongé tout le temps des préparatifs. Je pestais, je grognais... J'en ai longuement parlé à plein de gens, genre ma témoin... Qui a dû être saoulée par cette histoire haha. Monsieur m'a même dit plusieurs fois "mais tu seras gentille avec elle quand même...". Comme quoi, ça m'a vraiment foutu les nerfs. 

Environ une semaine avant le mariage et après avoir lu des dizaines d'articles et témoignages à ce sujet, j'ai réussi à me calmer sur ce point (en plus, j'avais plein d'autres auxquels penser) et à relativiser. Ok, elle vient parce que cet ami l'aime, je peux donc faire un effort et l'accepter pour ce jour hyper important pour moi... 

Mais le jour J... Là, ça ne l'a en fait clairement pas fait et tout est remonté. La moindre des choses n'est-elle pas de se présenter aux mariés quand on ne les connait pas ? Je ne sais toujours pas qui est cette demoiselle et d'ailleurs, je n'ai presque pas vu l'ami en question, puisqu'ils étaient tout le temps tous les deux, isolés des autres et il n'était pas question que ce soit moi qui fasse le moindre effort (ouai, j'avais le droit d'être égoïste pour mon mariage). Alors qu'en plus, cet ami connaissait déjà d'autres invités puisqu'il en avait rencontré certains bien des années plus tôt. Bref, ça m'a mis en colère. Sans parler de la demoiselle qui recouvre sa robe d'une veste XXL (vous savez, les vestes sweat zippées à capuches) sans l'enlever sur les photos de groupes. La cerise sur le gâteau quoi. Je m'en fiche qu'elle ai mis une veste, c'est normal de se couvrir quand on a froid, mais bon, sur des photos de MARIAGE on fait un petit effort non ?

Bref, cette histoire d'invitée inconnue comptait vraiment pour moi, je n'avais pas envie de ça à mon mariage et je pense en vouloir longtemps à l'ami en question. Je sais que j'en ai fait des caisses, mais quand quelque chose nous tient à cœur, n'est-ce pas ce qu'on fait ?

Voilà, tout ça, ce sont des points plus ou moins importants que je n'ai pas aimé dans mon mariage, que je me ressasse de temps en temps, que je regrette souvent ! Je vous avoue également qu'il y a deux autres points que je n'ai pas aimé lors de ce mariage, mais je ne souhaite pas en parler sur le blog car ils sont un peu plus personnels encore que les plus personnels cités ici. Mais heureusement, il y a les amis pour en parler !

Et vous, qu'est-ce que vous n'avez pas aimé lors de votre mariage ?
Que pensez-vous que n'aimerez pas ?

dimanche 4 novembre 2018

Tirage photo Zeinberg

4.11.18 0 Comments
Après vous avoir parlé de mon album photo de mariage, je continue dans la photographie avec cette fois un tirage photo Zeinberg, reçu une nouvelle fois grâce à Hivency. Après le mariage, nous avons emménagé dans une nouvelle maison, dont la décoration n'est pas encore terminée partout partout. Au dessus du canapé, nous avions envie de mettre une photo de notre mariage, donc l'offre tombait bien, surtout qu'on ne savait pas trop vers quel site se tourner (si je suis habituée des albums, un tirage photo était une première !).

Tirage photo Zeinberg

J'ai opté pour une photo de couple en noir et blanc, choisie de concert avec le chéri (toujours une photo de Chlotidien). Je suis bluffée par la qualité du tirage photo, d'autant que je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J'aimerai même ajouter deux nouvelles photos au dessus du canapé pour compléter la décoration, je suis sûre que le rendu serait top (et un peu plus fourni qu'une seule photo avec une seule photo ça fait toujours un peu vide).

J'ai donc reçu mon tirage au format Sélection 45x30cm, dans la finition aluminium. La création est très simple puisqu'il s'agit d'une seule photo, il suffit de la télécharger et de vérifier que la qualité est suffisante pour le tirage, ce qui était mon cas. Au dos du tableau, on retrouve un châssis rectangulaire qui permet de décoller la photographie du mur (de 2cm), ce qui lui donne du relief. Je ne vais pas vous faire tout le descriptif technique, mais la photographie est protégée par un film spécifique contre les UV et l'environnement extérieur. Vous retrouverez toutes ces infos de fabrication détaillées sur le site ! 

Tirage photo Zeinberg

Tirage photo Zeinberg

Lorsque le tirage a été expédié, je l'ai reçu deux jours ouvrés plus tard, très bien protégé : dans le carton d'expédition, sur lequel deux étiquettes indiquant la fragilité du produit, on retrouve un second carton, calé par des blocs de mousse. Bon là, j'avoue, ça fait beaucoup de carton, mais il est vrai qu'avec un seul, le tirage serait moins bien protégé, donc parfois, il faut ce qu'il faut. Dans le second carton, le tirage photo est à nouveau protégé par des blocs de mousses, il est emballé dans du papier mousse (je ne sais pas trop comment s'appelle ce papier mais je suis sûre que vous voyez de quoi je parle) et les quatre coins sont également protégés par des protèges-coins en plastique. En bref, mon tirage photo ne risquait rien, même en étant potentiellement lancé dans un camion.

Tirage photo Zeinberg

Tirage photo Zeinberg

Tirage photo Zeinberg

Cette toute première expérience de tirage photo est très bonne et me donne envie de recommencer l'expérience ! Si vous aussi vous êtes intéressés, utilisez le code promo CAROLINEZEINBERG pour obtenir -10% sur tout le site jusqu'au 10/11 !

Avez-vous déjà réalisé un tirage photo ?

jeudi 1 novembre 2018

Livre photo brillant satiné MyFujifilm

1.11.18 0 Comments
J'adore faire des albums photos, j'en fait régulièrement pour conserver mes souvenirs (et sortir mes photos de mes disques durs) ou pour en offrir à ma famille. Lorsque j'ai vu l'offre MyFujifilm.fr sur Hivency pour créer un livre photo carré brillant satiné, j'ai postulé et j'ai eu la joie d'être sélectionnée ! Avec mon mariage tout récent, c'était une bonne occasion pour nous faire un chouette album photo de mariage. 

Livre photo brillant satiné MyFujifilm

L'interface de création est plutôt sympa et surtout l'offre de personnalisation est hyper large. Soit on part d'un album vierge et on fait tout nous même, soit on peut choisir une mise en page réalisée automatiquement et éventuellement, la corriger ensuite. J'ai opté pour la seconde solution, en remaniant quasiment tout au final pour obtenir le résultat que je souhaitais. Il y des fonds et décorations déjà faites, qu'on peut appliquer à une seule page ou à l'ensemble de l'album, de même pour les dispositions. On peut même rajouter des décorations nous même !

Je me suis amusée à tester tout ça, en testant des décors, en ajoutant des fonds... Même si finalement j'ai opté pour quelque chose de très sobre, sur fond blanc. J'ai disposé mes photos de façon différentes selon les pages, en suivant une ligne directrice simple : un ordre chronologique. D'abord les photos de la mairie, puis de la cérémonie laïque, du vin d'honneur et enfin les photos de couple.

Livre photo brillant satiné MyFujifilm

J'avais envie d'y mettre mes photos préférées (toutes prises par la talentueuse photographe Chlotidien) et d'y inclure un maximum de personnes. J'ai adoré pouvoir mettre des photos panoramiques qui prennent les deux pages et qui ne perdent pas en qualité (on voit une légère ligne au centre mais franchement, ça va !). Cette fonctionnalité est clairement pratique pour les photos de groupe : ça évite que ce soit trop petit, et le rendu est topissime.

Livre photo brillant satiné MyFujifilm

Livre photo brillant satiné MyFujifilm

Avec le chéri, on est super ravi de cet album photo, la qualité est très bonne et ça nous fait un souvenir supplémentaire de cette belle journée. Comme je le disais au début de l'article, j'ai déjà réalisé pas mal d'albums photos, en testant plusieurs sites du coup, et celui-ci fait parti des plus qualitatifs et plus beaux !

Livre photo brillant satiné MyFujifilm

Livre photo brillant satiné MyFujifilm

Retrouvez le détail des caractéristiques de l'album présenté :
  • Véritable papier photo "Original Photopaper FUJIFILM" effet satiné, résistant aux traces de doigts
  • Format carré 20x20 
  • Couverture rigide pelliculée brillante entièrement personnalisable
  • Ouverture à plat : mise en valeur des vues panoramiques
  • Possibilité d'ajouter un titre sur la tranche et la couverture
  • 24 pages (par lot de 2 pages supplémentaires)
  • Délai de fabrication (hors livraison) : 7 jours ouvrés
Vous pouvez le retrouver en suivant ce lien : livre photo brillant satiné 20x20.

Avec le code MYFHELLOCEAN6 bénéficiez de 6€ de réduction sur votre première commande sur le site, sans minimum d'achat ! Je terminerai cet article en remerciant une dernière fois Hivency et MyFujifilm pour ce très beau livre photo !

Aimez-vous les livres photos ?
En avez-vous déjà créé ?

jeudi 11 octobre 2018

Et après le mariage, c est comment ?

11.10.18 2 Comments
A moins de deux semaines du mariage, je vous disais dans cet article comment je me sentais et où j'en étais par rapport au jour J. Aujourd'hui, nous sommes presque à J+2 mois et je voulais donc vous parler de l'après mariage !

Et après le mariage, c'est comment ?
Photo @Chlotidien - Fleurs @mint&sweetpepper

Pendant presque 2 ans, le mariage a été l'un des principaux sujets de conversation entre nous deux et notre entourage. D'abord, pendant plusieurs mois, on a gardé la décision de se marier pour nous, en réfléchissant à ce que nous voulions, une date potentielle, tout ça tout ça. A 1 an et demi du mariage, on l'a annoncé à nos familles et quelques amis proches, puis progressivement à un cercle plus large et sur les réseaux sociaux (et mes blogs !). 
Donc bref, pendant tout ce temps, on a pensé mariage, mangé mariage, décoré mariage, fait du shopping mariage... Et tout d'un coup, une fois que le jour J est passé, c'est fini.

Au début, ça nous a fait bizarre. On n'avait plus besoin de planifier cette belle journée, plus besoin d'acheter de déco, plus besoin de changer d'avis ! J'avais lu des témoignages sur le blues post mariage, car on peut justement être trop pris par le mariage et se retrouver sans rien après peut entrainer ce fameux blues. De notre côté, c'était juste, bizarre. Mais pendant quelques jours seulement, car dans la foulée du mariage, on a déménagé, le chéri a repris le boulot, puis moi aussi avec un poste à l'année non prévu... Donc notre esprit a été pas mal occupé.

Et après le mariage, c'est comment ?
Photo @Chlotidien - Fleurs @mint&sweetpepper

De plus, on a un petit peu prolongé le mariage en faisant nos photos de couple fin septembre, donc un mois et demi plus tard. Le week-end dernier, nous avons reçu les photos et hier, nous avons posté nos cartes de remerciements (faites maison avec amour). Et pour le voyage de noces, ce sera... l'été prochain ! Nous serons certes loin du mariage, mais comme nous sommes obligés de partir pendant les vacances scolaires, on a finalement opté pour l'été. Du coup, on aura tout ça à planifier cette année !

Au final, notre l'après mariage, c'est surtout énormément de souvenirs, auxquels on aime penser régulièrement, comme beaucoup d'autres journées partagées ensemble ! Celle-ci aura toujours un goût particulier pour nous puisque nous l'avons partagé avec nos familles et amis ! Que de l'amour en fait.

Et vous, après votre mariage, vous vous sentiez comment ?
Pour les futurs mariés, avez-vous imaginé l'après mariage ?

jeudi 27 septembre 2018

5 choses sur mon mariage

27.9.18 4 Comments
Aujourd'hui, je retrouve enfin un peu de temps pour bloguer et j'ai choisi de revenir avec un article mariage. Bon à la base, je voulais parler festival, mais j'aimerai d'abord faire un petit montage vidéo et je n'ai pas encore eu le temps... Bref, me voici donc avec quelques confidences et 5 choses que je vous dévoile sur mon mariage.

5 confidences sur mon mariage
Photo @Chloé Gire - Chlotidien

5 choses sur mon mariage


1. On a failli ne pas avoir de gâteau.

Depuis le départ, nous voulions un wedding cake. Un prestataire de ma ville en fait des merveilleux, alors très très longtemps avant le mariage, nous sommes allés les voir pour savoir s'ils pouvaient en faire un mardi et à quel moment nous devrions les recontacter pour passer commande. Comme on nous a dit qu'il n'y avait aucun soucis, je les ai donc contacté à nouveau par mail cette fois, pour prendre le rendez-vous pour commander, en insistant une nouvelle fois sur le fait que notre mariage se déroule un mardi. Le jour du rendez-vous, on insiste à nouveau sur le jour (ben oui, un mardi, c'est quand même particulier), on crée notre gâteau de A à Z, pour la déco, les parfums... Et au passage, je commande aussi un gâteau pour mes 30 ans. Le jour de mon anniversaire, je vais récupérer le gâteau et là, badaboum, on nous dit "Au fait, vous avez commandé un gâteau pour votre mariage aussi, ben on ne peut pas le faire, c'est un mardi, on n'en fait que le samedi". C'est pas comme si on avait demandé 3 fois si le mardi c'était possible... J'ai été tellement fâchée après eux que je n'ai pas pu m'empêcher d'en parler sur les réseaux sociaux ! Le pire je pense, c'est d'avoir été prévenue un mois et demi après avoir passé ma commande. Alors qu'ils avaient mon mail et mon numéro de téléphone. Pensaient-ils que j'allais annuler le gâteau d'anniversaire pour me venger ? Si vers 20 ans, j'aurai pu laisser le gâteau d'anniversaire en plan sous leur nez, à 30 ans, j'ai pris sur moi, j'ai payé mon gâteau et je suis partie pester dans ma voiture. J'ai été déçue, dégoûtée (et encore, je passe sous silence plusieurs remarques du pâtissier) et j'ai eu envie de l'exprimer. Et je me suis fait engueulée par la nounou de leurs enfants sur Instagram (à qui j'ai fini par répondre en message privé pour tout bien lui expliquer). Ils ont foiré avec moi, ils peuvent assumer non ?
Bref, mon traiteur m'a conseillé une autre pâtisserie, où j'ai pu commandé un gâteau qui était une merveille. Pas ce qu'on avait prévu, mais l'essentiel est de l'avoir aimé, même si le pauvre gâteau a vécu quelques péripéties lors du transport... 

2. On a eu du retard à la mairie.

Ah le fameux retard qui stresse chaque bridzella... J'avais bien calé le planning de la journée, en voyant large "au cas où" et je vous avoue que j'ai eu raison. Personnellement j'ai un peu paniqué car j'étais un peu à la bourre pour aller à la mairie, mais en fait non, car avec mon planning j'étais même en avance. Par contre, mes belles-sœurs et la témoin de monsieur ont galéré bien comme il faut, manquant de place de parking. A force de tourner en rond, elles ont fini par se perdre et elles, elles ont encore plus paniquer que moi (qui attendait devant la mairie haha). Au final, il n'y a eu que 20 min de retard, donc rien de méchant. Le seul truc qui m'a énervée pour le retard, c'est qu'il y avait un mariage après nous, à 14h30, or à 13h45 leurs invités étaient déjà là à s'agacer de ne pas pouvoir entrer dans la mairie (on vous a dit 15 min avant, pas 45 les gars !). J'ai vite compris pourquoi il n'y avait pas de place de parking, puisqu'ils les avaient toutes prises... En plus, on a quand même deux invités qui se sont trompés de groupe et qui attendaient avec les invités de l'autre mariage (là, j'avoue, c'est drôle). Enfin bref, il parait qu'on ne peut pas se marier sans avoir du retard à un moment ou un autre, alors je vous conseille de faire comme moi : prévoir large !

3. On a failli ne pas avoir de DJ.

Après le gâteau, c'est le DJ qui nous a fait défaut ! A un mois du mariage, je recontacte le DJ parce que bon, il était plus que temps de caler la musique tout ça tout ça. Et là, le monsieur me dit qu'il est en arrêt maladie et qu'il a tout simplement oublié de me prévenir car il a deux agendas et qu'il a zappé le deuxième... Génial ! En quelques jours, j'ai pu en trouver un autre, à peu près dans le même budget (nous devions louer du matériel avec le premier pour la cérémonie laïque, rien avec le nouveau qui nous a gracieusement tout prêté), mais pas sans me faire envoyer chier par deux ou trois autres DJ sur un groupe de mariés du département car j'avais osé choisir quelqu'un dont ce n'était pas le métier à temps plein. Groupe que j'ai quitté le lendemain à cause de ces réactions (à la limite des insultes en fait) dont je n'avais absolument pas besoin à un mois du jour J. Enfin bref, le nouveau DJ a été top, super à l'écoute, mais on se serait bien passés de cette péripétie !

4. On a fait les photos de couples un mois et demi plus tard.

En fait, nous nous sommes mariés le 14 août et nous avons fait les photos hier le 26 septembre ! On ne voulait pas les faire le jour J, parce que d'une, notre lieu fétiche était un peu loin du lieu du mariage et si on peut éviter les détours c'est pas mal et puis nous avions envie de pouvoir profiter de la journée et de nos invités de A à Z ! Pour beaucoup on ne les voit pas souvent (quelle idée ils ont de ne pas habiter en Bretagne hahaha) donc on voulait vraiment être avec eux tout le temps. 
Ensuite, on a eu un peu de mal à trouver une date : on a déménagé une semaine après le mariage (on est des foufous), j'ai pris un poste à l'année seulement à la pré-rentrée (d'où mon absence des blogs...) et puis il fallait qu'on soit trois à être disponibles : notre photographe Chloé Gire (je vous la conseille vivement !), le chéri et moi. Donc pas facile facile mais on a pu caler la date et profiter d'un temps juste magnifique dans un lieu parfait !

5. On avait seulement 30 invités présents et 52 sur la liste.

Il y a plusieurs raisons à ce petit nombre d'invités, premièrement, mon cercle familial est très réduit et si celui de monsieur est plus large il n'avait pas forcément envie d'inviter trop de monde de la sienne, en particulier ceux qu'il ne voit jamais. Côté amis, on a surtout choisi ceux qu'on voulait absolument à nos côtés, avec qui on voulait vraiment partager cette journée. Nous voulions un mariage intime, avec seulement des amis proches et la famille (la plus proche également). Bon malheureusement, on n'a pas été épargné par l'invité inconnu, j'ai encore plus pris sur moi que pour le gâteau hahaha, mais bon, une sur 30, on va dire que ça aurait pu être pire... Même si je pense qu'à 200 invités, ça se voit beaucoup moins qu'à 30. Bref.
Ce petit nombre nous a également permis de nous faire plaisir, et je l'espère de leur faire plaisir à eux également, en choisissant un beau lieu et un très bon traiteur. Si nous avions eu plus de 50 invités, niveau budget, nous n'aurions clairement pas pu nous offrir la même chose. On a aussi pu faire plusieurs cadeaux aux invités, avec des magnets accompagnant les faire-part, des décapsuleurs personnalisés, des pots de caramel au beurre salé fait-maison... Plus le candy bar, la location du photomaton... Bref, à 32 en nous comptant, c'était parfait pour faire le mariage que nous voulions faire, à notre image !

Et vous, des petits trucs à me confier sur votre mariage ?

Je profite de cet article pour vous demander si vous avez des attentes en particulier sur le mariage, des questions à nous poser, des envies d'articles... N'hésitez pas à m'en parler en commentaires !

jeudi 9 août 2018

Les purées d aromates Maggi

9.8.18 0 Comments
Il y a pas longtemps, j'ai découvert la plateforme Hivency via Janis en sucre et j'ai eu envie de m'y inscrire pour tenter, car je rentre dans les critères avec mes deux blogs pour postuler pour recevoir des produits. Après l'inscription, j'ai tenté ma chance avec les purées d'aromates Maggi et j'ai été sélectionnée pour les recevoir ! J'ai donc pu recevoir et tester 4 parfums : basilic, curry, oignons et tomates séchées. J'avais bien envie de les acheter (merci aux pubs à la télé) parce que je trouvais le principe sympa et que j'aime bien cuisiner avec des épices, des herbes et des condiments.

Les purées d'aromates Maggi

J'ai donc testé ces quatre purées d'aromates dans différentes recettes et je dois vous avouer que je les valide totalement ! J'ai d'abord réalisé une tarte salée, dans laquelle j'ai utilisé la purée d'aromates tomates séchées ainsi que la purée d'aromates oignons doux. J'ai fait une pâte brisée dans laquelle j'ai mis du gruyère râpé, sur celle-ci, j'ai étalé généreusement la purée d'aromates tomates séchées et la purée d'aromates oignons puis j'ai ajouté mes légumes (précédemment mijotés à feu doux) : courgette, poivrons et oignons. Pour terminer, du gruyère râpé à nouveau (c'est une sorte de religion chez nous) et du poivre. 20 minutes au four et j'ai pu déguster l'une des meilleures tartes que j'ai jamais fait ! La purée d'aromates est vraiment pratique pour réaliser des tartes et je compte bien réaliser d'autres recettes.

Les purées d'aromates Maggi

J'ai eu l'idée d'utiliser la purée d'aromates basilic sur une tartine pour accompagner une soupe froide. Sur une baguette, j'ai étalé un peu de beurre demi-sel, de la purée d'aromates basilic, de l'ail puis un mélange de feta et de gruyère râpé. 10 minutes au four et c'était parfait !

Pour la purée d'aromates curry, j'ai décidé de faire ma recette préférée : du poulet au curry ! Et comme d'habitude, c'est une perfection, j'adore la touche un peu sucrée qu'on retrouve dans ce parfum.

Vous pouvez retrouver 6 parfums dans cette gamme :
  • MAGGI Purée d’Aromates Tomates séchées
  • MAGGI Purée d’Aromates Oignons doux
  • MAGGI Purée d’Aromates Curry
  • MAGGI Purée d’Aromates Basilic
  • MAGGI Purée d’Aromates Poivron
  • MAGGI Purée d’Aromates Gingembre
Les purées d'aromates Maggi

Avec ces 6 purées d'aromates, je pense qu'on peut tester plein de recettes au quotidien ! Le format est vraiment pratique à utiliser (à conserver au frigo une fois ouvert), on ne peut pas se tromper. Si gingembre ne m'attire pas, je pense que je vais me laisser tenter par celle au poivron (le légume préféré du chéri, je vais être obligée, non ?). Prochaines envies : refaire des tartes et pourquoi pas en tester dans des cakes ? Je pense aussi utiliser celle aux oignons doux dans ma prochaine vinaigrette maison pour agrémenter ma prochaine salade !

Avez-vous des idées de recettes pour utiliser ces purées d'aromates Maggi ? 
En avez-vous déjà testé ? Qu'en pensez-vous ?

jeudi 2 août 2018

A moins de 2 semaines du mariage, c est comment ?

2.8.18 0 Comments
Et voilà, on a passé le cap des moins de 2 semaines avant notre mariage. Je trouve que le temps est passé tellement vite ! Du coup, j'avais envie de faire un petit point, pour vous dire un peu comment c'est pour nous à moins de deux semaines du fameux jour J.

A moins de 2 semaines du mariage, c'est comment ?

Si, il y a environ 3 mois, je trouvais les préparatifs barbants au point d'avoir un peu mis tout ça au point mort, ces dernières semaines, ça va beaucoup mieux. Je pense que c'est dû au fait qu'il y a trois mois, je n'arrivais pas à me projeter, je ne savais pas quoi faire ni comment, dans quel ordre faire les choses... Mais depuis que je suis en vacances, j'y arrive beaucoup mieux, je trouve de nouvelles idées plutôt chouettes, je vois mieux où je veux aller et quelles décorations faire.

Je suis contente d'être en vacances pour terminer mes préparatifs parce que c'est beaucoup plus cool, je peux faire autre chose (comme des marathons séries sur Netflix haha) sans culpabiliser. Et puis comme juste un mariage, c'était pas un assez gros challenge, on déménage une semaine après le jour J. Du coup, j'ai eu la recherche de logement, le milliers de visites (on a failli mourir de rire pendant l'une d'elle) et maintenant les cartons à faire en même temps que les préparatifs. C'est bien, ça permet de diversifier mes activités !

Côté stress, c'est moit'-moit' comme on dit. Je suis plutôt stressée, il y a des moments où je vais me focaliser sur un point qui m'embête et sentir mon cœur s'emballer mais d'autres moments où ça va tranquillou, où je me dis que même s'il y a trucs ratés, ce n'est pas trop grave, de toute façon rien ne peut aller comme sur des roulettes de A à Z, si ? Cependant, je vérifie la météo au moins une fois par jour. Je pense qu'il s'agit du point numéro 1 que tout le monde passe son temps à vérifier avant le mariage... J'ai d'abord regardé pas mal de prévisions annuelles, avec les tendances par rapport aux années précédentes. Et puis là, maintenant que LA date est visible sur la majorité des sites, je ne peux pas m'empêcher de regarder à quoi m'attendre (ou pas, vu que la météo annoncée n'est pas vraiment toujours fiable et que ça change d'un jour sur l'autre...).

Cette période est pas mal aussi, du fait qu'on peut regarder en arrière et voir tout ce qu'on a déjà préparé, je trouve ça gratifiant de voir ce qu'on peut accomplir, même si ce n'est que pour un mariage ! Aujourd'hui, j'ai hâte d'être au jour J, j'espère en profiter au maximum et surtout, j'espère que les personnes qui partageront cette journée avec nous en profiteront également !

Et vous, c'était comment durant les semaines précédant votre mariage ?

jeudi 26 juillet 2018

{Test produit} Huile de coco et gommage pour le corps

26.7.18 2 Comments
En 2016, je vous parlais de mon passage aux produits de beauté naturels et/ou bio et depuis, je n'ai pas vraiment parlé de mon évolution sur le blog, malgré une grosse évolution depuis cet article. Promis, je vous parlerai de mes produits chouchous très bientôt ! Il y a peu de temps, j'ai été contactée par la boutique bretonne Origine Else, qui m'a proposé de tester des produits de la gamme Skinny & co, à base d'huile de coco raw. Comme j'utilise déjà de l'huile de noix de coco pour mes cheveux, je me suis laissée tenter par cette proposition et c'est comme ça que j'ai reçu un pot d'huile de coco pour le corps et un gommage, accompagné d'une cuillère en bois.

{Test produit} Huile de coco et gommage pour le corps

Le créateur de la boutique Origine Else a souhaité commercialiser la gamme à base d'huile de coco de Skinny & co par soucis de proposer des produits de qualité, respectueux de la nature et des consommateurs. L'huile de coco raw est totalement brute, sans conservateur, sans chimie, vierge, alcaline et de plus, extraite à froid. Vous trouverez tout plein d'informations intéressante sur l'histoire de la création de la boutique Origine Else et sur la gamme Skinny & co sur leur site.

{Test produit} Huile de coco et gommage pour le corps

Maintenant, je vais vous parler en détail des produits que j'ai reçu et testé, en commençant par l'huile pour le corps. Côté composition, on trouve donc de l'huile de coco raw, de l'huile d'amande bio, de l'huile essentielle de lavande, de basilic romain et de camomille. La liste INCI est dispo sur le site. Je l'utilise principalement après la douche, sur les jambes. Côté texture, rien à signaler, c'est forcément huileux, mais l'application est facile et elle pénètre rapidement si on n'utilise pas trop de produit. En ce moment, il fait plutôt chaud donc mon huile est plus liquide que solide. Côté odeur, la lavande prend énormément le dessus, ce qui n'est pas dérangeant si on aime cette odeur, ce qui est mon cas. Côté hydratation, j'en suis vraiment satisfaite, la peau est douce et aucune trace de peau de crocodile !

{Test produit} Huile de coco et gommage pour le corps

Si je valide totalement l'huile pour le corps, je suis un peu plus mitigée sur le gommage. C'est donc un gommage huile de coco vanille, composée d'huile de coco, de sucre de coco et de vanille de Tahiti. Pour la texture on est bien, le gommage est assez épais et on n'a pas besoin d'énormément de produit pour gommer le corps entier (une bonne noix). Je trouve le gommage efficace, mais je ne suis pas fan du côté huileux qui reste sur la peau après le rinçage. Côté odeur, je ne suis pas super fan, je la trouve très forte, peut être un peu trop de vanille pour moi ? En l'utilisant plusieurs fois, je me suis un peu habituée à l'odeur alors elle ne me gêne pas et comme je trouve le gommage efficace, je continue l'utilisation, surtout que je cherchais un gommage corporel à incorporer à ma routine beauté pré-mariage, donc il tombait à pic !

Je suis plutôt contente de ces produits, il est fort probable que je me laisse tenter par d'autres produits de la gamme par la suite, d'autant plus que la gamme est assez complète : corps, visage, bouche et même cuisine !
Connaissez-vous ces produits ?
Utilisez-vous des produits à base d'huile de coco ?

{Test produit} Huile de coco et gommage pour le corps

jeudi 19 juillet 2018

Ces trucs que je n aime pas en concert

19.7.18 0 Comments
Comme dans beaucoup de situations dans la vie quotidienne, il y a des choses que je n'aime pas subir quand je vais à un concert (ou un festival). Lorsque j'étais au Festidreuz, je me suis mise à penser à ces choses en question et à me dire que cela pourrait faire un article.

Ces trucs que je n aime pas en concert

Je n'aime pas...
... quand quelqu'un fume lors des concerts en salle. Depuis plusieurs années, il est interdit de fumer dans des lieux publics, les salles de spectacle font donc partie de l'interdiction. Mais à chaque fois, tu peux voir pas mal de monde en train de fumer. Parfois même autre chose que du tabac. Je suis non fumeuse et j'ai beaucoup de mal à supporter la fumée de cigarette des autres. La majorité de mes amis sont non fumeurs et depuis quasiment toujours j'ai réussi à m'entourer de non fumeurs. Dans la rue et compagnie j'évite de trainer à côté de fumeurs, au risque de m'étouffer en 5min. Et le pire en concert, c'est qu'on est souvent collés aux autres, je ne vous raconte pas le nombre de fois où j'ai dû faire attention à ne pas me faire brûler par les cigarettes des fumeurs qui ne font pas attention à leurs gestes. Sans parler des mégots jetés par terre...

... quand quelqu'un m'empêche de bien profiter du concert. Cela se présente de différentes manières. Comme par exemple le groupe de potes en pleine conversation pendant plusieurs chansons et comme il faut bien se faire entendre, ils ont tendance à gueuler. Ça peut aussi être le gars qui a un sifflet et pense que c'est trop cool de siffler pendant 20 min, qu'on va l'adorer pour ça.

... quand quelqu'un passe son temps à me bousculer. Et je ne sais pas comment ça se fait, mais même si je me déplace, cette fameuse personne se déplace avec moi. En général, il ou elle s'en fiche complètement de rentrer dans tous ceux autour de lui, ne s'excusera jamais... Il fera peut-être profil bas si quelqu'un s'énerve vraiment, ou alors il ira 5 mètres plus loin et là, on plaint les personnes qui vont se le coltiner ensuite.

... quand la personne devant moi a un sac à dos. Je ne sais pas si vous avez déjà expérimenté ça, mais perso ça m'est arrivé plein de fois, parfois le sac te rentre dans le bide mais la plupart du temps, c'est plutôt un truc qui te griffe les bras, à cause des coutures et des matières utilisées pour les sacs.

... quand le son est trop fort. Là, aucun rapport avec le public, mais parfois il y a des basses vraiment désagréables. Je suis reconnaissante qu'il existe des bouchons d'oreilles et que bien souvent les organisateurs en donnent gratuitement !

... quand le groupe fait sa diva en arrivant 3 ans en retard. Je n'aime pas être en retard et surtout, je n'aime pas attendre. Je n'ai pas vraiment le profil de la nana patiente... Et quand tu attends un concert depuis déjà 1h pour être bien placée, quand ça ne commence que 30 minutes après l'heure annoncée... Ben c'est pas génial. Moins de 30 minutes, ça passe, car il peut y avoir des problèmes techniques ou autres mais quand ça dépasse la demi heure, là ça devient compliqué que je ne m'agace pas.

Il y a sûrement d'autres choses que je n'aime pas en concert, mais là elles ne me viennent pas en tête ! Mais je suis sûre que vous aussi, il y a des choses que vous n'aimez pas et je suis curieuse de les connaitre !

jeudi 12 juillet 2018

{Festival} Festidreuz 2018

12.7.18 2 Comments
La 15ème édition du Festidreuz, festival à Fouesnant, a eu lieu les 6 et 7 juillet dernier. Nous y sommes allés seulement le vendredi 6 juillet, car la programmation du samedi ne nous intéressait pas. Je vous avais déjà présenté le festival dans un premier article sur l'édition de 2014, puis un second avec l'édition de 2016

{Festival} Festidreuz 2018 - Kyo

Comme en 2016, nous avions eu des soucis pour nous garer sur le parking du festival, cette année, nous avons opté pour une autre solution : venir regarder le match de la Coupe du Monde à 16h à Beg Meil, puis nous rendre au festival à pied, à environ 15min de marche de là. Ainsi, nous sommes arrivés tôt au festival et n'avons eu aucun soucis pour rentrer, ce qui nous a permis d'assister aux 3 concerts que nous voulions voir ce jour-là : Raphaël, Kyo et les Naïves New Beaters. Ce soir là, il y avait aussi Ajna (vainqueur du tremplin), Atsa Crew, Biga*Ranx et Jabberwocky. 

Je vais parler tout de suite de sujets qui fâchent avec les points négatifs de cette soirée selon nous.
  • Nous avons été déçus par le Jardin, espace où on pensait pouvoir s'asseoir pour manger, mais non, il y avait certes quelques coins d'herbe, mais trop peu... On regrette toujours les tables et bancs qu'il y avait en 2014 à Mousterlin !
  • La queue pour manger était super longue, on a vraiment galéré au stand grillade... Pas au point d'Art Rock où un soir nous avions abandonné car nous risquions de louper un concert, mais assez long pour voir deux bagarres éclater autour de nous. J'avais choisi nuggets frites et aucun soucis, par contre mon copain qui avait choisi le "hot dog" (je mets entre guillemet parce qu'un morceau de baguette et une chipo pour moi c'est un sandwich saucisse en fait) a eu son pain tout sec et une saucisse quasiment crue...
  • Le paiement était dématérialisé grâce à une carte sur laquelle il fallait mettre de l'argent sur un stand. On regrette de ne pouvoir ajouter de l'argent avant le festival en activant la carte avec le code barre du billet, comme dans quasiment tous les festivals qui proposent ce genre de paiement et surtout de ne pas pouvoir récupérer l'argent mis dessus qu'il te reste à la fin de la soirée ! Donc en gros, quand les stands ferment tôt et qu'il te reste des sous, tu es niqué.
  • Enfin, pour moi, le plus gros bémol est le prix du billet pour un soir : j'ai payé 31 euros. Sachant que le pass 2 jours est à 39 euros, on est clairement perdant quand on ne peut ou ne veut venir qu'un seul soir... Je relativise ce prix en me disant que j'ai vu 3 concerts, ça me fait du 10 euros par concert, donc ça va, mais je ne peux pas m'empêcher de comparer à d'autres festivals dont les prix sont équivalents et les programmations plus attrayantes.

{Festival} Festidreuz 2018 - Raphaël

Maintenant, pour terminer sur une meilleure note, j'enchaine avec les points positifs !
  • En arrivant tôt, on a donc pu entrer rapidement, je sais que ça n'a pas été le cas pour tout le monde.
  • Le système de paiement par carte est tout de même sympa, car il permet de ne pas manipuler de monnaie toute la soirée. J'ai apprécie le fait qu'il y ait une 2ème scène, ça permet de voir quelque chose en attendant le concert suivant sur la grosse scène et évite les gros blancs comme en 2016.
  • On a pu manger une crêpe en début de soirée et elles étaient excellentes ! C'est un super bon point car il arrive qu'on tombe sur des crêpes bof en festival, mais là, vraiment très bonnes.
  • On n'a pas eu d'attente aux bars, ce qui est plutôt pas mal et un bar à eau était sur le site, encore un bon point.
  • Les prix des boissons et nourriture sont tout à fait raisonnable, ça permet de consommer sur place sans se ruiner (j'ai appris plus tard qu'on n'avait pas le droit d'apporter de nourriture sur le site, je pense que ça explique les prix assez bas).
  • Pendant le concert de Kyo, les basses étaient assez fortes et la sécurité a réagit très vite en proposant des bouchons d'oreilles au public. Je les remercie pour ça, car je n'avais pas pensé à prendre les miens (en général j'oublie mais la majorité des festivals en proposent à l'entrée, là je n'ai pas attention s'il y en avait ou non). Par contre, et ça c'est plus pour les parents que pour le festival, voir des petites de 6 à 10 ans devant la scène sans le moindre bouchon d'oreille ou casque m'a fait mal au cœur... 
  • En 2016, j'avais déploré le fait d'avoir croisé énormément d'ados bourrés, cette fois c'était beaucoup moins flagrant, j'ai eu l'impression que les contrôles étaient plus nombreux aux bars, donc très bon point pour les organisateurs.
  • La programmation est assez variée, cela permet de voir des choses différentes au cours d'une soirée, c'est plutôt sympa. On a adoré les concerts que nous sommes venus voir, en particulier Kyo et les NNBS.
{Festival} Festidreuz 2018 - Naive New Beaters NNBS

{Festival} Festidreuz 2018 - Kyo

Pour terminer je vais vous parler un peu plus en détails des trois concerts dont je vous parlais plus tôt. Raphaël c'était très sympa, pas époustouflant, mais on a passé un bon moment, en plus sous le soleil. Kyo m'a replongée dans mes années collèges... J'étais clairement là pour les vieilles chansons, celles de 2003 et 2004... J'ai adoré ce concert, c'était vraiment très chouette ! Le groupe a beaucoup d'énergie et le concert était plus rock que ce qu'on aurait cru. Enfin, NNBS était toujours aussi cool qu'en 2009, où j'ai découvert le groupe pour mon tout mon premier festival à Aucard de Tours ! Donc merci au Festidreuz pour ces deux moments qui ont su me rappeler d'autres moments agréables de ma vie, avec une pointe de nostalgie !

Êtes-vous déjà allé au Festidreuz ? Qu'en avez-vous pensé ?
A quel(s) festival(s) êtes-vous allés ou irez-vous cette année ?
Quel est votre festival préféré ?

jeudi 28 juin 2018

La robe

28.6.18 8 Comments
En octobre, je vous parlais de mes premiers essayages de robe. J'y parlais des robes essayées (ou pas) dans trois boutiques, de mes appréhensions, de mon ressenti et surtout d'une mauvaise expérience dans la dernière. Quelques semaines plus tard, je m'étais rendue dans une quatrième boutique, où j'ai essayé à nouveau plusieurs robes, avant de trouver LA robe et de la commander.

Mariage LA robe

Début juin, j'ai reçu un appel de la boutique, ma robe était arrivée. A partir de là, ça a de nouveau été le chamboule tout dans ma tête, avec tout un flot d'émotions. Je n'ai pas pu prendre rendez-vous avant la fin du mois pour l'essayage avec la couturière, parce que je devais le prendre en semaine, mais qu'elles étaient bien chargées jusqu'à maintenant.
C'est donc hier, le 27 juin, que je suis retournée essayer ma robe.

J'ai été hyper stressée à l'idée d'y retourner. Pour parler franchement, en ce moment, je n'aime pas mon image, je me trouve encore plus grosse que d'habitude, je suis en période de boutons (merci l'acné adulte mais aussi la chaleur du moment), mes cheveux ne font pas forcément ce que je veux... Bref, ça ne va super bien. Du coup, j'avais peur que la robe ne m'aille pas, que je sois moche... Et si mes chaussures ça n'allait pas ? Et si je m'étais plantée en créant mes bijoux ? Et si les sous-vêtements achetés exprès n'allaient pas ? Et si et si et si ??? En plus, lors de la prise de rendez-vous, mon interlocutrice n'était pas super aimable, donc rien d'engageant.
Peur aussi de m'être trompée dans le choix. Et si au final ce n'était pas LA robe ?

J'y suis un peu allée à reculons, surtout qu'on avait 1h de route et que la chaleur ne me donnait pas méga envie de rouler (ouf, j'ai la clim dans la voiture). 
Mais une fois sur place, la vendeuse/couturière m'a mise à l'aise. Il y avait également deux stagiaires, dont l'une s'est occupée de moi, la seconde me mettait moins à l'aise car elle-même ne l'était pas et ne savait pas trop ce qu'elle devait faire.
Bref, j'ai passé mon jupon, mis mes chaussures (enfin, l'une de mes deux paires) et passé la robe. Et là, mes appréhensions sont parties. C'est bien LA robe. Bon, je n'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en disant oh mon dieu que je suis belle, ma mère non plus, mais je ne pense pas que les essayages de robes ce soit comme dans les films ou avec Christina Cordula, on ne réagit pas tous de la même façon. 
Les chaussures ? Parfaites. Les sous-vêtements ? Nickel. Mes bijoux ? Je dois juste raccourcir un peu mon collier et faire le bracelet qui ira avec pour que tout soit parfait. 

Hier, j'ai pu rentrer chez moi après avoir déposé ma précieuse chez ma grand-mère. Un gros poids en moins sur l'estomac.

Et vous, ça s'est passé comment avec votre robe ?

jeudi 31 mai 2018

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

31.5.18 2 Comments
Aujourd'hui je vous présente les trois dernières boxes que j'ai reçu de mon abonnement à la Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me. J'ai choisi de présenter les trois en même temps par manque d'enthousiasme de ma part : j'ai été plutôt déçue par la Beautiful me, mais je voulais tout de même terminer ma série d'articles sur le sujet, en vous présentant toutes les boxes reçues.
Je vous propose de retrouver mes précédents articles par ici : Imagine me (avec plus d'informations sur le concept de cette box), Place Me et Crazy me. Je vais vous présenter les trois suivantes selon l'ordre dans lesquelles je les ai reçues.

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Beautiful me

J'ai reçu cette box en mars et c'est la première qui m'a déçue. J'ai trouvé qu'elle était moins soignée que les autres, comme si l'équipe s'était un peu précipitée pour la préparer. En plus, c'était le mois de mon anniversaire, alors je pense que je souhaitais que ça fasse plus cadeau haha. Bref, sur la boite en carton, pour commencer, il manquait l'estampillage "Sweet Wedding Box", ce qui m'a pas mal surpris. Ensuite, il manquait le petit explicatif avec le nom de la box et son contenu. Du coup, je ne peux pas savoir s'il manquait d'autres choses puisqu'il me manquait le "menu" ! 
Pour le contenu, cela tourne pas mal autour des ongles : un vernis, une lime, des stickers pour ongles et un bâtonnet pour faire des pois, en plus d'un tutoriel pour une manucure romantique. Côté maquillage, j'ai eu deux pinceaux, mais aussi des tatouages blancs. Une petite fleur de douche complétait la boite ainsi que deux sachets de thé. Pour finir, j'ai aussi trouvé un bijou de tête.
Je ne suis pas super convaincue par le contenu, car presque rien ne va me servir au final, ou du moins, pas dans le cadre de mon mariage ! Je crois qu'à la limite, j'aurai préféré une liste de bonnes adresses de mon département pour me détendre ou me faire belle avant le jour J à certains goodies. Le packaging du vernis et du bijou de tête sont mignons, mais ça fait du suremballage un peu inutile (et même si je ne me suis pas du tout tournée vers le zéro déchet pour le moment, je fais quand même attention à essayer de les réduire). Je pense que je me servirai du bijou de tête, mais pas pour mon mariage à moi !

Je vous avoue donc que cette box, au milieu de mon abonnement, m'a un peu fait peur pour la suite, j'appréhendais que ce soit pareil, moins soigné que les trois précédentes.

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me

Cette box m'a redonné espoir pour cet abonnement, après la déception de la précédente, car elle s'est avérée beaucoup mieux !
Elle est consacrée aux animations du mariage, comme la musique, le photobooth, les jeux... J'y ai donc trouvé un arbre à empreintes plutôt joli, avec un tandem. Je doute l'utiliser car je ne suis pas super fan des arbres à empreintes, en plus il est en papier glacé, donc j'ai peur que cela bave un peu. J'ai eu une affiche pour le photobooth, qui est malheureusement jaune, donc pas dans les couleurs de mon mariage. C'est dommage car elle est pas mal, mais du coup j'ai fait la mienne moi-même. Elle était accompagnée d'accessoires pour le photobooth, ça je prends, ça complète ma collection ! J'ai eu des bracelets lumineux qui vont rejoindre mon stock pour les festivals (quand je pense à les prendre), je ne compte pas les utiliser au mariage ! 
Ensuite, il y avait toute une série de jeux : des pancartes pour le fameux jeu elle et lui, je les aime bien et ça évite de devoir enlever les chaussures. Des petites cartes pour le jeu des 12 mois : 13 joueurs, des objets à aller chercher dans la salle, une chaise retirée à chaque tour, des gages à chaque élimination... Le jeu classique quoi. Le jeu du killer, où les invités doivent découvrir qui est leur cible sans se faire démasquer. Une cocotte avec des défis à réaliser. Un défi photo (noté pour les enfants), où ils doivent prendre quelques photos avec un appareil jetable. Et enfin, des cartes pour laisser un message aux mariés.
Côté musique, j'ai eu une playlist de la rédac', pour nous aider à choisir la musique qui ouvrira notre bal et normalement, il devait y avoir les règles du dancefloor, mais cet article est manquant pour moi... 
Je ne suis en général pas méga fan des jeux proposés dans les mariages. C'est toujours les mêmes, c'est un peu ringard (désolée pour ceux qui les aime, vous avez le droit, ne vous inquiétez pas !) du coup, je réfléchissais surtout à des animations correspondants plus à nos goûts. J'avais pensé au défi photo, pour les adultes car il n'y a pas d'enfant à notre mariage, mais le chéri n'était pas super emballé et puis la qualité des appareils jetables n'est pas vraiment top. J'ai découvert le jeu du killer via cette box, mais je le trouve un chouillat compliqué quand on ne le connait vraiment pas, en plus on a que 5 cartons alors je ne pense pas le mettre en oeuvre !

Dans l'ensemble, j'aime plutôt bien cette box, car elle m'a fait découvrir plusieurs jeux, même si je ne compte pas les programmer, j'ai bien aimé la découverte ! J'ai juste un bémol pour la potentielle absence des règles du dancefloor et l'affiche photobooth de la mauvaise couleur. Cependant c'est mieux que la précédente !

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Marry me

J'ai reçu cette toute dernière box en mai, c'est elle qui termine mon abonnement de 6 mois. Cette box est axée sur le jour J, avec des idées pour la sortie de cérémonie : confettis, baguettes à fabriquer, bulles... Il y a aussi une carte pour noter le déroulé du jour J qui peut être pas mal, organisée en tâches, horaires, lieux et pilotes. Ensuite j'ai aussi eu un miroir personnalisé à glisser dans mon futur kit de survie, accompagné de deux épingles, d'un pansement et d'un peu de fil et d'une aiguille.
J'ai aussi eu 5 cierges scintillants avec une petite carte "allumez-moi et faites scintiller l'entrée des mariés", même si c'est très joli, nous ne comptons pas en utiliser parce que ça saute partout et je ne veux rien cramer et surtout l'odeur avec un seul est assez désagréable, alors avec une trentaine... Un gobelet personnalisé était glissé dans ma box, mais j'ai eu le droit à un ascenseur émotionnel puisque si j'étais super contente d'en trouver un, ce n'est ni la date de mon mariage inscrite dessus, ni même nos prénoms. Je ne sais pas si c'était exprès du coup, mais en tout cas ce détail m'a déçue !
En plus de la pancarte "Here comes the bride" (que je ne vois pas trop comment utiliser en vrai), j'ai aussi eu une carte de visite pour créer mes cartes de remerciements (mais je compte les faire moi-même) et un tutoriel pour lancer le bouquet (mais je ne compte pas le lancer).
Je suis mitigée par cette box, si le gobelet avait été personnalisé à nos prénoms + notre date, je pense que j'aurai été beaucoup plus satisfaite, mais cette énième erreur si c'en est une me déçoit...

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Mon bilan sur cet abonnement à la Sweet Wedding Box

Selon les mois, je n'ai pas toujours été super emballée par cet abonnement. Il y a quelques points positifs, comme le fait que toutes les boxes contiennent de nombreux échantillons et donc permettent de se faire un avis sur pas mal de produits. Mais ces échantillons sont aussi dans le "classique", enfin en tout cas, tout ce que j'ai reçu est plus ou moins à la mode niveau mariage ces dernières années. J'ai pu faire quelques découvertes, mais pas beaucoup.
Ce que je n'ai pas aimé, c'est le manque de soin apporté par moment : ils promettent que les boxes seront personnalisées, en fonction de notre thème et nos couleurs. Seulement, si j'ai choisi du bleu, j'ai reçu certains produits en rose, en jaune, en orange... Donc pas dans mon thème du tout. Mais mes plus grosses déceptions viennent des erreurs concernant la date de mon mariage : j'ai reçu des personnalisation avec nos prénoms mais une autre date, voire carrément d'autres prénoms et une autre date. J'ai trouvé ces détails dommage, car tu es content d'avoir une jolie carte, mais à côté de la plaque.

Je conseille plutôt ces boxes à celles et ceux qui ne savent vraiment pas par où commencer leur mariage et hésitent entre 1001 possibilités. Si vous avez des idées assez précises, cela ne vous aidera pas vraiment au final. Dernier conseil : il vaut mieux anticiper vraiment par rapport à la date du jour J, je pense qu'il faudrait avoir reçu toutes les boxes au moins 6 mois avant le mariage pour anticiper au mieux !

jeudi 24 mai 2018

{Festival} Art Rock 2018 - live report

24.5.18 0 Comments
En mars, je vous parlais du festival Art Rock et vendredi dernier, on est enfin arrivé au jour J ! Après une journée bien remplie pour moi, j'ai pu faire route vers Saint Brieuc, enfin, d'abord vers mon hôtel à Plérin. Quelques heures plus tard, j'étais enfin sur place, prête pour mon tout premier festival de l'année 2018 !

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Jake Bugg
Jake Bugg

En tant que média grâce à Éphélides (une première pour moi !), je suis passée par la maison du festival pour récupérer mon bracelet cashless (paiement dématérialisé), mon bracelet qui servait de pass pour les 3 jours et mon tour de cou média. Gros privilège pour moi : pouvoir accéder à la grande scène et à la scène B via l'entrée VIP, aucune attente donc vraiment pratique. Par la suite, je ne me suis pas trop servi de mon pass média, pour plusieurs raisons : d'abord, je ne savais pas trop ce à quoi j'avais le droit et ensuite, je suis habituée aux festivals côté spectateurs et c'est comme ça que je voulais vivre celui-ci. En plus le dimanche j'ai été rejointe par le chéri, qui lui avait une entrée classique, je n'allais donc pas aller au bar VIP pendant que lui irai au bar classique.

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Therapie Taxi
Therapie Taxi

Bref, le vendredi, je suis arrivée un peu tard, j'ai donc pu assister au concert de Vald (mais pas de trop près, n'étant pas méga intéressée par cet artiste) puis à celui de Marquis de Sade, groupe rennais, que j'ai beaucoup apprécié ! L'ambiance était vraiment cool et le groupe génial.

Le samedi, j'ai pu arriver plus tôt et je dois avouer que j'étais plutôt impatiente que l'heure tourne jusqu'à 21h ! J'ai d'abord pu voir General Elektriks, un concert vraiment au top ! Le groupe a la pèche et forcément, c'est communicatif. Ensuite je suis passée voir Clara Luciani qui n'a pas su me convaincre, alors j'ai un peu trainé sur le site avant d'aller manger. Enfin, 21h, c'était au tour de Therapie Taxi et là, c'était clairement le feu. J'ai découvert ce groupe en début d'année et je les surkiffe. Je me suis sentie un peu vieille dans le public au départ, mais je me suis un peu décalée pour me mettre dans un coin où le public était un poil plus âgé. Ce qui ne m'a pas empêchée de sauter quasi tout le concert et de constater que oui, je connais quasi toutes les chansons par cœur. En gros, ce concert passe direct dans mon top 10 des meilleurs concerts où je suis allée. Après je suis allée voir Camille, où l'ambiance était clairement différente. Je ne suis personnellement pas fan du tout mais j'avais quand même envie de voir ce que ça donnait. Puis j'ai terminé avec Catherine Ringer, que j'ai trouvé dans son monde à elle. J'ai attendu jusqu'à la fin du concert pour pouvoir entendre la fameuse chanson Andy, que je kiffe depuis petite (et je crois que c'est à cause de cette chanson que j'ai été amoureuse d'un certain Andy en maternelle).

{Festival} Art Rock 2018 - live report - General Elektriks
General Elektriks

Le dimanche, je suis allée plus tôt en ville car comme je le disais, le chéri est arrivé. On en a profité pour faire un tour plus large dans le centre ville, en particulier en passant par Rock'n'toques. On a mis un certain à comprendre qu'il fallait acheter des tickets à un cabanon pour pouvoir ensuite commander aux chefs. En fait, et je reviendrais plus tard sur ce point, on a trouvé que niveau communication il manquait des trucs. Bref, à l'ouverture des portes des scènes, on a filé revoir Hollysiz, que nous avions déjà vu aux Charrues il y a quelques temps et on n'a pas vu de grande différence entre les deux concerts. Puis on est allé voir Concrete Knives, qui était vraiment top (le chéri les revoit dans pas trop longtemps à Aucard de Tours). Comme il était impossible de manger (je vous dirai pourquoi après là aussi) on a fait un tour devant Idles qui était vraiment top, un concert de fifou où ils passent presque autant de temps sur scène que dans la foule, puis devant Jake Bugg, que nous avions vu au Sziget. Enfin, on a terminé avec Orelsan, où perso j'ai été un peu déçue car j'aurais voulu entendre de "vieux" tubes des albums Perdu d'avance et le Chant des sirènes, il y en a eu mais pas mes préférées haha !

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Concrete Knives
Concrete Knives

Voilà pour mon petit point sur les groupes vus, maintenant je vais vous faire un point sur ce que j'ai aimé et moins aimé de ce festival !

J'ai aimé :
Découvrir un festival urbain. Je trouve le cadre assez chouette, même si je ne peux pas m'empêcher de penser aux riverains qui doivent galérer pendant tout le festival ! J'ai bien aimé l'ambiance dans les rues, avec les bars qui sortent sur les trottoirs avec de la musique et les stands de nourriture qui fleurissent.
Le système de Cashless. De plus en plus de festivals proposent ce système de paiement dématérialisé, qui permet de laisser monnaie et carte bleue à la maison (ou ailleurs). Je trouve ça hyper pratique et surtout rapide.
L'application du festival. Je ne sais pas trop s'il y a encore des festivals qui n'ont pas d'appli, mais ça reste très pratique pour connaitre les horaires et lieux de passages, le plan du site... Je préfère largement au dépliant papier !
Le stand de frites belges. J'aime d'amour les frites belges et j'en mange très rarement car j'en trouve très rarement. Alors là j'ai kiffé quoi.
Le réseau de bus de Saint Brieuc (TUB). J'ai fait tous mes trajets hôtel-centre ville grâce aux bus, de jour en soirée en prenant le dernier bus de nuit le soir (à 00h30).
La programmation. Je l'ai trouvé très complète, il y en avait pour tous les goûts !

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Catherine Ringer
Catherine Ringer
 
J'ai moins aimé :
Le manque d'informations sur place. J'ai trouvé les scènes en suivant des gens. Je trouve que ça manquait cruellement de signalisation. C'est aussi pour ça que je suis pas allée aux autres scènes, comme le Forum ou la Passerelle. Ok il y a le plan géolocalisé sur l'application, mais quand on ne connait absolument pas Saint Brieuc, ça n'aide pas vraiment.
Le manque de stands de nourriture aux scènes. Si le samedi soir j'ai pu manger sans soucis, le dimanche, on a failli ne pas manger avec mon copain. La queue aux trois stands de nourriture était immense toute la soirée. A un moment, on a décidé de se mettre dans une file, on a dû faire 2 mètres en 30 minutes et comme on risquait de louper tout un concert, on a abandonné. Finalement, c'est après Orelsan vers minuit et quelques qu'on a pu manger une tartine à 6€, qui ne nous a même pas calé mais il ne restait plus que ça. On avait mangé une glace vers 16h en ville et franchement, on a regretté de ne pas avoir mangé plus avant l'ouverture des portes à 17h30...
Les gens qui fraudaient pour entrer. Je ne sais pas si c'était parce qu'il s'agissait d'un festival urbain, mais j'ai l'impression que la fraude pour entrer était beaucoup plus facile que sur d'autres festivals. J'ai croisé de nombreux groupes d'ados qui avaient genre 2 pass pour 10 et se refilaient les bracelets pour entrer et tous se retrouver à l'intérieur. J'ai même entendu une maman en parler et qui semblait plutôt fière de sa fille de 14 ans qui le faisait avec ses amis. Ce n'est pas la fraude en elle-même qui me révolte, mais c'est qu'au niveau sécurité, c'est mauvais. Si la jauge est de 10 personnes dans un endroit donné, c'est pas pour qu'on y mette 15 personnes quoi. C'est comme les bus, si c'est noté 78 places debout et 24 places assises, c'est dangereux de faire monter 150 personnes dedans.
Les navettes. Si je trouve vraiment très bien qu'il existe un système de navettes gratuites pour rentrer un peu partout dans les alentours de Saint Brieuc, j'ai trouvé dommage qu'il n'y ait qu'un seul horaire. Du coup, on avait le choix entre le dernier bus à 1€50 à 00h30, ou la navette gratuite à 2h30. Par contre, il y avait beaucoup de trajets possibles, je pense que c'était soit la diversité des itinéraires, soit celles des heures, donc je comprends ce choix. J'ai fait le choix du bus à chaque fois (quitte à louper Jungle le samedi soir) car l'arrêt du bus était à côté de mon hôtel et que sans plan, je ne connaissais pas précisément celui des navettes et puis 2h30, c'était tard pour moi. J'aurais bien aimé un à 1h30 mais on ne peut pas tout avoir haha.

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Idles
Idles

Pour conclure, je dirais que si j'avais l'occasion de retourner à Art Rock, je pense que j'irai sans hésiter ! Il y a des petits bémols, mais un peu comme partout et de toute façon, il faut s'adapter au plus grand nombre. Le seul truc à vraiment changer, c'est d'augmenter les stands de nourriture à l'intérieur du site payant, je sais que je ne suis pas la seule à m'être plainte sur ce point. J'avais mis Art Rock dans la liste des festivals que j'aimerai faire et je ne suis pas déçue d'y être allée ! 

Êtes-vous déjà allé à Art Rock ?
Avez-vous envie d'y aller un jour ?

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Hollysiz
Hollysiz