Suivez-moi sur Instagram @carodels

jeudi 12 juillet 2018

{Festival} Festidreuz 2018

La 15ème édition du Festidreuz, festival à Fouesnant, a eu lieu les 6 et 7 juillet dernier. Nous y sommes allés seulement le vendredi 6 juillet, car la programmation du samedi ne nous intéressait pas. Je vous avais déjà présenté le festival dans un premier article sur l'édition de 2014, puis un second avec l'édition de 2016

{Festival} Festidreuz 2018 - Kyo

Comme en 2016, nous avions eu des soucis pour nous garer sur le parking du festival, cette année, nous avons opté pour une autre solution : venir regarder le match de la Coupe du Monde à 16h à Beg Meil, puis nous rendre au festival à pied, à environ 15min de marche de là. Ainsi, nous sommes arrivés tôt au festival et n'avons eu aucun soucis pour rentrer, ce qui nous a permis d'assister aux 3 concerts que nous voulions voir ce jour-là : Raphaël, Kyo et les Naïves New Beaters. Ce soir là, il y avait aussi Ajna (vainqueur du tremplin), Atsa Crew, Biga*Ranx et Jabberwocky. 

Je vais parler tout de suite de sujets qui fâchent avec les points négatifs de cette soirée selon nous.
  • Nous avons été déçus par le Jardin, espace où on pensait pouvoir s'asseoir pour manger, mais non, il y avait certes quelques coins d'herbe, mais trop peu... On regrette toujours les tables et bancs qu'il y avait en 2014 à Mousterlin !
  • La queue pour manger était super longue, on a vraiment galéré au stand grillade... Pas au point d'Art Rock où un soir nous avions abandonné car nous risquions de louper un concert, mais assez long pour voir deux bagarres éclater autour de nous. J'avais choisi nuggets frites et aucun soucis, par contre mon copain qui avait choisi le "hot dog" (je mets entre guillemet parce qu'un morceau de baguette et une chipo pour moi c'est un sandwich saucisse en fait) a eu son pain tout sec et une saucisse quasiment crue...
  • Le paiement était dématérialisé grâce à une carte sur laquelle il fallait mettre de l'argent sur un stand. On regrette de ne pouvoir ajouter de l'argent avant le festival en activant la carte avec le code barre du billet, comme dans quasiment tous les festivals qui proposent ce genre de paiement et surtout de ne pas pouvoir récupérer l'argent mis dessus qu'il te reste à la fin de la soirée ! Donc en gros, quand les stands ferment tôt et qu'il te reste des sous, tu es niqué.
  • Enfin, pour moi, le plus gros bémol est le prix du billet pour un soir : j'ai payé 31 euros. Sachant que le pass 2 jours est à 39 euros, on est clairement perdant quand on ne peut ou ne veut venir qu'un seul soir... Je relativise ce prix en me disant que j'ai vu 3 concerts, ça me fait du 10 euros par concert, donc ça va, mais je ne peux pas m'empêcher de comparer à d'autres festivals dont les prix sont équivalents et les programmations plus attrayantes.

{Festival} Festidreuz 2018 - Raphaël

Maintenant, pour terminer sur une meilleure note, j'enchaine avec les points positifs !
  • En arrivant tôt, on a donc pu entrer rapidement, je sais que ça n'a pas été le cas pour tout le monde.
  • Le système de paiement par carte est tout de même sympa, car il permet de ne pas manipuler de monnaie toute la soirée. J'ai apprécie le fait qu'il y ait une 2ème scène, ça permet de voir quelque chose en attendant le concert suivant sur la grosse scène et évite les gros blancs comme en 2016.
  • On a pu manger une crêpe en début de soirée et elles étaient excellentes ! C'est un super bon point car il arrive qu'on tombe sur des crêpes bof en festival, mais là, vraiment très bonnes.
  • On n'a pas eu d'attente aux bars, ce qui est plutôt pas mal et un bar à eau était sur le site, encore un bon point.
  • Les prix des boissons et nourriture sont tout à fait raisonnable, ça permet de consommer sur place sans se ruiner (j'ai appris plus tard qu'on n'avait pas le droit d'apporter de nourriture sur le site, je pense que ça explique les prix assez bas).
  • Pendant le concert de Kyo, les basses étaient assez fortes et la sécurité a réagit très vite en proposant des bouchons d'oreilles au public. Je les remercie pour ça, car je n'avais pas pensé à prendre les miens (en général j'oublie mais la majorité des festivals en proposent à l'entrée, là je n'ai pas attention s'il y en avait ou non). Par contre, et ça c'est plus pour les parents que pour le festival, voir des petites de 6 à 10 ans devant la scène sans le moindre bouchon d'oreille ou casque m'a fait mal au cœur... 
  • En 2016, j'avais déploré le fait d'avoir croisé énormément d'ados bourrés, cette fois c'était beaucoup moins flagrant, j'ai eu l'impression que les contrôles étaient plus nombreux aux bars, donc très bon point pour les organisateurs.
  • La programmation est assez variée, cela permet de voir des choses différentes au cours d'une soirée, c'est plutôt sympa. On a adoré les concerts que nous sommes venus voir, en particulier Kyo et les NNBS.
{Festival} Festidreuz 2018 - Naive New Beaters NNBS

{Festival} Festidreuz 2018 - Kyo

Pour terminer je vais vous parler un peu plus en détails des trois concerts dont je vous parlais plus tôt. Raphaël c'était très sympa, pas époustouflant, mais on a passé un bon moment, en plus sous le soleil. Kyo m'a replongée dans mes années collèges... J'étais clairement là pour les vieilles chansons, celles de 2003 et 2004... J'ai adoré ce concert, c'était vraiment très chouette ! Le groupe a beaucoup d'énergie et le concert était plus rock que ce qu'on aurait cru. Enfin, NNBS était toujours aussi cool qu'en 2009, où j'ai découvert le groupe pour mon tout mon premier festival à Aucard de Tours ! Donc merci au Festidreuz pour ces deux moments qui ont su me rappeler d'autres moments agréables de ma vie, avec une pointe de nostalgie !

Êtes-vous déjà allé au Festidreuz ? Qu'en avez-vous pensé ?
A quel(s) festival(s) êtes-vous allés ou irez-vous cette année ?
Quel est votre festival préféré ?

2 commentaires:

  1. Sympa ce retour de festival ! Je ne le connais pas du tout. Par contre je suis allé à Art Rock cette année et j'ai découvert le paiement dématérialisé. On ne gagne pas du tout de temps car la queue est aussi longue dans les tous les stands de bouffe...
    J'ai vu pour la première fois les NNB le mois dernier ! J'ai adoré ! Ils ont gagné une nouvelle fan ;-) Et comme toi j'étais fan de Kyo mais en live je ne les trouve pas terrible... As-tu fait des découvertes musicales sinon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Art Rock il y avait un gros soucis pour la queue aux stands de bouffe, il n'y avait clairement pas assez d'offre par rapport à la demande ! Je n'avais jamais vu ça... Dans tous les autres festivals où j'ai utilisé ce système aucun soucis (je pense par exemple au Sziget à Budapest ou aux Charrues, c'est plus proche !).
      Kyo j'ai bien aimé en live, j'ai trouvé plus rock que ce que j'aurai cru ! On était tout devant, ça aide peut-être...
      Pas de découverte musicale au Festidreuz pour moi, je n'étais pas intéressée par les autres groupes (soit je connaissais déjà comme Biga*Ranx et je sais que je n'aime pas, soit j'ai regardé un peu sur le net ce que ça donnait et je n'ai pas accroché).

      Supprimer

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha à entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.