{Festival} Festidreuz 2016

par - 12.7.16

Lorsqu'on a su qu'il y aurait Les Wampas au festival le Festidreuz à Fouesnant, on n'a pas longtemps hésité avec le chéri, on a décidé d'y aller. Parce que c'est le groupe favori du chéri, donc si on a l'occasion de les voir, ben on y va.
Nous étions déjà allés au festival en 2014, on vous racontait tout dans cet article. Si il y a deux ans nous étions invités par le festival pour rédiger un article, cette année nous avons payé nos pass 2 jours : 37 euros. A ce prix, nous avons donc eu le droit à 10 concerts. Bon, on n'a pas tout vu, parce que le vendredi soir on n'a pas pu arriver avant 21h et même, tous les groupes ne nous intéressaient pas.

Festidreuz 2016

Pour sa 13ème édition, le festival accueillait Radio Elvis, Les Wampas, LEJ, Salut c'est cool, Thomas Dutronc, The last chords, Vianney, Pfel & Greem, Zoufris Maracas et Hyphen hyphen. Une programmation assez cool en somme. 

{Festival} Festidreuz 2016 - Les Wampas

Côté concerts, le vendredi, on est clairement venu pour Les Wampas. On est arrivé pendant LEJ, groupe qui ne nous intéresse pas du tout, mais qui je pense, a attiré pas mal de monde. Le Festidreuz étant très familial, les enfants et ados ont répondu présent en masse.
Bref, pour Les Wampas, c'était clairement sensationnel, comme toujours. J'ai pu monter sur scène (la vidéo est sur mon Instagram) et pfiou, c'est vraiment quelque chose que je souhaite à tous ! Par contre, gros bémol sur la sécu qui ne semblait au courant que le groupe faisait monter les filles sur scène et qui a pas mal paniqué... J'ai été repoussée avec force par un gars type armoire avant qu'il comprenne et me soulève...


Le lendemain, le chéri avait son après-midi de repos, on a donc pu arriver plus tôt, pendant le premier concert : Radio Elvis. J'avoue que cette soirée nous plaisait davantage que la veille ! Pour en revenir à Radio Elvis, ils sont plutôt cool, mais ils ne dégageaient pas grand chose sur scène. Peut-être à cause de l'heure et de la foule encore absente.

On a été pas mal déçu par le concert de Thomas Dutronc qui est assez doué pour casser l'ambiance avec des parties instrumentales à rallonge. Pour moi, c'est un concert à voir assis. Là encore, il y a eu des filles sur scène, mais j'étais trop loin pour y accéder à temps. Et puis elles sont restées super longtemps et faut avouer que l'ambiance y est moins fun que pour Les Wampas.

Enfin, Salut c'est cool était un joyeux bordel, comme aux Charrues l'an dernier, mais on a décidé d'abdiquer, mes dents de sagesse ayant été enlevées le lundi juste avant, je n'avais pas envie de faire trop d'excès et je commençais à sentir mes gencives un peu douloureuses. En plus, j'ai pris une douche de bière (un gobelet entier au moins) et c'est jamais agréable.

Pour en revenir au festival en lui-même, il reste assez sympa grâce à sa programmation variée, mais il y a clairement des manques. Déjà, le parking n'est pas adapté pour accueillir tout le monde, il faut se garer le long des routes autour et marcher en plein milieu ensuite... Pas sécurisant du tout dans le noir. Sur le site, cela manque d'animation, il y a les stands normaux bar et nourriture, mais aucun stand partenaire tenu par des marques, ou même mieux, un groupe itinérant (les Bagads ne manquent pas dans le coin) comme on avait pu voir au festival Les Courants à Amboise il y a quelques années, des stands de jeux traditionnels, de blindtest musicaux (je pense aux animations du village de Terres du son, ou à la Charcuterie musicale qui tourne dans le 37, on doit bien avoir des équivalents en Bretagne !)... Pas de coin pour s'assoir à part un seule petite zone d'herbe sur un côté de la scène. Il y a deux ans, il y avait une zone avec tables et chaises pour manger, ça nous a manqué. Et entre les concerts, un long moment de flottement... Pour peu que tu n'aimes pas un groupe, tu as quand même 2h à tuer et vu qu'il n'y a rien à faire... ben tu ne fais rien, et tu ne peux même pas sortir du site puisque toute sortie est définitive ! 

Comme le festival est ultra familial, il y a beaucoup d'enfants, mais aussi et surtout beaucoup d'adolescents, qui profitent bien de la fête. Mais je dois avouer que voir des ados de 16 ans complètement saouls me gêne un peu, surtout que les papiers d'identité n'étaient pas vérifiés au bar et qu'ils enchainaient les verres... Quand à 21h une nana d'à peine 16 ans vomi à côté de toi, c'est pas franchement génial. Quand tu vois qu'un gamin de 13 ans fume (pas que du tabac) avec la bande de son grand frère, t'as limite envie de jouer au vieux con moralisateur. Ce n'est pas que dans ce festival qu'on voit ce type de comportement malheureusement, mais j'aimerai bien que ce ne soit pas si facile pour les mineurs de se mettre minables (pour les majeurs aussi d'ailleurs, parce qu'aux bars, même si tu tiens à peine sur tes pieds, on te ressert quand même hein).

Mais malgré ces petits points à améliorer selon moi, on a quand même passé un bon moment !

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha a entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.