Suivez-moi sur Instagram @carodels

jeudi 31 mai 2018

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

31.5.18 0 Comments
Aujourd'hui je vous présente les trois dernières boxes que j'ai reçu de mon abonnement à la Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me. J'ai choisi de présenter les trois en même temps par manque d'enthousiasme de ma part : j'ai été plutôt déçue par la Beautiful me, mais je voulais tout de même terminer ma série d'articles sur le sujet, en vous présentant toutes les boxes reçues.
Je vous propose de retrouver mes précédents articles par ici : Imagine me (avec plus d'informations sur le concept de cette box), Place Me et Crazy me. Je vais vous présenter les trois suivantes selon l'ordre dans lesquelles je les ai reçues.

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Beautiful me

J'ai reçu cette box en mars et c'est la première qui m'a déçue. J'ai trouvé qu'elle était moins soignée que les autres, comme si l'équipe s'était un peu précipitée pour la préparer. En plus, c'était le mois de mon anniversaire, alors je pense que je souhaitais que ça fasse plus cadeau haha. Bref, sur la boite en carton, pour commencer, il manquait l'estampillage "Sweet Wedding Box", ce qui m'a pas mal surpris. Ensuite, il manquait le petit explicatif avec le nom de la box et son contenu. Du coup, je ne peux pas savoir s'il manquait d'autres choses puisqu'il me manquait le "menu" ! 
Pour le contenu, cela tourne pas mal autour des ongles : un vernis, une lime, des stickers pour ongles et un bâtonnet pour faire des pois, en plus d'un tutoriel pour une manucure romantique. Côté maquillage, j'ai eu deux pinceaux, mais aussi des tatouages blancs. Une petite fleur de douche complétait la boite ainsi que deux sachets de thé. Pour finir, j'ai aussi trouvé un bijou de tête.
Je ne suis pas super convaincue par le contenu, car presque rien ne va me servir au final, ou du moins, pas dans le cadre de mon mariage ! Je crois qu'à la limite, j'aurai préféré une liste de bonnes adresses de mon département pour me détendre ou me faire belle avant le jour J à certains goodies. Le packaging du vernis et du bijou de tête sont mignons, mais ça fait du suremballage un peu inutile (et même si je ne me suis pas du tout tournée vers le zéro déchet pour le moment, je fais quand même attention à essayer de les réduire). Je pense que je me servirai du bijou de tête, mais pas pour mon mariage à moi !

Je vous avoue donc que cette box, au milieu de mon abonnement, m'a un peu fait peur pour la suite, j'appréhendais que ce soit pareil, moins soigné que les trois précédentes.

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me

Cette box m'a redonné espoir pour cet abonnement, après la déception de la précédente, car elle s'est avérée beaucoup mieux !
Elle est consacrée aux animations du mariage, comme la musique, le photobooth, les jeux... J'y ai donc trouvé un arbre à empreintes plutôt joli, avec un tandem. Je doute l'utiliser car je ne suis pas super fan des arbres à empreintes, en plus il est en papier glacé, donc j'ai peur que cela bave un peu. J'ai eu une affiche pour le photobooth, qui est malheureusement jaune, donc pas dans les couleurs de mon mariage. C'est dommage car elle est pas mal, mais du coup j'ai fait la mienne moi-même. Elle était accompagnée d'accessoires pour le photobooth, ça je prends, ça complète ma collection ! J'ai eu des bracelets lumineux qui vont rejoindre mon stock pour les festivals (quand je pense à les prendre), je ne compte pas les utiliser au mariage ! 
Ensuite, il y avait toute une série de jeux : des pancartes pour le fameux jeu elle et lui, je les aime bien et ça évite de devoir enlever les chaussures. Des petites cartes pour le jeu des 12 mois : 13 joueurs, des objets à aller chercher dans la salle, une chaise retirée à chaque tour, des gages à chaque élimination... Le jeu classique quoi. Le jeu du killer, où les invités doivent découvrir qui est leur cible sans se faire démasquer. Une cocotte avec des défis à réaliser. Un défi photo (noté pour les enfants), où ils doivent prendre quelques photos avec un appareil jetable. Et enfin, des cartes pour laisser un message aux mariés.
Côté musique, j'ai eu une playlist de la rédac', pour nous aider à choisir la musique qui ouvrira notre bal et normalement, il devait y avoir les règles du dancefloor, mais cet article est manquant pour moi... 
Je ne suis en général pas méga fan des jeux proposés dans les mariages. C'est toujours les mêmes, c'est un peu ringard (désolée pour ceux qui les aime, vous avez le droit, ne vous inquiétez pas !) du coup, je réfléchissais surtout à des animations correspondants plus à nos goûts. J'avais pensé au défi photo, pour les adultes car il n'y a pas d'enfant à notre mariage, mais le chéri n'était pas super emballé et puis la qualité des appareils jetables n'est pas vraiment top. J'ai découvert le jeu du killer via cette box, mais je le trouve un chouillat compliqué quand on ne le connait vraiment pas, en plus on a que 5 cartons alors je ne pense pas le mettre en oeuvre !

Dans l'ensemble, j'aime plutôt bien cette box, car elle m'a fait découvrir plusieurs jeux, même si je ne compte pas les programmer, j'ai bien aimé la découverte ! J'ai juste un bémol pour la potentielle absence des règles du dancefloor et l'affiche photobooth de la mauvaise couleur. Cependant c'est mieux que la précédente !

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Marry me

J'ai reçu cette toute dernière box en mai, c'est elle qui termine mon abonnement de 6 mois. Cette box est axée sur le jour J, avec des idées pour la sortie de cérémonie : confettis, baguettes à fabriquer, bulles... Il y a aussi une carte pour noter le déroulé du jour J qui peut être pas mal, organisée en tâches, horaires, lieux et pilotes. Ensuite j'ai aussi eu un miroir personnalisé à glisser dans mon futur kit de survie, accompagné de deux épingles, d'un pansement et d'un peu de fil et d'une aiguille.
J'ai aussi eu 5 cierges scintillants avec une petite carte "allumez-moi et faites scintiller l'entrée des mariés", même si c'est très joli, nous ne comptons pas en utiliser parce que ça saute partout et je ne veux rien cramer et surtout l'odeur avec un seul est assez désagréable, alors avec une trentaine... Un gobelet personnalisé était glissé dans ma box, mais j'ai eu le droit à un ascenseur émotionnel puisque si j'étais super contente d'en trouver un, ce n'est ni la date de mon mariage inscrite dessus, ni même nos prénoms. Je ne sais pas si c'était exprès du coup, mais en tout cas ce détail m'a déçue !
En plus de la pancarte "Here comes the bride" (que je ne vois pas trop comment utiliser en vrai), j'ai aussi eu une carte de visite pour créer mes cartes de remerciements (mais je compte les faire moi-même) et un tutoriel pour lancer le bouquet (mais je ne compte pas le lancer).
Je suis mitigée par cette box, si le gobelet avait été personnalisé à nos prénoms + notre date, je pense que j'aurai été beaucoup plus satisfaite, mais cette énième erreur si c'en est une me déçoit...

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Sweet Wedding Box : Enjoy me, Beautiful me et Marry me

Mon bilan sur cet abonnement à la Sweet Wedding Box

Selon les mois, je n'ai pas toujours été super emballée par cet abonnement. Il y a quelques points positifs, comme le fait que toutes les boxes contiennent de nombreux échantillons et donc permettent de se faire un avis sur pas mal de produits. Mais ces échantillons sont aussi dans le "classique", enfin en tout cas, tout ce que j'ai reçu est plus ou moins à la mode niveau mariage ces dernières années. J'ai pu faire quelques découvertes, mais pas beaucoup.
Ce que je n'ai pas aimé, c'est le manque de soin apporté par moment : ils promettent que les boxes seront personnalisées, en fonction de notre thème et nos couleurs. Seulement, si j'ai choisi du bleu, j'ai reçu certains produits en rose, en jaune, en orange... Donc pas dans mon thème du tout. Mais mes plus grosses déceptions viennent des erreurs concernant la date de mon mariage : j'ai reçu des personnalisation avec nos prénoms mais une autre date, voire carrément d'autres prénoms et une autre date. J'ai trouvé ces détails dommage, car tu es content d'avoir une jolie carte, mais à côté de la plaque.

Je conseille plutôt ces boxes à celles et ceux qui ne savent vraiment pas par où commencer leur mariage et hésitent entre 1001 possibilités. Si vous avez des idées assez précises, cela ne vous aidera pas vraiment au final. Dernier conseil : il vaut mieux anticiper vraiment par rapport à la date du jour J, je pense qu'il faudrait avoir reçu toutes les boxes au moins 6 mois avant le mariage pour anticiper au mieux !

jeudi 24 mai 2018

{Festival} Art Rock 2018 - live report

24.5.18 0 Comments
En mars, je vous parlais du festival Art Rock et vendredi dernier, on est enfin arrivé au jour J ! Après une journée bien remplie pour moi, j'ai pu faire route vers Saint Brieuc, enfin, d'abord vers mon hôtel à Plérin. Quelques heures plus tard, j'étais enfin sur place, prête pour mon tout premier festival de l'année 2018 !

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Jake Bugg
Jake Bugg

En tant que média grâce à Éphélides (une première pour moi !), je suis passée par la maison du festival pour récupérer mon bracelet cashless (paiement dématérialisé), mon bracelet qui servait de pass pour les 3 jours et mon tour de cou média. Gros privilège pour moi : pouvoir accéder à la grande scène et à la scène B via l'entrée VIP, aucune attente donc vraiment pratique. Par la suite, je ne me suis pas trop servi de mon pass média, pour plusieurs raisons : d'abord, je ne savais pas trop ce à quoi j'avais le droit et ensuite, je suis habituée aux festivals côté spectateurs et c'est comme ça que je voulais vivre celui-ci. En plus le dimanche j'ai été rejointe par le chéri, qui lui avait une entrée classique, je n'allais donc pas aller au bar VIP pendant que lui irai au bar classique.

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Therapie Taxi
Therapie Taxi

Bref, le vendredi, je suis arrivée un peu tard, j'ai donc pu assister au concert de Vald (mais pas de trop près, n'étant pas méga intéressée par cet artiste) puis à celui de Marquis de Sade, groupe rennais, que j'ai beaucoup apprécié ! L'ambiance était vraiment cool et le groupe génial.

Le samedi, j'ai pu arriver plus tôt et je dois avouer que j'étais plutôt impatiente que l'heure tourne jusqu'à 21h ! J'ai d'abord pu voir General Elektriks, un concert vraiment au top ! Le groupe a la pèche et forcément, c'est communicatif. Ensuite je suis passée voir Clara Luciani qui n'a pas su me convaincre, alors j'ai un peu trainé sur le site avant d'aller manger. Enfin, 21h, c'était au tour de Therapie Taxi et là, c'était clairement le feu. J'ai découvert ce groupe en début d'année et je les surkiffe. Je me suis sentie un peu vieille dans le public au départ, mais je me suis un peu décalée pour me mettre dans un coin où le public était un poil plus âgé. Ce qui ne m'a pas empêchée de sauter quasi tout le concert et de constater que oui, je connais quasi toutes les chansons par cœur. En gros, ce concert passe direct dans mon top 10 des meilleurs concerts où je suis allée. Après je suis allée voir Camille, où l'ambiance était clairement différente. Je ne suis personnellement pas fan du tout mais j'avais quand même envie de voir ce que ça donnait. Puis j'ai terminé avec Catherine Ringer, que j'ai trouvé dans son monde à elle. J'ai attendu jusqu'à la fin du concert pour pouvoir entendre la fameuse chanson Andy, que je kiffe depuis petite (et je crois que c'est à cause de cette chanson que j'ai été amoureuse d'un certain Andy en maternelle).

{Festival} Art Rock 2018 - live report - General Elektriks
General Elektriks

Le dimanche, je suis allée plus tôt en ville car comme je le disais, le chéri est arrivé. On en a profité pour faire un tour plus large dans le centre ville, en particulier en passant par Rock'n'toques. On a mis un certain à comprendre qu'il fallait acheter des tickets à un cabanon pour pouvoir ensuite commander aux chefs. En fait, et je reviendrais plus tard sur ce point, on a trouvé que niveau communication il manquait des trucs. Bref, à l'ouverture des portes des scènes, on a filé revoir Hollysiz, que nous avions déjà vu aux Charrues il y a quelques temps et on n'a pas vu de grande différence entre les deux concerts. Puis on est allé voir Concrete Knives, qui était vraiment top (le chéri les revoit dans pas trop longtemps à Aucard de Tours). Comme il était impossible de manger (je vous dirai pourquoi après là aussi) on a fait un tour devant Idles qui était vraiment top, un concert de fifou où ils passent presque autant de temps sur scène que dans la foule, puis devant Jake Bugg, que nous avions vu au Sziget. Enfin, on a terminé avec Orelsan, où perso j'ai été un peu déçue car j'aurais voulu entendre de "vieux" tubes des albums Perdu d'avance et le Chant des sirènes, il y en a eu mais pas mes préférées haha !

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Concrete Knives
Concrete Knives

Voilà pour mon petit point sur les groupes vus, maintenant je vais vous faire un point sur ce que j'ai aimé et moins aimé de ce festival !

J'ai aimé :
Découvrir un festival urbain. Je trouve le cadre assez chouette, même si je ne peux pas m'empêcher de penser aux riverains qui doivent galérer pendant tout le festival ! J'ai bien aimé l'ambiance dans les rues, avec les bars qui sortent sur les trottoirs avec de la musique et les stands de nourriture qui fleurissent.
Le système de Cashless. De plus en plus de festivals proposent ce système de paiement dématérialisé, qui permet de laisser monnaie et carte bleue à la maison (ou ailleurs). Je trouve ça hyper pratique et surtout rapide.
L'application du festival. Je ne sais pas trop s'il y a encore des festivals qui n'ont pas d'appli, mais ça reste très pratique pour connaitre les horaires et lieux de passages, le plan du site... Je préfère largement au dépliant papier !
Le stand de frites belges. J'aime d'amour les frites belges et j'en mange très rarement car j'en trouve très rarement. Alors là j'ai kiffé quoi.
Le réseau de bus de Saint Brieuc (TUB). J'ai fait tous mes trajets hôtel-centre ville grâce aux bus, de jour en soirée en prenant le dernier bus de nuit le soir (à 00h30).
La programmation. Je l'ai trouvé très complète, il y en avait pour tous les goûts !

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Catherine Ringer
Catherine Ringer
 
J'ai moins aimé :
Le manque d'informations sur place. J'ai trouvé les scènes en suivant des gens. Je trouve que ça manquait cruellement de signalisation. C'est aussi pour ça que je suis pas allée aux autres scènes, comme le Forum ou la Passerelle. Ok il y a le plan géolocalisé sur l'application, mais quand on ne connait absolument pas Saint Brieuc, ça n'aide pas vraiment.
Le manque de stands de nourriture aux scènes. Si le samedi soir j'ai pu manger sans soucis, le dimanche, on a failli ne pas manger avec mon copain. La queue aux trois stands de nourriture était immense toute la soirée. A un moment, on a décidé de se mettre dans une file, on a dû faire 2 mètres en 30 minutes et comme on risquait de louper tout un concert, on a abandonné. Finalement, c'est après Orelsan vers minuit et quelques qu'on a pu manger une tartine à 6€, qui ne nous a même pas calé mais il ne restait plus que ça. On avait mangé une glace vers 16h en ville et franchement, on a regretté de ne pas avoir mangé plus avant l'ouverture des portes à 17h30...
Les gens qui fraudaient pour entrer. Je ne sais pas si c'était parce qu'il s'agissait d'un festival urbain, mais j'ai l'impression que la fraude pour entrer était beaucoup plus facile que sur d'autres festivals. J'ai croisé de nombreux groupes d'ados qui avaient genre 2 pass pour 10 et se refilaient les bracelets pour entrer et tous se retrouver à l'intérieur. J'ai même entendu une maman en parler et qui semblait plutôt fière de sa fille de 14 ans qui le faisait avec ses amis. Ce n'est pas la fraude en elle-même qui me révolte, mais c'est qu'au niveau sécurité, c'est mauvais. Si la jauge est de 10 personnes dans un endroit donné, c'est pas pour qu'on y mette 15 personnes quoi. C'est comme les bus, si c'est noté 78 places debout et 24 places assises, c'est dangereux de faire monter 150 personnes dedans.
Les navettes. Si je trouve vraiment très bien qu'il existe un système de navettes gratuites pour rentrer un peu partout dans les alentours de Saint Brieuc, j'ai trouvé dommage qu'il n'y ait qu'un seul horaire. Du coup, on avait le choix entre le dernier bus à 1€50 à 00h30, ou la navette gratuite à 2h30. Par contre, il y avait beaucoup de trajets possibles, je pense que c'était soit la diversité des itinéraires, soit celles des heures, donc je comprends ce choix. J'ai fait le choix du bus à chaque fois (quitte à louper Jungle le samedi soir) car l'arrêt du bus était à côté de mon hôtel et que sans plan, je ne connaissais pas précisément celui des navettes et puis 2h30, c'était tard pour moi. J'aurais bien aimé un à 1h30 mais on ne peut pas tout avoir haha.

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Idles
Idles

Pour conclure, je dirais que si j'avais l'occasion de retourner à Art Rock, je pense que j'irai sans hésiter ! Il y a des petits bémols, mais un peu comme partout et de toute façon, il faut s'adapter au plus grand nombre. Le seul truc à vraiment changer, c'est d'augmenter les stands de nourriture à l'intérieur du site payant, je sais que je ne suis pas la seule à m'être plainte sur ce point. J'avais mis Art Rock dans la liste des festivals que j'aimerai faire et je ne suis pas déçue d'y être allée ! 

Êtes-vous déjà allé à Art Rock ?
Avez-vous envie d'y aller un jour ?

{Festival} Art Rock 2018 - live report - Hollysiz
Hollysiz

jeudi 17 mai 2018

Idée de menu tropical

17.5.18 0 Comments
J'ai eu envie d'organiser une soirée tropicale à la maison, j'ai donc réfléchi à un menu pour l'occasion et je partage donc avec vous ces quelques idées pour un menu tropical. Si vous recherchez des idées de décoration pour l'occasion, je vous propose de vous rendre sur mon blog DIY, pour découvrir la décoration tropicale entière, un DIY pour une customisation tropicale de bouteilles en verre et enfin, le DIY des boucles d'oreilles tropicales !

Menu tropical

Idée de menu tropical

Apéro

Ananas et bacon 
Ingrédients (à ajuster en fonction des quantités) :
  • Ananas
  • Bacon
  • Sucre roux
J'ai utilisé de l'ananas en conserve et du bacon spécial petit déjeuner. J'ai coupé des morceaux d'ananas et des bandes de bacon. J'ai roulé l'ananas dans le bacon, trempé le dessus dans du sucre roux et hop, toutes les bouchées 20min au four à 200° !

Idée de menu tropical
Idée de menu tropical

Boisson

Cocktail tropical
Ingrédients :
  • 1L de jus de mangue
  • 1L de jus de fruit de la passion
  • 1L de jus de fruit "pina colada" (ananas/coco)
Il suffit juste de mélanger les trois jus de fruits ensemble et voilà ! Rien de plus simple pour un cocktail de jus de fruit délicieux. Si vous voulez, vous pouvez ajouter du rhum pour une version alcoolisée (à consommer avec modération, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé).

Plat

Poulet ananas
Pour le plat, je n'ai pas vraiment de recette, car c'était un peu au pif niveau ingrédients... J'ai opté pour du poulet à l'ananas (avec oignons et un tout petit peu de sauce soja) accompagné de riz blanc.

Dessert

Tiramisu mangue coco
Ingrédients (pour 4 personnes) :
  • 20cl de crème coco
  • 250g de mascarpone
  • 1 à 2 mangues
  • 8 biscuits speculoos + 4 pour la déco
  • Noix de coco rapée
Mélangez la crème de coco au mascarpone pour obtenir une crème lisse. Coupez les mangues en dés. Émiettez les spéculoos. Dans des verrines, alternez une couche de spéculoos avec de la noix de coco rapée, une couche de mangue et une couche de crème coco/mascarpone. Décorez avec de la noix de coco rapée (j'ai opté pour la ti coco de Vahiné qui présente de gros morceaux). Réfrigérez deux heures et ajoutez un spéculoos pour la déco avant de servir !

Idée de menu tropical
Idée de menu tropical
Idée de menu tropical

Et vous, des idées de recettes tropicales ?

jeudi 10 mai 2018

7 traditions de mariage que nous suivrons

10.5.18 4 Comments
Il y a presque un an déjà, je lançais la rubrique mariage de ce blog avec 6 traditions que nous ne comptions pas suivre pour notre mariage. Aujourd'hui, à presque J-3 mois, on y voit plus clair sur nos envies et nos préparatifs et s'il est clair que nous avons écarté certaines traditions supplémentaires aux 6 précédentes, il y en a que nous allons suivre quand même. Certaines ont été sujettes à débat, d'autres pas du tout. Parfois on a changé d'avis en cours de route aussi. Bref, voici les 7 traditions de mariage que nous allons suivre :

7 traditions de mariage que nous suivrons

1. La robe blanche
Il y a eu pas mal de péripéties pour trouver ma robe, je vous parlais d'ailleurs de mes premiers essayages dans un précédent article. Ma robe n'est pas tout ce que je souhaitais au départ. Je pensais y mettre un budget minime et l'acheter en ligne. Je pensais qu'elle serait courte. Et bien finalement, ce sont ma grand-mère et ma mère qui me l'offrent et il s'agit d'une (magnifique) longue robe blanche. Je garde un maximum de secret autour, pour le moment, seule ma mère m'a vue en vrai dedans lors des premiers essayages et ma grand-mère a vu les photos. Normalement, elle devrait bientôt arriver en boutique et j'irai avec une de mes témoins donc 3 personnes verront la robe avant le jour J !

2. Ne pas montrer la robe au futur marié
Non, Monsieur ne me verra pas avant que j'entre dans la mairie. Il ne sait rien de ma robe à part sa couleur. Il se saura rien non plus de la coiffure ni du maquillage... Il n'a même pas vu les chaussures que j'ai pourtant depuis plusieurs mois !

3. Ne pas dormir ensemble la veille du mariage
C'est plus un choix pratique que pour coller à la tradition. Je n'avais pas envie de le virer trop tôt de chez nous (il lui faudra genre 5min pour se préparer et il ne va pas partir en costume dès 8h du matin quoi...), alors il va dormir sur notre lieu de réception. En plus, il pourra dormir un peu plus tard comme ça. Et autre gros avantage : sa famille sera sur place la veille, il pourra donc passer du temps avec eux le soir puis le matin.

4. Les alliances
On a choisi nos alliances chacun de notre côté, dans des endroits différents, elles ne sont donc absolument pas coordonnées. Elles ne seront pas gravées non plus. Mais on aura quand même nos jolies alliances !

5. Un rituel
Quand je me suis penchée sur les cérémonies laïques, j'ai découvert qu'il y avait tout plein de rituels que l'on pouvait faire... Je n'étais pas franchement partante car la majorité ne nous correspondaient pas du tout, mais finalement, j'ai trouvé LE rituel fait pour nous.

6. Les EVG/EVJF
A la base, il ne voulait pas du tout d'EVG, mais il a découvert que non, il n'était pas obligé d'être bizuté dans la rue par ses potes. Sa témoin lui a proposé des activités qui lui ont donné envie et finalement, il aura son EVG ! Par contre, il est dans l'organisation, donc pas de surprise pour lui. De mon côté, j'étais tentée alors j'ai vu avec mes témoins ce que je ne voulais pas du tout (genre les bizutages dans la rue quoi). J'ai la date, mais je n'en sais pas plus et je vous avoue que ça stresse un peu de ne pas avoir le contrôle là dessus haha.

7. L'ouverture de bal
Là encore, le chéri ne voulait pas en faire, mais il a changé d'avis (tout seul, je n'ai pas eu à insister haha). Il y aura donc une ouverture de bal... On est en plein dans le choix de la musique, mais c'est méga méga compliqué !

Voilà donc 7 traditions que nous allons suivre, en en mettant certaines à notre sauce (mais je garde un peu de secret dans tout ça). On a écarté quelques autres traditions, je le disais en intro, comme le lancer de riz (de toute façon, on n'a plus le droit dans la majorité des communes il me semble), les discours pendant le repas (on en aura à la cérémonie laïque par contre), le lancer de bouquet et sûrement d'autres que je n'ai pas en tête !

Et vous, quelles sont les traditions que vous avez suivi ou allez suivre ?

7 traditions de mariage que nous suivrons
 

jeudi 3 mai 2018

Road-trip breton normand

3.5.18 4 Comments
En mars, avec le chéri, on a profité de mon année à mi-temps et des vacances du chéri pour partir en petit road-trip en Bretagne et Normandie. On est parti le mardi soir après mon boulot, pour revenir le samedi après-midi pour ma soirée d'anniversaire. Partis en voiture, on a séjourné dans 3 hôtels différents, tous acceptant les chiens, car Iroise était du voyage elle aussi. Le seul bémol de notre voyage : la météo très mauvaise qui a changé nos plans à plusieurs reprises ! Voici toutes nos étapes, avec les petites photos qui vont bien.

Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc

Saint-Malo

On a voulu commencer par Saint-Malo, qui se trouve être au final notre seule étape bretonne. Je connais plusieurs villes bretonnes grâce aux compétitions de gym plus jeune qui m'ont permis de me balader un peu partout, mais je garde l'envie d'en découvrir un maximum, voir d'en re-decouvrir ! Enfin bref, on était d'accord pour que Saint-Malo soit découverte en priorité, car nous n'y étions jamais allé, ni l'un ni l'autre. 
On a eu un vrai coup de cœur pour cette ville à laquelle on a consacré une nuit, une matinée et une partie de l'après-midi. Le chéri tenait à m'offrir le restaurant pour mon anniversaire, du coup on a opté pour le Bistrot de Solidor, qui se trouve en dehors des remparts, donc le stationnement est gratuit (il y a même un petit parking juste devant le restaurant, mais nous étions garés plus bas car nous ne le savions pas). Je recommande à 100% ce restaurant, tout était excellent et les prix raisonnables ! Par contre je pense qu'il faut réserver, on est arrivé dès l'ouverture, donc on a pu avoir une place dans la terrasse couverte, qui était complète. C'est le seul restaurant du séjour où on s'est vraiment posé, autrement on a opté pour des trucs à emporter ou squatté les micro-ondes des hôtels, parce qu'on le sait chien et restaurant ça ne fait pas vraiment bon ménage malheureusement.
Ensuite, on a filé vers les remparts, en optant pour les premier parking intramuros. De là, on a fait le tour, en passant par les ruelles, puis en rejoignant le bord de mer avant de retourner un peu dans les ruelles. Il y avait beaucoup beaucoup de vent (j'en ai eu mal aux oreilles), mais la météo n'était pas trop mal ce jour là !

Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc

Les pointes du Grouin et Grouin sud

Si vous ne le savez pas encore, ces deux pointes sont des points de vue sur le Mont Saint Michel. D'ailleurs, la première se trouve en Bretagne et la seconde en Normandie ! La pointe du Grouin est plus grande et plus touristique que la seconde, alors qu'elle se trouve plus éloignée du Mont Saint Michel, donc on le voit beaucoup moins bien.
Je pense que la pointe du Grouin peut être vraiment pas mal pour faire des randonnées sur le sentier côtier ! Pour la pointe du Grouin sud, on n'a pas trop pu en profiter à cause d'une erreur de débutante : si j'ai pensé à vérifier les marées pour apercevoir le Mont à marée haute, j'ai complètement zappé le couché du soleil. Comme il faisait un temps vraiment mauvais : on a essuyé une grosse averse pile poile quand nous y étions, le contre jour n'était pas propice à une belle vue.
Avec le chien et notre planning déjà chargé, il était difficile de placer le Mont Saint Michel dans notre planning, c'est pourquoi on a préféré privilégier ces deux vues. La prochaine fois, on ira pour de vrai !

Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc

Granville

Granville était une étape pour dormir et surtout, nous pensions qu'il s'agissait d'une petite station balnéaire, mais on aurait dû mieux se renseigner car on a été plutôt déçu. Bon, j'avoue que la météo n'était encore une fois pas avec nous, il faisait gris, mouillé et froid. On a quand même touché au but ultime, apercevoir Jersey de la plage de Granville, comme dans la chanson du groupe Granville. J'aimerai beaucoup aller à Jersey un jour, alors au moins l'apercevoir une première fois, c'était un de mes buts, surtout qu'on était dans le coin.

La pointe du Hoc, Omaha beach et Colleville-sur-mer

C'était surtout le chéri qui souhaitait passer par ces étapes. On a aimé découvrir ces lieux pour les histoires qu'elles nous dévoilent, je n'ai jamais eu l'occasion d'aller sur des sites commémoratifs avec le lycée et je pense que c'est important d'y aller ! Par contre, les sites étant interdits aux chiens, nous n'avons fait que des visites "express" pour éviter de laisser la chienne dans la voiture trop longtemps (j'ai envie de dire qu'il est heureux qu'ils faisait froid durant notre séjour !).

Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc

Deauville

On a continué de longer la côte jusqu'à Deauville. Si le temps est resté gris, il ne pleuvait plus ! Petit tour au hasard des rues, à s'émerveiller devant chaque maison, toutes plus jolies les unes que les autres. On est allé jusqu'aux fameuses planches, comme des bons petits touristes. Ensuite, on a fait route jusqu'à notre hôtel, du côté de Royan, plus précisément dans la ville d'Harfleur.

Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc

Etretat

On avait prévu pour le vendredi, de se faire une grande randonnée du côté d'Etretat. Malheureusement, nos plans ont été annulés à cause de la météo, vraiment, vraiment, vraiment mauvaise. Du coup, on a filé directement à Etretat, on a garé la voiture juste devant la plage (et j'ai galéré avec l'horodateur qui a refusé deux fois mon petit paiement de 1€ grrr). On a choisi de grimper sur une des falaises, parce que ce n'était quand même pas la pluie qui allait nous arrêter, on n'est pas en sucre ! Mais la randonnée, ce n'était vraiment pas possible, nous étions trempés en deux secondes, la chienne également... Un coup à tomber malade bien comme il faut !
Je rêvais de voir l'aiguille creuse depuis que je suis tombée dans Arsène Lupin quand j'étais ado et je suis plus que ravie d'y être allée ! J'espère maintenant y retourner par beau temps, pour faire notre fameuse randonnée. 
Comme il nous restait pas mal de temps à tuer pour notre journée on a décidé de tout de même aller en voiture jusqu'au phare d'Antifer (qui était prévu dans la rando) et là, on a eu un coup de bol puisque la pluie s'est calmée.
On est ensuite retourné se reposer à l'hôtel à Harfleur, qui est d'ailleurs une ville plutôt mignonne !

Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc

Honfleur

Pour le jour du départ, le samedi matin, on avait décidé de caser une balade à Honfleur. C'était le début du week-end de Pâques, il faisait beau et la ville était blindée de monde ! On s'y attendait, mais la circulation dans les ruelles, surtout là où le marché était présent, était assez difficile (avec un chien surtout haha). Le soleil a fait effet sur nous car nous sommes tombés sous le charme ! Et surtout cela nous a permis de terminer le voyage sur une jolie touche, avec en souvenirs des œufs de mouette et compagnie à grignoter dans la voiture. D'ailleurs, si vous ne connaissez pas les œufs de mouette, poussez la porte d'une chocolaterie de bord de mer et foncez, je ne connais presque rien de meilleur en chocolats !

Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc
Road-trip breton normand Saint Malo Etretat Deauville Honfleur Granville Grouin Pointe du Hoc

Je pense que notre prochain road-trip sera essentiellement en Bretagne, maintenant, nord ou sud, telle est la question ! Seule certitude pour moi, je suis bientôt du côté de Saint-Brieuc et compte bien caser quelques balades dans mon emploi du temps.

Connaissez-vous l'une de ces villes ?
Avez-vous envie d'y aller ou d'y retourner ?

jeudi 26 avril 2018

Test : le Dodow, petit galet pour s endormir plus vite

26.4.18 2 Comments
L'année dernière, j'ai vu apparaitre un drôle de petit objet sur les blogs et réseaux sociaux : le Dodow. Son but ? Nous aider à nous endormir plus rapidement. Comme je suis une mauvaise dormeuse (je mets du temps à m'endormir, je me réveille souvent, mon sommeil est léger... et parfois, quelques insomnies s'invitent au tableau) j'avais très envie d'acquérir cette petite bête. J'ai lu pas mal d'avis avant de l'acheter et surtout, j'ai attendu de le trouver en promotion.

Test : le Dodow, petit galet pour s'endormir plus vite

C'est donc en janvier que j'ai reçu mon Dodow, trouvé en soldes à 32€ sur un site de fournitures pour séniors grâce à une veille efficace (par contre, j'ai vérifié, à cette date ils ne le vendent plus). Parce qu'il faut savoir que le Dodow coûte en général dans les 49€, c'est pour ça que j'avais moyen envie de tenter l'aventure. Sur le site officiel, on vous laisse 20 jours pour le tester et dans le cas où ça ne marcherait pas, on peut le renvoyer et être remboursé. Je n'ai pas opté pour cette option, parce que je sais que 20 jours ce n'est pas suffisant pour moi et surtout que je n'aurai pas pris le temps de bien respecter les consignes (je suis du genre à me rendre compte de la date butoir un jour trop tard...).

Cela fait donc environ 3 mois que je teste le Dodow et je rédige enfin mon avis. En 3 mois, j'ai eu le temps de le tester dans tout plein de conditions, donc, je l'espère, mon article n'en sera que plus complet ! Mais avant de tout vous dire, je vous donne quelques infos sur le Dodow.

Livré dans une petite boite, il s'agit d'un petit objet rond et plat, qui ne prend pas beaucoup de place et qui marche avec 3 piles AAA fournies. Le concept est simple, une lumière bleue est projetée au plafond, la tâche ainsi créée va s'élargir et rétrécir et il faut calquer notre respiration là dessus. Grâce à ça, on devrait pouvoir s'endormir 2.5 fois plus vite que d'habitude. On a aussi un petit guide qui nous explique comment nous servir du Dodow, comment l'activer, comment l'éteindre... Bref, tout est bien écrit et c'est facile de s'en servir. On peut choisir entre deux cycles : 8 et 20 minutes.

Test : le Dodow, petit galet pour s'endormir plus vite

Maintenant, place à mon avis sur le Dodow !

Comme je le disais, j'ai utilisé le Dodow dans diverses situations tout au long de ces trois mois, cependant, sans l'utiliser tous les jours. Je vais donc vous faire part de ces diverses situations avant de donner un avis général.

Les soirs où je suis très fatiguée : en général je lutte pour tenir les 8 minutes, du coup à peine le cycle terminé, je m'endors. Il marche donc très bien, mais pour tout vous dire, pour ces soirs là, je n'en ai pas besoin, je m'endors aussi vite sans (voir plus vite car je n'ai pas les 8 minutes de lutte à garder les yeux ouverts).

Les soirs "normaux" : il s'agit de journées classiques, où je suis reposée donc pas hyper fatiguée le soir. Ça marche plutôt pas mal. Je n'ai pas besoin de lutter pour ne pas m'endormir pendant le cycle, mais je m'endors assez rapidement après que ce soit terminé.

La veille de la rentrée scolaire (je suis prof), après 15 jours de vacances : alors là, ça ne marche pas du tout du tout. Peut-être parce que j'ai trop dormi pendant les vacances et que du coup mon rythme est tout bousculé. Même avec un cycle de 20min, je n'étais pas prête à m'endormir.

La veille d'un truc important source de stress : pas moyen de s'endormir non plus. Je continue donc de ruminer des heures durant et je me réveille méga fatiguée.

Test : le Dodow, petit galet pour s'endormir plus vite

Lors d'un réveil nocturne et de difficultés à me rendormir : là, j'ai testé une seule fois et je n'ai pas recommencé, car ça m'a tout simplement pété les yeux. Ça faisait trop de lumière, du coup impossible de regarder au plafond et donc de faire un cycle. 

Avec le chéri à côté : en général, je me couche avant lui si je dois me lever tôt le lendemain, donc je peux utiliser tranquillou le Dodow et m'endormir avant qu'il n'arrive. Mais parfois, on se couche en même temps, j'ai donc testé dans cette situation là aussi. Encore une fois, c'était un échec total. Parce que Monsieur râlait que ça faisait trop de lumière. Et à la fin, quand j'étais enfin plutôt relaxée, il s'est mis à me parler parce qu'il ne dormait pas encore et ça a tout fichu en l'air car je me suis remise en alerte. Par contre, s'il ne me parle pas, ça fonctionne plutôt bien dans les situations normales ou de fatigue.

Pour moi, le Dodow a plus de points négatifs que positifs au final. Parce que s'il marche bien dans les cas où je suis fatiguée ou pas stressée, là où j'aurai le plus besoin qu'il marche, ben il ne marche pas. Je précise qu'en 20 jours, je n'aurais pas pu expérimenter ces situations là, donc j'aurais peut-être été satisfaite. J'ai aussi un gros bémol sur le fait que chez moi, impossible de le poser sur la table de nuit : la lumière projetée au plafond se trouve trop en arrière par rapport à moi, donc je suis obligée de forcer un peu sur ma nuque pour regarder la lumière, ce qui n'était pas confortable du tout. Je le pose donc par terre à côté du lit, ce qui n'est pas pratique car ma chienne l'a allumé plusieurs fois en venant le renifler et puis le matin, je manque quasiment à chaque fois de marcher dessus. Je trouve aussi que le rythme de départ des respirations est trop rapide. J'ai une respiration lente de base (je pense que c'est dû à mon passé de gymnaste) et là, pour moi, ça va trop vite et ça me gêne. Ce serait pas mal d'avoir une fonction qui permette de régler ça !

Je ne suis donc pas hyper convaincue par le Dodow, même si je compte continuer à m'en servir. Peut-être qu'à force il marchera aussi pour les nuits les plus difficiles, qui sait ?

Connaissez-vous le Dodow ?
Si vous l'avez, qu'en pensez-vous ?

Sinon, je prends aussi toutes vos astuces pour mieux vous endormir !