{Festival} Vieilles Charrues 2017

par - 17.7.17

Les Vieilles Charrues 2017 se sont terminées hier soir, le festival est donc encore tout frais dans ma tête pour ce nouveau live report ! J'ai l'impression que cela fait un siècle que je n'ai pas parlé festival par ici, et pour cause, l'an dernier j'ai eu la flemme de rédiger celui du Sziget et je n'en ai pas fait d'autre depuis... 

{Festival} Vieilles Charrues 2017

Cette année, j'ai eu l'occasion de faire 3 soirs aux Vieilles Charrues : jeudi, vendredi et dimanche. Le premier soir avec une copine, les deux autres avec le chéri. D'abord, je fais un petit point sur notre organisation qui peut paraitre bizarre : on rentre chez nous chaque soir. La raison est méga simple : le chéri travaillait pendant le festival... Rentrer à 4h du matin et se lever deux heures plus tard, oui, il est super courageux ! On a quand même une heure de route, mais il faut avouer que dormir dans son lit est méga chouette (et encore plus prendre une grosse douche bien chaude et même laver ses fringues !). Du coup, vous vous dites qu'on nique pas mal d'essence, en plus du prix des places... mais je vais vous avouer un truc, le chéri les avait toutes gagnées en participant à un concours sur Facebook. Donc on s'en sort pas trop mal au final pour le budget. Et puis si le chéri ne travaillait pas, je pense qu'on aurai opté pour dormir dans la voiture.

{Festival} Vieilles Charrues 2017

{Festival} Vieilles Charrues 2017

Bref, je suis donc allée trois soirs au Charrues et le premier, c'est avec tristesse qu'on a loupé Talisco à cause des embouteillages. Mea culpa, je savais que ça bouchonnait le premier soir et j'aurai définitivement dû dire à ma copine de ne pas passer par la voie express, mais plutôt d'opter par les terres (ce qu'on a fait les autres jours, sans perte de temps aucune !).

Une fois sur le parking orange, on a marché, marché, marché, jusqu'à une première fouille, puis la pose des bracelet (avec le paiement dématérialisé Moneiz, vraiment top !), puis un check des bracelet, puis une nouvelle fouille et hop, nous étions prêtes à filer voir les concerts !

Au programme pour nous cette année...
  • Le jeudi soir : la fin de Deluxe (ben oui, avec les bouchons...), une très bonne surprise devant Shame puis Totorro. Ensuite, c'était Manu Chao, déjà vu au Sziget pour ma part, donc je savais que ça ne me plairait pas (j'avais été très déçue, alors qu'à la base j'adore ses chansons...). On a fait un tour vers Feder qui ne fait pas parti de mes playlists (mais quand ta pote veut aller voir hein...) avant de revenir vers Manu Chao. Malheureusement, ma copine se les caillait grave, on a fait le choix de rentrer (c'était elle qui conduisait et j'estime que la personne qui conduit est celle qui choisit à quel moment on rentre) et j'ai donc loupé Justice et The Inspector Cluzo que je voulais pourtant voir... En gros, ce premier soir j'ai loupé les concerts que je voulais vraiment voir haha !
  • Le vendredi soir : niveau timing on a mieux géré et on a donc pu voir Dropkick Murphys, vraiment génial, ainsi que Renaud (je ne l'aime pas mais c'est une question de goût hein, il a fait de très belles chansons, je ne peux pas dire le contraire). Ensuite c'était un géant Phoenix, une chouette découverte avec Vintage Trouble avant de faire un tour devant Kungs, pour terminer avec Vitalic et enfin Die Antwoord.
  • Le dimanche soir : j'ai enfin pu voir La Femme que j'ai surkiffé, enchainé avec un peu de FFF mais de loin car il fallait venir tôt se placer pour Matmatah ; super surprise, on a eu les Moutons qu'ils n'avaient pas fait lors de leur concert à Quéven ! Pour terminer notre journée, on a fait un tour devant Radio Elvis, Paolo Conte, Poni Hoax puis Macklemore & Ryan Lewis avant de finir avec Midnight Oil. Non, nous ne sommes pas restés pour la clôture du festival, parce que, comme dire, ben DJ Snake, ça ne nous intéressait pas du tout...
{Festival} Vieilles Charrues 2017 - La Femme

{Festival} Vieilles Charrues 2017 - Macklemore

A côté de tout ça, on a bu quelques verres (sauf pour celle qui jouait la sam au retour quoi), mangé des kébab, des poulets au curry, des glaces - je suis grave AMOUREUSE de la glace au Breizh Cola de Jampi ! -, fait un tour de grande roue, joué à faire les courses sur un stand partenaire, chillé au soleil et craché de la poussière.

Je trouve que les Vieilles Charrues sont vraiment un festival à faire, au moins une fois dans sa vie. Comme dans tous les festivals où je suis allée, l'ambiance est au top, les gens sont heureux même si parfois tu as envie de leur gueuler dessus quand ils te bousculent sans s'excuser ou que les mecs pissent sur les barrières alors qu'eux, ils n'ont pas besoin de faire la queue pour aller dans des toilettes bouchées... Le seul soucis est peut-être le manque d'espace, lorsque tout le monde va sur la scène Glenmor (la plus grande), après ça fait un énorme mouvement de foule qui remonte sur la pleine et c'est un peu "étouffant". La journée du dimanche par contre, est beaucoup plus respirable en terme de foule car il a vraiment moins de monde que les autres soirs. Par contre, cette édition a généré énormément de poussière, mon corps me le fait payer aujourd'hui en essayant de tout évacuer par les yeux, le nez et la gorge et je pense que maintenant, je vais toujours prévoir un masque ou un foulard pour ce genre de situation et l'ajouter à ma panoplie de festivalière !

Par ici, vous pouvez retrouver mes articles sur les Vieilles Charrues de 2015 et aussi l'édition de 2014 !

Êtes-vous déjà allé aux Vieilles Charrues ?
Si oui, qu'en avez-vous pensé ?

{Festival} Vieilles Charrues 2017

{Festival} Vieilles Charrues 2017

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha a entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.