{Festival} Le Sziget

par - 1.6.15

Cette semaine sur le blog, on va parler festivals estivaux ! Et oui, c'est presque l'été et avec lui, les festivals sont nombreux... J'ai donc décidé de vous parler de mon expérience sur quelques festivals français mais aussi européen avec pour commencer le Sziget !

L'été dernier, j'ai eu la chance de partir au Sziget Festival, à Budapest. Jamais j'aurai pensé y aller un jour et même une semaine après, je ne suis pas redescendue.
Le Sziget, c'est une semaine de folie sur une île du Danube, au cœur de Budapest. Rien que ça, ça impressionne. 

{Festival} Le Sziget

Au final, le site n'est pas si grand que ça, si on considère que l'essentiel se passe au centre, au niveau des grandes scènes. Après, si on décide de découvrir l'île en entier, jusqu'à la plage, c'est plutôt grand.

Malgré qu'il s'agisse du plus grand festival d'Europe, on a noté quelques défauts : les indications sont trop pauvres, du coup on se perd facilement, surtout les premiers jours ! Alors qu'il pleut, on s'attend à ce que le sol soit recouvert de paille, mais non, on a le droit aux bains de boue à la place... Et alors qu'il fait près de 40°, on espère des bars à eau (gratuit), mais non, si tu as soif, tu payes. Heureusement, on peut amener sa bouteille d'eau, même si la trimballer toute la soirée (surtout quand elle fait 2L) c'est pas super super pratique. Et autre grand défaut, horrible défaut même, une organisation pas du tout au top pour plusieurs groupes : en effet, programmés sous le chapiteau de l'A38, ils ont provoqué des mouvements de foule car la capacité d'accueil était trop faible, tant à l'intérieur du chapiteau qu'aux entrées. Je pense au concert de Stromaé, où on a failli être écrasées contre les grilles d'entrées... Long moment de solitude, d'angoisses, de pleurs et de panique pour beaucoup... Rien que d'en reparler, je frissonne ! En bref, ces groupes auraient été programmés sur la Main stage, on aurait évité ces drames...

{Festival} Le Sziget

{Festival} Le Sziget

{Festival} Le Sziget

{Festival} Le Sziget

{Festival} Le Sziget

{Festival} Le Sziget

{Festival} Le Sziget

{Festival} Le Sziget

Pour revenir dans le positif, l'ambiance est grandiose et bon enfant (je n'ai pas vu trop de bourrés lourdeaux par exemple), côté camping c'est très diversifié (camping handicapés, familles, VIP, amélioré, français...) et côté stands, on a du choix ! De nombreux bars sont posés un peu partout, même si je n'ai bu que de l'eau et un thé, c'est appréciable de ne pas devoir faire 3h de queue pour un verre. Côté nourriture, on a encore du choix, les prix sont abordables (4€ un gros sandwich chaud par exemple) et nous avons pu nous gaver d'une spécialité hongroise, le langos, pour seulement 2€20 (en plus, la moitié suffit pour un repas, en tout cas pour moi !).

Il avait aussi de quoi faire son marché : souvenirs, vêtements, accessoires, même une pharmacie et un tatoueur ! Et pourquoi pas se détendre avec un massage ? Côtés sensations, il y avait aussi quelques manèges et un saut à l'élastique (que j'aurai bien fait si j'avais eu plus de sous, environ 50€ le saut).
Le festival n'est pas seulement musical, même si nous avons pu voir de très bons groupes comme Madness (le souvenir restera top avec nos passages sur l'écran géant), Placebo, Miles Kanes, The Prodigy, Korn, Imagine dragons, Lily Allen et j'en passe ! Des "party" sont organisées, comme la Flag party ou la Color party, qui promettent de bons moments conviviaux, des spectacles ont lieux un peu partout (il y a même un cirque)... En bref, il est difficile de tout voir et tout faire en une seule semaine, surtout si on souhaite découvrir un peu Budapest également...

En bref : une super expérience, à renouveler !

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha a entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.