Suivez-moi sur Instagram @carodels

lundi 27 mars 2017

30 choses à faire avant mes 30 ans

27.3.17 4 Comments
Je suis retombée récemment sur ma page (non publiée sur ce blog, mais sur un ancien) où j'évoquais 30 choses à faire avant mes 30 ans. Et aujourd'hui, alors que je fête mes 29 ans, je regarde le chemin parcouru, les choses que je peux barrer, celles que je ne pourrais pas barrer et celles qui aujourd'hui, ne me paraissent plus du tout être une priorité. Alors j'ai décidé, pour mon anniversaire, de publier à nouveau cette liste, comme elle était lorsque je l'ai écrite à 23 ans et de la mettre à jour, en expliquant ce que j'ai fait et ce que je ne ferais pas. Et pourquoi pas en sélectionnant quelques petites choses réalisables lors de cette dernière année de ma vingtaine...

30 choses à faire avant mes 30 ans

Voici donc la liste, telle que je l'ai écrite il y a 6 ans déjà :

♥ Sauter à l’élastique
♥ Avoir mon appartement
♥ Avoir un boxer
♥ Dormir à Disney
♥ Faire la fête de la bière
♥ Passer des vacances sur une île
♥ Faire une année sabbatique en camping-car
♥ Passer mon permis bateau
♥ Aller au théâtre
♥ Monter sur scène
♥ Faire les Vieilles Charrues
♥ Aller à Europapark
♥ Me marier
♥ Faire un enfant
♥ Dormir sur la plage
♥ Faire de la plongée sous-marine
♥ Prendre le bateau
♥ Prendre l’avion
♥ Aller à l'Olympia
♥ Rencontrer Mathias Malzieu
♥ Découvrir Berlin
♥ Voir Matmatah en concert
♥ Apprendre à surfer
♥ Remonter à cheval
♥ L'emmener à Camaret
♥ Refaire le couché du soleil à la Pointe du Raz
♥ Danser dans un pub
♥ Faire un roadtrip de 15 jours
♥ Faire le Sziget Festival
♥ Suivre Dionysos en tournée

Et maintenant, je vous mets une mise à jour, d'abord de ce que j'ai fait en bleu, puis ce qui n'a pas été fait en gris foncé et enfin, ce que j'espère avoir le temps de faire cette année en rose !

♥ Avoir mon appartement - Du coup, ça fait un petit bout de temps que je vis avec mon chéri dans notre appartement. Bon, même qu'on en a eu plusieurs. La prochaine étape, ce sera d'acheter une maison.
♥ Avoir un boxer - Ma belle Iroise, depuis 3 ans et quelques mois.
♥ Dormir à Disney - Je vous en parlais il y a peu, je suis allée deux jours à Disney. Je n'ai pas dormi dans les hôtels Disney car pas le budget, mais je trouve que ça compte quand même parce que l'hôtel était tout à côté.
♥ Passer des vacances sur une île - Je suis allée quelques jours en vacances à Oléron il y a environ deux ans, c'est pas super super exotique, mais ça me va. J'ai aussi passé une super journée sur l'île Saint Nicolas.
♥ Aller au théâtre - J'y étais allée au collège, j'avais envie d'y retourner adulte. J'y suis allée pour un spectacle pour enfants avec mon école l'an dernier, mais sinon je suis allée voir des concerts dans des théâtres, alors ça compte.

♥ Monter sur scène - Je pense qu'à l'époque je voulais tenter de faire du théâtre, mais au final aujourd'hui, je prends ça pour un "monter sur scène pendant un concert". Chose faite plusieurs fois, pour Les Wampas (et même récemment au Festidreuz 2016) mais aussi Les Ramoneurs de Menhirs.

♥ Faire les Vieilles Charrues - Je vous propose de revivre avec moi l'édition 2015 des Vieilles Charrues.

♥ Dormir sur la plage - J'ai eu l'occasion de le faire plusieurs fois, en Bretagne et en Aquitaine.

♥ Faire de la plongée sous-marine - Le snorkeling, ça compte ?
♥ Prendre le bateau - Bon, je suis bretonne, j'ai forcément pris plusieurs fois le bateau, en particulier gamine, surtout que j'ai fait un stage de mer à Camaret... Mais bon voilà, j'aime bien les bateaux ! Je me suis fait plusieurs trajets Pointe de Graves-Royan, mais sinon aussi pour aller sur l'île Saint Nicolas dans les Glénan.

♥ Prendre l’avion - J'en ai pris 4 en une semaine pour la première fois de ma vie pour aller au Sziget à Budapest ! Je ne vous raconte pas la trouille pour les deux premiers... Le retour, j'étais trop fatiguée pour avoir peur, je dormais. Du coup, les deux années suivantes, j'ai fait les trajets en car.

♥ Aller à l'Olympia - Dionysos, le 11/10/2012.

♥ Rencontrer Mathias Malzieu - C'était à Rennes, le 21 avril 2011. Puis à Fouesnant, début 2016. 

♥ Voir Matmatah en concert - Le truc que je croyais impossible à l'époque... Et ben non ! Matmatah en concert, fait le 25/02/2017 !

♥ Danser dans un pub - Je ne me rappelle pas vraiment si c'était un pub ou juste un bar, mais ça se ressemble hein, pour les Gras de Douarnenez il y a longtemps, 2011 peut-être...

♥ Faire le Sziget Festival - Juste trois ans de suite, 2014, 2015 et 2016. Le Sziget quoi.

♥ ♥ ♥

♥ Apprendre à surfer - Bon, en soit, je pourrais prendre le temps d'apprendre, je vis en Bretagne après tout. Mais, mon année étant bien remplie, je ne pense pas avoir le temps...

♥ Aller à Europapark - Les prochaines vacances sont déjà prévues pour la Charente, donc si jamais j'y vais, ce sera plus tard !

♥ Découvrir Berlin - Idem que pour au-dessus.

♥ Faire la fête de la bière - Encore idem, l'Allemagne n'est pas encore prévue pour nous ! 

♥ Faire un enfant - Bon, euh, comment dire... Apparemment, à 23 ans, je voulais des enfants. Aujourd'hui, je n'en veux plus, alors ce ne sera pas avant mes 30 ans, surtout que je ne pense pas changer d'avis dans l'année...

♥ Faire une année sabbatique en camping-car - Oh le doux rêve... Je n'ai clairement pas l'argent pour le faire et puis tout un an pour ma dernière année ? On verra à la retraite !

♥ Passer mon permis bateau - Au final, avoir un bateau ne fait plus parti de mes envies, même si ce serait quand même cool, je préfère mettre mes sous ailleurs.

♥ Faire un roadtrip de 15 jours - On a choisit des vacances plan-plan pour cet été (un trou perdu avec une piscine, pour ne presque rien faire...) alors le roadtrip de fifou sera pour dans quelques années ! 

♥ Suivre Dionysos en tournée - J'ai fait deux dates de la dernière, ça compte ? Non ? Bon tant pis... Je crois que je n'aurai jamais le temps et l'argent pour faire plus de 2-3 dates par tournée, même si j'aurai adoré faire plus !

♥ ♥ ♥

♥ Remonter à cheval - Ça fait des années que je dis au chéri que le cadeau idéal serait de m'offrir une balade à cheval, mais il ne semble pas m'entendre... Peut-être que si j'insiste, cette année sera la bonne ?

♥ L'emmener à Camaret - Ça, c'est tout à fait faisable, dans notre tour de Bretagne en randonnées, j'inclue Camaret cette année !

♥ Refaire le couché du soleil à la Pointe du Raz - Là aussi ce sera super simple à faire, je nous programme ça pour le mois de juin.

♥ Sauter à l’élastique - J'ai hésité à l'inclure, mais sait-on jamais, sur un malentendu, il serait peut-être possible que je me décide à me jeter dans le vide, même si c'est flippant et que je ne ferais pas la maline, ça me fait envie ! 

♥ ♥ ♥

♥ Me marier - Oh, mais pourquoi il est tout seul ce dernier point ? Tout simplement parce que je ne vais pas me marier avant mes 30 ans, mais bien l'année de mes 30 ans. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez d'ailleurs déjà appris la nouvelle fin février... 

♥ ♥ ♥

Et vous, avez-vous une liste de choses à faire avant un âge donné ? 
Je vous lance le défi de me donner 3 choses à faire l'âge de votre choix !

lundi 20 mars 2017

{Urbex} Prison break

20.3.17 2 Comments
Je n'ai eu aucune difficulté à trouver ce lieu urbex car il est plutôt connu dans la région où il se trouve, même par les personnes ne pratiquant pas du tout l'urbex. D'ailleurs en ce moment je découvre plein de nouvelles adresses données par des gens qui justement ne connaissent pas l'urbex mais connaissent des lieux. Comme quoi, en discuter avec son entourage peut être bénéfique ! Mais revenons au lieu en lui-même. J'ai pris le nom de Prison break car c'est celui donné par les explorateurs précédents mais ce n'est pas du tout une prison. 

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

Il s'agit d'un grand bâtiment industriel qui a accueilli de nombreux ouvriers. Depuis qu'il est abandonné, il a également accueilli de nombreuses personnes : musicien y tournant leurs clips, explorateurs plus ou moins confirmés, squatteurs, tagueurs et même quelques concerts. 

Le bâtiment m'a semblé immense, même si au final, il n'y a pas grand chose à explorer puisqu'il est totalement vide. Malgré cela, je pense qu'il est intéressant à visiter pour sa taille impressionnante et même quelques pièces d'architectures comme les grandes fenêtres... Oui, tout est grand là-bas.

L'accès est parait-il plus compliqué qu'avant mais nous n'avons pas eu de grosses difficultés pour autant. Un chantier était en cours juste à côté, il me semble qu'un autre bâtiment abandonné juste à côté a été démoli, d'où les ouvriers présents. Cela n'a pas posé de problème, je ne sais même pas si l'un d'entre eux nous a vu. Par contre, on a fait un grand tour avant d'entrer, car on a d'abord décidé de contourner le bâtiment par la gauche et bien sûr, l'ouverture aurait été plus proche en passant par la droite. 

Pour conclure, je dirais que ce n'était pas ma plus belle découverte, mais je l'ai bien aimée quand même et puis elle a su combler mon amour pour les escaliers en urbex, qui sont une vraie passion pour moi !

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

{Urbex} Prison break - bâtiment industriel

lundi 13 mars 2017

Je ne suis pas un serial-killer - Dan Wells

13.3.17 0 Comments
J'ai eu envie de lire ce roman de Dan Wells à cause du titre : Je ne suis pas un serial-killer. J'aime les romans thrillers et donc forcément, le titre m'a fait de l’œil. Dan Wells est un auteur américain et ce roman est le premier d'une trilogie consacrée à John Wayne Cleaver, sorti en 2009.

Je ne suis pas un serial-killer - Dan Wells

Synopsis :

John Wayne Cleaver est un jeune homme potentiellement dangereux. Très dangereux. Jugez-en plutôt : garçon renfermé, pour ne pas dire sociopathe, il vit au milieu des cadavres à la morgue locale, tenue par sa mère et sa tante, il a une certaine tendance à tuer les animaux et, depuis son plus jeune âge, il nourrit une véritable passion pour les tueurs en série. Ainsi, son destin semble tout tracé. Mais conscient de son cas, et pas spécialement excité à l’idée de devenir un serial killer, John a décidé d’en parler à un psy et de respecter quelques règles très précises. Ne nourrir que des pensées positives à l’égard de ses contemporains. Ne pas s’approcher des animaux. Éviter les scènes de crime. Ce dernier commandement va néanmoins devenir très difficile à suivre lorsqu’on retrouve autour de chez lui plusieurs corps atrocement mutilés. Y aurait-il plus dangereux encore que John dans cette petite ville tranquille ? Aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ?

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé le début du roman, complètement dans l'ambiance thrillers. Le personnage de John Wayne Cleaver est attachant, mais pas vraiment flippant, comme on pourrait s'y attendre avec un sociopathe. Le résumé le rend un poil plus sombre qu'il ne l'est selon moi. Par contre un élément du roman m'a particulièrement dérangée en faisant basculer le roman dans l'univers du fantastique. Je n'avais pas vu ce détail en l'achetant et j'ai été vraiment surprise... Au final, j'aurai préféré qu'il reste "classique" ! Du coup, j'ai eu énormément de mal à continuer le roman, j'ai dû faire une pause de plusieurs semaines... Comme je n'aime pas abandonner un roman (je ne l'ai fait qu'une seule fois, pour un roman d'Anna Gavalda), je l'ai continué. Au final, je reste assez déçue par ce roman, surtout à cause du côté fantastique. Je ne continuerais donc pas la trilogie sur John Wayne Cleaver. Si vous aimez les romans à la fois thrillers et fantastique, je vous conseille de les lire mais si comme moi, vous n'êtes pas fan de ce mélange, passez votre chemin !

lundi 6 mars 2017

{Urbex} L usine oubliée

6.3.17 4 Comments
Il était temps pour moi de refaire un petit article urbex. Surtout que j'en ai rêvé cette nuit. Enfin, c'était un rêve chelou où se sont mêlés petits chiens super chiants, urbex, concours de cuisine et bouteilles de vin. Bref, l'accès à cette usine abandonnée n'a pas été facile, à cause des plantes très très envahissantes. Et collantes. Je ne sais pas de quelle plante il s'agissait, mais c'était sacrément collant et urticant. 

{Urbex} L'usine oubliée

Après tout un périple dans la végétation, nous sommes donc arrivés en face d'un grand bâtiment assez impressionnant. la majorité des fenêtres étaient cassées mais dans l'ensemble, le bâtiment est assez bien conservé, il n'y a que peu de dégradations. Le rez-de-chaussée est assez encombré d'objets en tout genre, matériel, échelles, calèches, charrettes, chaises... Tout un tas de choses quoi. En contraste, les étages étaient totalement vides. Tout en haut, nous avons pu découvrir qu'il n'y avait plus de toit, avec la pluie, il y avait un sacré joli reflet.

Je n'ai pas trouvé énormément d'informations sur ce lieu, mis à part qu'il s'agissait d'une ancienne imprimerie. Elle est toute proche de très belles habitations et je suis sûre qu'il serait possible d'en faire quelque chose de très cool et surtout utile pour le village qui l'abrite.

{Urbex} L'usine oubliée

{Urbex} L'usine oubliée

{Urbex} L'usine oubliée

{Urbex} L'usine oubliée

{Urbex} L'usine oubliée

{Urbex} L'usine oubliée

{Urbex} L'usine oubliée

{Urbex} L'usine oubliée