Camaret-sur-mer

par - 1.5.17

On arrive maintenant au dernier article de ma série consacrée à Camaret-sur-mer avec cette fois-ci, le cœur du sujet et la ville en elle-même. J'étais déjà venue plusieurs fois à Camaret-sur-mer, déjà pour une classe de mer en CP, mais aussi avec ma famille, juste pour se balader et boire un verre en terrasse.

Côté terrasses, vous aurez l'embarras du choix ! Nous cette fois-ci venus hors saison et avec le pique-nique dans le sac donc nous ne sommes pas trop attardés, même si le chéri a fait un saut dans une supérette et est revenu avec une bouteille de cidre Kerné (le meilleur !).

Côté balade, si on reste sur Camaret même, c'est assez rapide, mais on peut prendre le temps de flâner. Si comme nous, vous voulez partir pour une journée, vous pouvez suivre notre circuit, avec un départ et une arrivée sur le port et une boucle qui passe par la pointe du Toulinguet jusqu'à à la pointe de Pen Hir, sans oublier le manoir de Coecilian et les alignements de Lagatjar. On a terminé dans les 15km de marche tout autour et dans Camaret ce jour-là, avec un pique-nique au manoir, juste parfait.

Camaret-sur-mer

Camaret, pour moi, c'est d'abord un port avec à côté le cimetière de bateaux et tout un alignement de maisons colorées. Rien que pour ça, la ville vaut le coup d’œil. En plus, je suis certaines qu'on retrouve de très bons restaurants de poissons, les cartes déjà dehors me faisaient bien envie, j'avoue avoir un peu maudit le sandwich présent dans mon sac...

Ensuite, on retrouve la jolie petite chapelle Notre Dame de Rocamadour entre le port et une longue plage. Je ne sais pas combien de fois j'ai emprunté le mur (qui sert plus ou moins de trottoir) pour me balader sur Camaret, mais je me revois encore gamine en train de courir dessus. Juste à côté, on retrouve la Tour Vauban, témoin de la défense du port arsenal de Brest.

Ce petit bout de terre entre plage et port s'appelle un sillon, c'est une bande naturelle de galets qui protège le port... Bien sûr, ça a été renforcé par l'homme avec le mur, le béton... Mais cela crée une jolie arche qui permet de se promener tout autour du port.

Autour de Camaret-sur-mer, on peut découvrir trois pointes rocheuses : Pen-Hir, qui est l'une des plus connues grâce à son tas de pois, le Toulinguet, qui abrite le sémaphore et le Gouin pointe que nous n'avons malheureusement pas intégré dans notre randonnée ce jour-là. Mais ce n'est que partie remise puisque nous comptons bien terminer notre tour côtier du Finistère en randonnée (on est ambitieux haha, surtout qu'on n'a même pas terminé le Finistère sud en presque 3 ans qu'on a débuté) et que toute la partie nord de la presqu'île de Crozon est encore à explorer pour nous.

Camaret-sur-mer

Camaret-sur-mer

Camaret-sur-mer

Camaret-sur-mer

Camaret-sur-mer

Camaret-sur-mer

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha a entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.