Suivez-moi sur Instagram @carodels

mercredi 29 juin 2016

Mon passage au naturel

29.6.16 4 Comments
Depuis plusieurs années déjà, j'essaie de passer au naturel, au bio pour les soins du corps, du visage... D'abord pour les cheveux, mais à chaque fois, j'ai abandonné au bout de quelques mois, parce que ça n me convenait pas, parce que je finissais par craquer pour un shampoing classique en grande surface... Mais depuis quelques mois, j'ai remplacé certains de mes produits par des produits naturels ou bio et j'arrive à m'y tenir.

Ma première étape se passe dans ma salle de bain et par la suite, je continuerai sur ma lancée pour l'entretien de la maison et enfin, l'alimentation. Je ne fais pas spécialement ça par conviction, ni pour suivre le mouvement (ou la mode comme dirait le chéri qui n'adhère pas du tout au concept). Je le fais pour moi, pour mon corps, pour ne plus lui imposer des composants qui lui sont néfastes.

C'est un passage lent et progressif, d'abord parce que je termine mes produits "normaux" avant d'acheter autre chose et puis parce que pour tout racheter d'un coup, il faudrait un sacré budget.

Visage
J'utilise un lait démaquillant bio, de Bio Bretagne Océan en général sous la douche (non, je n'ai pas attendu que ce soit inventé pour utiliser mes démaquillants et autres nettoyants visages sous la douche, je trouve ça plus facile).
De la même marque, j'utilise l'exfoliant. Je le trouve très bien, efficace et surtout, pas agressif.
Adepte des eaux micellaires, j'ai choisi celle de So'bio étic qui fait bien son boulot, elle est agréable et n'a pas un parfum hyper prononcé comme certaines que j'ai pu tester avant !
Après avoir testé du Lush, de l'Oolution, j'ai opté pour une crème pour le visage Fun'Ethic elle me convient parfaitement donc je pense continuer à l'utiliser. J'avais hésité entre celle des 20 et des 30 ans, en ayant 28 et finalement, j'ai opté pour celle des 30 parce que je me suis dit que j'y serai bientôt... Et puis je préfère son odeur à celle de l'autre !
L'avantage de ces quatre produits est que je les trouve à Carrefour. Pour la marque bretonne, j'avais aussi testé la lotion, mais je n'en ai pas une grande utilité au final.
Prochaine quête : une crème contour des yeux, j'ai bientôt terminé la mienne (Nuxe) mais je ne sais pas encore laquelle choisir !

Mon passage au naturel -  visage

Maquillage 
Je ne me maquille pas des masses (le teint + mascara) et pour le moment, j'utilise encore ce que j'ai. De plus, je risque de mettre très longtemps pour finir mes produits du côté de ce qui est mascara, rouge à lèvres, crayons, ombres à paupière...
Prochaine quête : de quoi faire mon teint, en premier lieu une bb crème et une poudre compacte, les miens arrivent à terme. Ensuite il me faudra aussi un bon anti-cernes ainsi qu'un cache misère ! 

Corps
J'ai choisi les gels douche NaturéMoi, j'aime beaucoup les parfums ! En plus, le prix ne dénote pas par rapport aux gels douche classiques et on les trouve facilement en grande surface.
Pour ce qui est du déodorant, j'ai opté pour un de la marque Bio seasons, si j'aime l'odeur, je pense en changer quand il sera terminé.
Prochaine quête : de la crème pour les mains. Je suis carrément accro à la crème pour les mains, j'en ai dans chaque sac à main, dans chaque pièce de l'appart'... Je pense mettre du temps à toutes les terminer, mais comme j'en ai constamment besoin, j'en achète régulièrement.

Mon passage au naturel - corps

Cheveux 
Après moult tests, j'ai également opté pour la gamme NaturéMoi, en shampoing et après shampoing. J'ai pris ceux pour cheveux normaux pour commencer, à voir sur le long terme, comment mes cheveux réagissent. Parce que chaque passage au bio a terminé par rendre au bout de quelques mois, mes cheveux ultra secs aux pointes et hyper gras aux racines. Je sais qu'il faut un temps d'adaptation, tout ça, mais franchement, quand tu as l'habitude de faire 2 shampoings par semaine et que tu dois repasser au double, ça devient contraignant.

Mon passage au naturel - cheveux

Voilà donc où j'en suis pour le moment. C'est un petit début, mais ça reste un début, n'est-ce pas ? Et vous, de votre côté, vous utilisez quoi ? Plutôt naturel, complètement bio, cosmétiques maison ou "normal" ? Faites-vous attention aux compositions des produits que vous utilisez ? Si vous avez des conseils quant à mes prochaines quêtes, n'hésitez pas ;) .

lundi 27 juin 2016

Mousterlin

27.6.16 0 Comments
Comme promis, on continue de partager nos balades bretonnes. Il y a peu, nous sommes partis vers Mousterlin et nous avons marché le long de la plage, celle qui part vers Bénodet et l'Anse du Groasguen dont on vous parlait la dernière fois, et qui enferme la mer blanche. On a choisi de partir de ce côté et se s'éloigner de la pointe de Mousterlin pour être plus tranquille, car beaucoup préfèrent marcher vers l'autre côté.

Mousterlin - Bretagne, Finistère (29)

Ce que j'ai apprécié dans cette balade, c'était la multitude de choix. On pouvait avancer sur la plage, sur un chemin en haut des dunes ou en contrebas derrière les arbres. Trois possibilités, c'est pas mal. On a tout testé, le chemin sur la dune étant mon favori, il cumule vue et facilité de déplacement.

Mousterlin - Bretagne, Finistère (29)

Mousterlin - Bretagne, Finistère (29)

Nous avons eu la surprise de découvrir la plage naturiste, les gens du coin trouveront bizarre que je ne connaisse pas, mais bon, quand je vais me baigner, c'est à Kermor et c'est pas naturiste. A part Montalivet, je ne connaissais pas de plage naturiste et à chaque fois, je tombe dessus par hasard. Encore là ça allait, on en hors saison et ce n'est naturiste que d'avril à octobre donc je l'ai découvert grâce aux panneaux, pas grâce aux gens comme l'été dernier au Pin sec en Gironde.

Mousterlin - Bretagne, Finistère (29)

Mousterlin - Bretagne, Finistère (29)

En bref, la balade est plutôt sympa, mais je pense qu'il faut prévoir un pique-nique pour se poser un peu au bout du chemin (du côté de l'Anse du Groasguen donc, puisque cette "langue" de plage va jusque là-bas) avant de rebrousser chemin !

vendredi 24 juin 2016

Les dunes de Treffiagat

24.6.16 2 Comments
Si vous souhaitez vous balader dans le Finistère sud, les dunes de Treffiagat sont l'endroit idéal. Entre Lesconil et Le Guilvinec, dans le pays bigouden vous aurez l'occasion de longer une magnifique côte.

Les dunes de Treffiagat

Comme toute dune, les dunes de Treffiagat sont sensibles à l'érosion. Des aménagements spécifiques ont donc été installés pour les promeneurs, ce qui rend la balade très facile et agréable. Je parle de Treffiagat, mais en réalité, je devrais parler de Treffiagat-Léchiagat, puisque les deux communes ne font plus qu'une, avec Treffiagat pour le côté village et Léchiagat pour le côté port. Vous trouverez pas moins de quatre plages sur votre chemin : Kersauz, Squividan, Léhan et Pros Treillen. D'ailleurs, près de la plage de Léhan, vous pourrez aussi admirer le menhir de Léhan qui du haut de ses 8m50 a les pieds dans l'eau. 
Vous avez envie de faire un peu de sport en plus de votre balade ? Pas de problème puisqu'un parcours santé de 4.5km a été aménagé ! Et pour les enfants, il y a aussi des aires de jeux. De quoi satisfaire tout le monde en somme.

Pour les randonneurs, vous trouverez un tronçon du GR34, mais également le circuit du menhir qui vous permettra de découvrir la plage, la fontaine, l'étang, le village et le menhir de Léhan, ainsi que le site du Reun où vous trouverez le menhir du Reun ainsi que les vestiges d'un tumulus.

Attention pour vos balades avec des chiens, il me semble avoir entendu à la radio ces derniers jours que seuls les chiens tenus en laisse sont désormais autorisés sur la dune, de nombreux contrôles auront lieu et des sanctions seront données en cas de non respect des règles !

Les dunes de Treffiagat

Les dunes de Treffiagat

Les dunes de Treffiagat

Les dunes de Treffiagat

Les dunes de Treffiagat

Les dunes de Treffiagat

Les dunes de Treffiagat

mercredi 22 juin 2016

Le Sistrot à Quimper

22.6.16 2 Comments
Il y a quelques jours, le bar à cidre le Sistrot a ouvert à Quimper, sur les quais. J'ai déjà eu le temps d'y aller deux fois. Le soir de l'ouverture, j'ai pu rencontrer Chloé, Erwan et Ronan, prêts à accueillir le public. Ce soir là, je n'avais malheureusement pas mon appareil photo (je revenais de mon oral à Rennes), mais j'ai pu déguster deux cidres fabuleux et une assiette terre (charcuterie). J'y suis retournée le soir de la fête de la musique pour cette fois prendre un petit cocktail et tester l'assiette mer. 

Le Sistrot à Quimper

Alors je commence par un petit topo sur le Sistrot en lui-même avant de vous parler de mon expérience. L'endroit est super top, j'adore la rénovation du lieu qui a été faite. L'extérieur noir et blanc fait bien ressortir les hermines du mur et le logo du Sistrot sur les fenêtres est délicat. D'ailleurs on retrouve ce même logo en papier peint dans la salle, le rendu est assez bluffant !

Pour le concept donc, comme je le mentionnais en intro, il s'agit d'un bar à cidre. Quand j'ai découvert qu'ils allaient lancer le concept, je me suis dit un truc du genre : "Mais comment ça se fait qu'il n'y en a pas déjà plein partout, surtout en Bretagne ?". Bars à vins, à bières, à cocktails... oui, mais pas à cidre. 
A la carte, on retrouve donc une large sélection de cidre, de Bretagne, mais pas seulement ! On a le choix entre des verres, des bouteilles mais aussi des cocktails audacieux ! Le tout avec une large part de fait-maison, comme les sirops. Pour accompagner nos verres, le Sistrot propose également un peu de cuisine : des formules le midi de 10 à 17€50, des assiettes terre, mer ou fromage à 8€ par personne et des brunchs à 17€ le dimanche.

Le Sistrot à Quimper

Le Sistrot à Quimper

La première fois j'ai pris deux verres de cidres différents, je ne saurai trop vous donner les noms je n'ai pas pris de notes mais ils étaient tous les deux excellents ! Moi qui adore le cidre, j'adore encore plus pouvoir en découvrir de nouveaux. Hier, j'ai opté pour un cocktail, Balade en Bretagne en forêt et c'était vraiment, vraiment délicieux ! J'appréhendais un peu, parce que je ne suis pas habituée aux cocktails à base de cidre et même en général à part le mojito... Et puis je ne suis pas non plus hyper fan de l'alcool en général, mais là, j'ai été bluffée ! Je compte bien tester un de leur cocktail sans alcool aussi, j'en ai vu un qui me faisait de l’œil. Pour les assiettes, la terre comme la mer nous ont comblés ! Et je dirai même calés, on prenait un peu ça comme un apéro mais au final, je n'ai rien mangé après. 

Le Sistrot à Quimper

Le Sistrot à Quimper

Le Sistrot à Quimper

En bref, je recommande le Sistrot à 100%, que vous soyez du coin ou de passage pendant vos vacances !! Et moi, j'ai super hâte d'y retourner cet été pour un brunch, la carte me fait saliver !

Le Sistot - 53 boulevard de l'Amiral de Kerguelen - 29000 Quimper
Suivez-les sur Facebook et Instagram