10 bonnes raisons de reprendre ses études

par - 12.4.16

Si vous avez déjà fait quelques recherches sur la reprise d'études sur Google, vous avez dû, comme moi, tomber sur des trucs bien tristes. Ou décourageants. Ou effrayants. Ou les trois à la fois. Alors moi, j'ai décidé de vous donner 10 bonnes raisons de reprendre vos études.

10 bonnes raisons de reprendre ses études

  • Il parait que c'est super bon pour le cerveau d'apprendre des trucs.
  • A vous les tarifs étudiants ! Au Quick, au ciné, à la piscine... tout est moins cher.
  • Au revoir votre ancien boss bedonnant et pas du tout agréable ! 
  • Les vacances scolaires, c'est quand même cool.
  • Avec un peu de chance, il y aura des grèves : hop ! des vacances en plus !
  • C'est le retour de la fiesta toutes les semaines avec des soirées étudiantes de folie !
  • On est enfin assez vieux/vieille pour craquer pour nos profs. 
  • A force de trainer avec des jeunes, on perd au moins 10 ans.
  • Votre expérience de la vie fera de vous un gourou auprès de ces jeunes ! 
  • Grâce à cette reprise, vous vous dirigerez sûrement vers le boulot de vos rêves.

Je pense que vous l'avez compris, cet article est rédigé avec humour. Parce que franchement, j'ai galéré à  trouver ces 10 bonnes raisons. J'ai repris mes études en septembre et si certaines raisons sont totalement validées, approuvées les autres ne pèsent pas dans la balance. Et puis toutes ne sont pas tout à fait vrai. La preuve, trainer avec des jeunes ne m'a pas fait perdre 10 ans... mais 20 ! Si si, je vous jure, je n'ai plus 28 ans mais seulement 8. Na.
Plus sérieusement, je vous reparlerai bientôt de mon expérience de cette reprise d'études dans un "vrai" article. Comme ça, si vous souhaitez vous aussi dans l'aventure, vous serez peut-être rassurés par ce que j'ai pu vivre depuis un an !

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  1. J'ai envisagé plusieurs fois de reprendre les études mais avec l'âge on se pose beaucoup de questions, notamment sur les débouchés réels, et on se retrouve vite découragé.
    Sans compter les coûts parfois exorbitants des formations quand on n'est plus en formation initiale.
    J'ai hâte de lire ton retour d'expérience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis bien pris la tête quand j'ai pris la décision il y a un an ! On imagine que c'est simple, mais pas vraiment. Le prix exorbitant j'en parlerai dans mon retour complet, surtout que j'ai appris récemment un truc qui m'a laissée sur le cul !

      Supprimer
    2. Raconte, raconte!

      Supprimer
  2. J'envisage de plus en plus de la faire et je trouve que c'est bien de retourner aux etudes, ou de le faire a mi-temps. C'est bon pour la sante mentale, :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'ayant pas de boulot, je ne pouvais pas me mettre à mi-temps et comme c'est une année double (M1 + concours), j'ai préféré ne pas prendre de job en plus. Si je n'ai pas le concours cette année par contre je risque de prendre un job étudiant si je trouve quelque chose d'adapté !

      Supprimer
  3. Si seulement un statut étudiant me permettrait de payer ma maison =) J'ai fait une demande au FONGECIF pour une formation de webmarketer, mais si ça marche je continuerais de bosser à mon boulot actuel =(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement un statut étudiant permettait de pouvoir être locataire ! xD Malgré le fait que mon copain ait un CDI, on a du présenter 2 personnes pour être cautions + l'estimation de la CAF. Donc la maison, ce sera pour quand j'aurai un salaire aussi !
      Le côté financier est vraiment dur quand on reprend ses études, surtout que je n'ai ni Pôle emploi, ni la CAF derrière pour m'aider, à part un peu d'APL. Le chéri me supporte financièrement mais je pense qu'il en a un peu marre !

      Supprimer
  4. Beaucoup font leurs études pour avoir un diplôme et de trouver enfin le boulot qu'ils veulent, ou bien celui qui leur faut. C'est certes un très grand projet, qui occupe une bonne partie de la vie de chacun. Je ne dis pas que c'est mauvais, la société nous impose d'avoir ce petit bout de papier, nous rendant aptes à faire quelque chose qui rapporte.
    Je veux seulement dire, qu'il n'y a pas réellement d'âge pour commencer, ou bien pour continuer les études. Ce qui compte réellement, c'est l'usage qu'on fait avec ces connaissances. Ce qui compte, c'est notre curiosité. Ce qui compte, c'est notre soif de découvertes et de nouveautés, que les études peuvent assouvir.
    Alors il ne faut surtout pas hésiter et aller à la rencontre des connaissances qui nous attendent tous! Il suffit juste de tendre la main : la clé, ouvrant la porte qu'il nous faut tombera dedans toute seule :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi plus facile de reprendre ses études pour avoir le diplôme que pour la seule envie d'apprendre... Quand on voit les démarches et surtout les coûts que ça représente, on comprend vite que non, il ne suffit pas vraiment de tendre la main...

      Supprimer

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha a entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.