Mêler son blog à sa vie privée

par - 19.12.16

Des blogs, il y a en a dans tous les styles, toutes les thématiques... Et selon les blogueurs, la barrière entre le blog et la vie privée est plus ou moins mince. On trouve toutes les pratiques : les articles très personnels visibles de tous, ceux cachés dont l'accès nécessite un mot de passe, les articles "classiques"... Les blogueurs qui montrent leur tête, ceux qu'on ne verra jamais en ligne, les vrais noms, les pseudos...

Mêler son blog à sa vie privée

Personnellement, -je vais vous parler de mon cas, c'est celui que je connais le mieux- j'ai choisi de poser une barrière, pas trop épaisse mais pas trop fine non plus. Mon pseudo n'est autre qu'un diminutif de mon nom complet, certaines blogueuses le connaissent et même mon adresse, à cause de/grâce aux échanges que l'on fait parfois. Je me montre sans trop hésiter lorsque c'est nécessaire car en fait je n'ai pas peur d'être "reconnue" par des proches. D'ailleurs si mes proches connaissent mes blogs, ils ne vont pas pour autant tous les lire. La plupart se contentent de mes publications facebook qui passent dans leur fil d'actu.

Après côté écriture, je dévoile quand même pas mal de choses, je m'en rends compte parfois. D'ailleurs en lançant Hello'céan, je m'étais dit "pas d'articles humeur" car ce sont souvent ceux qui me dévoilent le plus. Et puis finalement l'écriture a pris le dessus et j'en publie quand même. Si parfois j'ai bien envie de rédiger sur certains sujets - comme pendant la fête des pères où beaucoup de pubs vantaient les mérites de TOUS les papas du monde qui m'a donné envie d'écrire sur le fait que non, TOUS les papas n'en sont pas - qui me touchent vraiment au plus proche, j'essaie d'éviter.

Côté réseaux sociaux, j'ai essayé de compartimenter aussi. Si Instagram est complètement mêlé entre vie perso et blog, sur Facebook, j'ai mon compte perso et ma page blogs. Parfois, je reçois des demandes d'amis de blogueuses et bien souvent, j'hésite entre accepter ou non et au final, la majorité reste en attente... Pourtant je ne poste pas des masses sur mon compte perso mais je ne sais pas, je garde cette petite sphère sans blog. A part sur ma page perso, j'ai très peu de proches sur les réseaux sociaux, la majorité n'est pas intéressée par Instagram ou Twitter... Pas mal de mes amis ont liké ma page blogs, certains me suivent sur Instagram, quant à Pinterest, Twitter ou encore Youtube, je ne pense pas qu'il y ait grand monde issu de ma sphère privée.

D'ailleurs en parlant de ma sphère perso, j'y intègre rarement mon blog. Sur ma page perso Facebook, je ne relaie jamais mes articles parce que je me dis que ça devait intéresser mes contacts, ils iraient sur mes pages. Parfois je communique sur mes blogs, mais c'est dans le cadre d'événements "spéciaux", comme quand je suis dans un magazine, ou que je reçois un titre (je pense à l'élection blog à suivre en 2014 par Creavea par exemple, pour mon blog DIY). D'ailleurs, mes partages concernent davantage le blog créatif que mon blog lifestyle. Bloguer est pour moi un loisir, comme la photo, l'urbex, les randonnées... ça fait parti de moi, mais pas au point d'en parler à tout bout de champ, je ne me définie pas comme étant une blogueuse, mais tout un tas de choses en même temps et c'est sûrement pour ça que je ne le mets pas au premier plan de ma vie privée.

Et vous, quel est votre rapport avec votre blog et votre vie privée ?

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. Perso, j'ai mis plusieurs années avant de montrer ma tête sur mon blog =)
    J'ai une partie de ma famille avec qui je n'ai plus de lien, mais qui continue à lire mon blog. Du coup, dans mes articles humeurs je pose un énorme filtre pour protéger mes proches. Je pense qu'à partir du moment où on souhaite dévoiler une partie de sa vie perso il faut toujours penser si cela fera mal à quelqu'un. Si oui, il faut éviter (enfin ce n'est que mon avis). Par contre, ce que je trouve hallucinant ce sont les mères qui publient des photos des leurs enfants tout le temps, partout. Ce n'est pas parce qu'ils ne comprennent pas, qu'ils sont d'accord !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai qu'il faut penser aux personnes à qui l'on pourrait faire du tort... C'est pour ça qu'il y a beaucoup de choses que je ne pourrais jamais dire, parce que je ne veux pas blesser certaines personnes qui lisent potentiellement mon blog.

      Supprimer

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha a entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.