{Lecture} La délicatesse - David Foenkinos

par - 19.3.15

François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse…
-Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. 
Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité.

{Lecture} La délicatesse - David Foenkinos

Dans l'ensemble, je n'ai ps trop aimé ce roman. Il y a certes des passages intéressants, le meilleur pour moi restant celui du résumé. Dommage en somme. J'ai été déçue, je l'ai trouvé "normal". Une histoire normale...Pas de quoi casser trois pattes à un canard. A côté je sais que c'est un roman titré, adapté en film, mais non, ça n'influence pas. Je ne reproche pas grand chose, c'est bien écrit, ça se lit bien, mais l'histoire coule de source, on s'attend à ce que ça se déroule de cette façon, rien ne m'a étonnée... Ce n'est pas un roman que je recommanderais.

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. Ah. J'ai trouvé l'histoire touchante moi mais bon les goûts et les couleurs.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha a entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.