Suivez-moi sur Instagram @carodels

lundi 30 janvier 2017

6 séries à chopper sur Netflix

30.1.17 0 Comments
Je vous ai déjà parlé de diverses séries dénichées ici ou là et aujourd'hui, j'ai décidé d'en regrouper plusieurs sous le thème "Netflix". Parce que toutes ces séries, je les ai vues sur la fameuse plateforme, surtout qu'il s'agit pour toutes les six de programmes originaux Netflix. Il y en a, je pense, pour tous les goûts dans cette petite sélection, vous devriez trouver votre bonheur pour passer vos prochaines soirées.

6 séries à chopper sur Netflix

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

Cette série est toute récente et j'ai déjà vu pas mal d'articles fleurir sur la blogosphère. Je n'ai pas lu les livres et je n'ai pas vu non plus le film, mais j'ai eu envie de la regarder après avoir lu l'avis d'une fan qui avait l'expérience des trois.
Je crois que j'ai regardé cette série en deux jours tellement j'ai accroché. J'ai vraiment adoré et mes premiers mots à la fin de la saison furent : "Vivement la suite !". Je trouve les personnages et acteurs parfaits, j'adore le narrateur... Et je suis fan du générique qui nous conseille d'éteindre notre télé pour aller nous coucher, au risque de pleurer comme des bébés.
Pour l'histoire, trois jeunes enfants (dont un bébé) se retrouvent orphelins avec la promesse d'une belle fortune à la majorité de l'aînée. Un acteur chelou les recueille dans le seul but de mettre la main sur l'argent et c'est là que de nombreuses aventures débutent pour les trois orphelins.
Je reste pleine de questions suite à cette première saison, auxquelles j'ai hâte de pouvoir apporter des réponses. C'est pourquoi je pense bientôt me lancer dans la lecture des romans (même si bon, quand j'ai vu qu'il y en avait 13 je me suis dit que je ne lirais plus rien d'autre avant des mois) et pourquoi pas visionner le film aussi !

6 séries à chopper sur Netflix - Les désastrueses aventures des enfants Baudelaire

Shadow hunters

J'ai regardé cette série un peu par curiosité, mais sans avoir vraiment envie ni sans trop savoir à quoi m'attendre. Finalement, j'ai vraiment accroché à la saison 1 que j'ai rapidement enchaîné. Par contre, depuis la saison 2 (en ce moment, un épisode est disponible chaque mardi) je suis un peu moins dedans. Je pense attendre qu'il y ait plus d'épisodes disponibles pour pouvoir me plonger davantage dans l'histoire, la coupure m'ayant refroidie je pense. 
Je vous fais un résumé : une jeune new-yorkaise découvre à ses 18 ans qu'elle n'est pas tout à fait comme les autres : elle serait une Shadow hunter, dotée de pouvoirs et au dessein de devoir combattre des démons. Loups garous et vampires viennent compléter le tableau du surnaturel, avec une entente entre les trois clans. Outre des histoires de combats, il y a aussi pas mal de secrets de famille et d'histoires de cœur. 
Je pense que cette série, qui est elle aussi tirée d'une série littéraire, pourrait davantage plaire aux ados qu'aux adultes, je me dis que du haut de mes 28 ans, je suis un peu vieille pour ça. Mais bon, j'aime bien quand même donc je continue de la regarder !

Chewing gum

Le synopsis de cette série m'a fait de l’œil et je l'ai trouvée assez divertissante. Ce n'est pas la série du siècle, mais elle fait passer le temps, ce qui est déjà pas mal. Les situations sont assez potaches et donc ça fait rire, mais il ne faut pas s'attendre à du grand humour non plus. 
Là encore, je vous résume : Tracey, 24 ans est encore vierge et n'y connait vraiment rien du tout. Cependant, elle veut sauter le pas. Dans une famille ultra religieuse, ce n'est pas forcément facile, surtout que son petit ami (fiancé même il me semble) n'est pas vraiment d'accord pour sauter le pas... Mais heureusement, sa meilleure amie et son mec sont là pour l'aider !
Bref, vous pouvez vous lancer, peut-être que vous aimerez plus cette série que moi ! 

Lovesick

Cette série, c'est le chéri qui l'a déniché. C'est tout à fait le genre de série que l'on regarde ensemble (toutes les autres présentes dans l'article je les ai regardées seule) et qui nous plait à tous les deux.
Dylan apprend qu'il a une maladie infectieuse sexuellement transmissible et doit donc recontacter ses ex partenaires pour les prévenir. Il n'est pas toujours bien reçu par les demoiselles mais on revit avec plaisir ses anciennes histoires de cœur ainsi que les actuelles. Surtout que le garçon est du genre à s'attacher rapidement.
J'ai du mal à aimer Dylan qui est pourtant le personnage principal. Je le trouve trop gnangnan, trop coeurcoeur love. Je préfère -et de loin- son meilleur ami qui est beaucoup plus marrant. Et même s'il a l'air d'être un goujat avec les filles, on peut s'apercevoir qu'il cache un cœur gros comme ça.

6 séries à regarder sur Netflix - Lovesick

Jessica Jones

J'avoue, j'ai regardé cette série essentiellement grâce à la présence de David Tennant. J'adore cet acteur depuis que je l'ai découvert dans Docteur Who. Je ne suis pas ultra calée sur les super héros (à part la jeunesse de Superman dans Smallville hein...) donc je ne saurai pas vous parler du passé de Jessica Jones, mais j'ai beaucoup aimé cette série. 
Jessica Jones est donc une super héroïne reconvertie en détective privée un peu planquée et qui donc se contente d'histoires adultères. Mais le passé resurgit bien vite dans sa vie... avec notamment David Tennant dans le rôle du méchant. Ce qui m'a un peu perturbée parce que je le vois plus comme un gentil d'habitude, mais il joue son rôle à la perfection ! Si comme moi vous adorez cet acteur, n'hésitez pas à regarder cette série !

Outlander 

J'ai été attirée par cette série pour son côté merveilleux avec le voyage temporel et pour l’Écosse. J'ai été plutôt conquise par la première saison, mais la suite s'est un peu gâtée.
Claire est une jeune mariée infirmière de guerre qui se retrouve propulsée dans l’Écosse de 1743. Dans cette nouvelle vie, elle se retrouve contrainte à se marier, doit se battre pour sa vie et tombe finalement amoureuse... 
J'ai adoré la première saison mais j'ai été vraiment déçue de la fin, je ne l'imaginais pas comme ça... J'ai toutefois choisi de persévérer dans la suite après une pause et j'ai réussi à reprendre le fil. Les acteurs sont bons et les personnages assez plaisants mais je m'attendais vraiment à autre chose. Je ne peux pas vraiment vous en dire plus pour ne pas tout vous dévoiler mais j'avais envie de partager mon point de vue sur cette série. Cependant, je ne pense pas la continuer par la suite, ayant découvert une autre série historique me plaisant bien davantage depuis.

6 séries à regarder sur Netflix - Outlander

Avez-vous vu l'une de ces séries ? Qu'en avez-vous pensé ?
L'une d'elle vous tente-t-elle ?

lundi 23 janvier 2017

La Woufbox de janvier 2017

23.1.17 2 Comments
Ce mois-ci, Iroise a eu la joie de recevoir la Woufbox. Nous avons eu ce cadeau car un de mes tutoriels pris sur mon blog DIY a été publié dans le Woufmag, le petit magazine qui accompagne la box.
Comme toujours, Iroise est ravie d'avoir un colis, ça la rend folle et elle n'a qu'une seule envie, que j'ouvre la box pour qu'elle puisse découvrir le contenu. Du coup, elle est déçue quand il s'agit de colis rien que pour moi, elle fouille toujours le carton lorsque j'ai fini, au cas où. Maintenant, je vais vous parler un peu du contenu de cette box.

La Woufbox de janvier 2017

Voici donc ce qu'on a pu trouver à l'intérieur :
  • un cochon
  • une salamandre
  • un pistolet à friandises
  • une friandise à emporter
  • des petits bonbons
  • des dentalife
  • un magazine
  • le Woufmag
La Woufbox de janvier 2017

Maintenant, passons à mon avis détaillé !

Pour les jouets, Iroise adore le cochon. C'est le premier truc qu'elle a sorti de la box et qu'elle ne voulait plus lâcher. On en avait déjà eu un qui n'avait pas duré plus de 5 minutes, mais celui-ci a l'air d'être plus solide, pour l'instant il est encore en état ! Par contre, si Iroise adore le bruit, c'est franchement pas terrible pour nous, limite pire qu'un pouet. Mais bon, je la laisse jouer quand même, sauf si je veux regarder quelque chose avec le son à la télé quoi ! Hahaha. La salamandre n'a pas eu le même succès. Elle a un pouet et elle bruisse, mais Iroise n'a pas du tout joué avec pour le moment. La peluche ne me semble pas super solide, il y avait des fils un peu partout et j'ai remarqué qu'une patte risquait d'être rapidement décousue.

La Woufbox de janvier 2017

Côté friandises, je suis assez contente, les petits bonbons servent toujours, surtout qu'on a l'habitude d'en donner une au retour des promenades. Les Dentalife semblent plaire à Iroise, je lui en ai donné un pour tester. Je trouve les friandises pour nettoyer les dents assez top, on a l'habitude de la marque Dentasticks, qu'on ne prend plus trop régulièrement : on a testé les carottes pour remplacer sur conseil d'habitués mais Iroise rechigne à les manger. Pour la friandise à emporter, je pense qu'elle nous servira lorsque l'on reprendra les grandes randonnées, ça pourra être sympa !

La Woufbox de janvier 2017

Le pistolet à friandises m'a d'abord enthousiasmée. Puis, j'ai été un peu déçue puisqu'il n'y avait pas de friandise compatible avec dans la box. Ensuite, j'ai testé en coupant les friandises de la box en deux pour que la taille soit bonne et j'ai été super étonnée de la puissance du truc. Les bonbons sont envoyés super fort, ce qui empêche Iroise de les attraper, elle ne capte même pas l'envoi en fait et se contente de les chercher au sol. Je pense donc que c'était une bonne idée, mais elle est à adapter.

Le magazine et le Woufmag sont des petits plus lecture agréables.

L'ensemble de la box est plutôt chouette, même si la qualité de la salamandre ne semble pas au rendez-vous et ma déception pour le pistolet à friandises. Je pense qu'un produit de soin de qualité (comme par exemple un shampoing hypoallergénique ou un shampoing sans eau, j'adore ce type de produits qui sont exactement ce dont ma chienne a besoin) aurait pu remplacer l'un de ces deux produits et là, la box aurait vraiment été parfaite.

La Woufbox de janvier 2017

La Woufbox de janvier 2017

La Woufbox de janvier 2017

La Woufbox de janvier 2017

lundi 16 janvier 2017

9 trucs que je ne comprends pas sur Instagram

16.1.17 8 Comments
S'il y a bien un réseau de social que j'adore, c'est Instagram. Mais j'avoue que je ne comprends pas tout ce qu'il s'y passe, ou du moins, j'ai du mal à y adhérer. Et j'ai eu envie de vous faire un petit article là-dessus, avec une touche d'humour en plus.

9 trucs que je ne comprends pas sur Instagram

1) Les comptes à concours
Je ne vois aucun intérêt à ces comptes. Je me doute que les propriétaires de ces comptes y trouvent un intérêt, mais franchement, être concouriste au point de te créer un compte (ou plusieurs !) sur un réseau social juste dans le but d'essayer de gagner des cadeaux... Bref, je trouve ça naze et je ne pense pas être la seule.

2) Les concours à repost
Je reste dans le thème du concours, s'il y a bien un truc que je n'aime pas (oui, je suis au-delà de l'incompréhension là) ce sont les concours à repost. Mais pourquoi obliger tout le monde à reposter la même image ? On n'en peut plus de voir 12000 fois la même image dans notre fil d'actu. Et puis crotte, moi, j'aime voir de belles images qui changent, pas une rediffusion infinie.

3) Les privates jokes
Pourquoi partager quelque chose que seules deux personnes peuvent comprendre ? Surtout quand la deuxième personne n'est même pas sur Instagram. Vous avez une réponse vous ?

4) Les citations
De temps en temps, je ne dis pas. Régulièrement quand c'est en légende de l'image, pourquoi pas, parce que ce n'est pas toujours facile de trouver quoi dire sous notre image. Mais juste balancer la citation sur un fond blanc (ou gris, bleu, beige, rose, ...)... non je ne vois pas...

5) Tous tes potes tagués sur ton selfie
En général, si tu fais ça, tu es une ado d'environ 14 ans. Tu fais ta plus belle moue, devant un miroir si tu veux être en pied, sinon pour un portrait, c'est surtout le top bien décolleté qui compte. Ta légende est soit une pseudo déclaration d'amour à tes potes, soit un truc trop méga philosophique "Vous = ma vie" "Je suis ce que je veux être". Et donc tu tagues TOUS tes potes. Comme ça, t'es sûre qu'ils la voient bien tous, qu'ils vont venir liker et t'inonder de compliments "Owww miaou t'es trow belle ma chéwie d'amour jtm jtm !". Et ça fonctionne aussi sur Facebook.

6) Les ultras connectés
Ultras connectés qui postent tout le temps. Au réveil, au petit dèj, en attendant le bus, en train de marcher, en train de cuisiner, en train de manger... On peut retracer toute la journée en photos, ce qui tourne à environ 45 nouveaux posts/jours. Là, le côté "insta" est ultra respecté, mais les photos ne sont pas toutes pertinentes. Ça me fait un peu penser à Facebook au tout début, quand tout le monde mettait tout ce qu'il faisait à la minute, ou presque (mais ouf, ça n'avait pas duré longtemps).

7) Les photos qui n'en sont pas
Genre la capture d'écran de la météo du jour, celle du nombre de pas effectués ou de n'importe quoi dans le même genre. Tous les jours. Vous voyez quoi.

8) Les photos franchement pas photogéniques
Genre le pot de yaourt flou. Vous voyez quoi.

9) Les voleurs de compte
Là, il y a soit les voleurs qui font du profit, ils prennent les photos de quelqu'un qui est vraiment suivi ou connu, te suivent pour que tu les suives naïvement et là ils t'embrouillent avec des Iphone gratuits et des formulaires à compléter. Et il y a ceux qui ont juste envie de "faire style", ils prennent les photos de tes enfants et font genre que ce sont les leurs, volent des dessins et disent "Ouai, je suis trop une artiste"... Le truc qui énerve bien quoi, surtout quand tu es la personne volée.

Et vous, qu'est-ce que vous ne comprenez pas
ou vous énerve sur Instagram ?

lundi 9 janvier 2017

{Urbex} Dernière danse

9.1.17 2 Comments
Cette sortie urbex fut ma toute première ! J'ai eu la chance de la partager avec une gentille instagrammeuse qui m'a gentiment invitée suite à quelques échangés sur ce réseau social. En quelques minutes, nous avons opté pour une sortie dans une boite de nuit abandonnée. Je ne suis pas adepte de ce genre d'endroit (en particulier à cause de la musique, puis à cause des expériences vraiment trop cool vécues avec certains mecs *ironie*). Mais j'ai adoré découvrir l'endroit de cette façon, en plein jour, vide... Et pas forcément en bon état.

{Urbex} Boite de nuit abandonée

C'était ma première sortie alors je n'ai pas fait de photos franchement super, je n'avais pas encore "l’œil" pour dénicher ce qui me plait le plus, les détails qui claquent. Même si dès cette sortie, j'ai découvert de l'amour pour l'invasion des plantes à l'intérieur. J'ai quand même quelques photos qui me plaisent bien ! Mais en regardant toutes mes photos, je ne peux m'empêcher de penser que celle-ci j'aurai dû la prendre plutôt comme ça, celle-là je me suis ratée avec la lumière... Bref, plein de petits (et grands) défauts !

Par contre, pour cette toute première sortie, la fin a été un peu moins magique : le propriétaire est arrivé. On a eu le droit à un sermon d'au moins 20 bonnes minutes qui m'ont parues une éternité. D'autant que le sermon en question était plein d'incohérences, genre sur le fait qu'il possédait l'endroit depuis X années, chose en fait impossible puisqu'il n'y a pas si longtemps que ce qu'il disait, une autre personne était propriétaire de l'endroit et avait même un super chouette projet (malheureusement avorté) ! Il a aussi dit n'oublier aucun visage, mais apparemment il avait oublié celui de mon accompagnatrice qui avait déjà eu affaire à lui.

Bref, mis à part ce moment pas vraiment agréable, j'ai adoré cette sortie et c'était vraiment cool de pouvoir enfin passer à la pratique après tant de recherches sur ce qu'était l'urbex ! Rêver devant les photos et articles des autres, me renseigner sur les bonnes pratiques, c'était bien, mais tenter le coup pour de vrai, c'est encore mieux. Et j'ai hâte aux prochaines visites !

{Urbex} Boite de nuit abandonée

{Urbex} Boite de nuit abandonée

{Urbex} Boite de nuit abandonée

{Urbex} Boite de nuit abandonée

{Urbex} Boite de nuit abandonée