Suivez-moi sur Instagram @carodels

dimanche 10 février 2019

{Lecture} Une sirène à Paris - Mathias Malzieu

10.2.19 0 Comments
Je me rends compte que ça fait super longtemps que je ne vous ai pas parlé d'un roman par ici. Pourtant juré, j'ai lu en 2018. Mais il faut croire que je n'ai pas eu envie d'en parler sur le blog, ou pas le temps. Bref, je reviens donc avec mon avis sur le tout dernier roman de Mathias Malzieu, Une sirène à Paris, sorti le 6 février dernier.

{Lecture} Une sirène à Paris - Mathias Malzieu

J'étais ultra ravie lorsque j'ai su qu'un nouveau roman, un film et un album éponymes étaient en préparation. Si le roman est paru, pour l'album il faudra attendre un peu, mais nous avons eu un joli cadeau : la chanson éponyme est disponible à l'écoute sur toutes les plateformes. J'ai reçu le roman Une sirène à Paris le samedi en fin de matinée et en début d'après-midi, je l'avais terminé. Du coup, je remercie le calendrier d'être en vacances, sinon j'aurai sûrement dû fractionner ma lecture pour travailler un peu et ne pas culpabiliser.

En 2016, la Seine est en crue et plusieurs disparitions sont signalées. Un soir, Gaspard Snow découvre le corps d'une sirène blessée, qu'il ramène chez lui pour la soigner. Sera-t-il possible pour Gaspard de résister à sa voix mortelle ? Pourra-t-elle regagner l'océan avant qu'il ne soit trop tard ?

Je dois vous avouer que j'ai un peu moins aimé ce roman de Mathias Malzieu que ces précédents. J'ai totalement retrouvé l'esprit habituel, sa poésie, sa plume... Sa façon de nous transporter dans son univers si magique... Mais je suis restée sur ma faim, à la fin. Il me faut une suite. Certes, je pourrais imaginer ma propre suite, mais là j'ai besoin de la vraie suite en fait. C'est, pour moi, le seul petit bémol de ce roman.

On y découvre une merveilleuse histoire d'amour et beaucoup de magie. J'ai aimé me laisser distraire par d'autres histoires, comme la crue de la Seine qui m'a fait penser à la chanson Ne pleure plus de Thomas Fersen. La légende de la ville d'Ys, lorsque Mathias imagine un Paris submergé, parce que (et j'y crois dur comme fer) lorsque Paris sera submergée, la ville d'Ys resurgira. Et puis les chansons. Pas seulement Une sirène à Paris, mais aussi et surtout La Sirène et le Pygmalion de l'album Bird'N'Roll sorti en 2012.

Je crois que c'est ce que je préfère avec Mathias Malzieu, pouvoir relier ses chansons à ses livres et à ses films et inversement. Toujours m'y retrouver.

En bref, je vous conseille de vous précipiter pour acheter et lire ce roman, soit pour vous régaler d'un nouveau morceau de l'univers de Mathias Malzieu, soit pour le découvrir si jamais ce n'est pas encore fait.

Par contre, j'ai une question existentielle qui subsiste... Comment se reproduisent les sirènes au juste ? (Si jamais vous avez des pistes de réponse, je prends !)

Avez-vous lu ce roman ? Qu'en avez-vous pensé ?

 

dimanche 3 février 2019

Tout sur mon extracteur de jus

3.2.19 0 Comments
A Noël, le chéri m'a offert le graal, ou presque : un extracteur de jus. Comme à chaque fois que j'en ai parlé sur Instagram depuis, il intéressait pas mal de monde, je me suis dit que je pouvais rédiger un article pour en parler et répondre à plusieurs questions.
Est-ce que ça vaut le coup et le coût ? Quels sont les points positifs, négatifs ? Est-ce que je m'en sers souvent ? Comment je conserve mes jus ? Quels jus je fais ? Qu'est-ce que je fais des déchets ? 
Je vais donc essayer de répondre à tout ça au mieux. Si vous avez d'autres questions, des témoignages, n'hésitez pas à laisser des commentaires qui pourront alors enrichir cet article !

Tout sur mon extracteur de jus

Mon extracteur de jus

Premièrement, je vais faire un point sur mon extracteur de jus. Il s'agit d'un extracteur de la marque Brandt. Pour le choisir, le chéri en a comparé plusieurs, s'est basé sur les avis... Et il a opté pour celui qui lui semblait le mieux. 
Il est super simple au niveau du montage et de l'utilisation. En gros il y a 4 boutons : stop, juice, mix et reverse. Juice pour faire le jus, mix pour faire des jus de plusieurs fruits/légumes, stop pour arrêter et reverse si la machine se bloque (bourrage). 
Il est vendu avec deux filtres, pour gérer la quantité de pulpe. Personnellement je n'utilise que le plus fin pour le moment. On a aussi deux bacs : un pour le jus, un pour les déchets. Il y a deux cheminées pour mettre les aliments dans l'extracteur et un poussoir. Et pour nettoyer le tout, on a une petite brosse bien pratique.

Tout sur mon extracteur de jus

Est-ce que je m'en sers souvent ?

Pour le moment, je suis entre 2 et 3 utilisations par semaine. Donc pas tous les jours, mais toutes les semaines.

Quels jus je fais ?

  • pomme
  • orange
  • orange fraise
  • ananas mangue pomme
  • framboise
  • fraise
  • tomate carotte
  • tomate carotte jaune
J'ai utilisé des fruits frais mais aussi des fruits surgelés que j'ai décongelé avant bien sûr. J'épluche les fruits dont la peau ne se mange pas (orange par exemple) mais je laisse celle des autres et même les pépins car au final, ils se retrouvent dans les déchets. J'ai noté que les fruits filandreux comme la mangue provoquent plus de bourrage que les autres (en fait, je n'ai eu qu'un seul bourrage, avec la mangue).
Pour le moment je n'ai testé que ces jus là, vous noterez que je suis plus fruits que légumes ! Je suis moins tentée par ces derniers, mais je suis loin d'avoir terminé les expérimentations.
L'avantage c'est que le chéri peut me ramener les fruits et légumes en "fin de vie" de son travail, qu'ils retirent de la vente quand ils sont abîmés.

Comment je conserve mes jus ?

A la base, un jus de fruit frais est fait pour être consommé dans la journée. Mais je ne suis pas du matin et en semaine, je ne me vois absolument pas me lever plus tôt juste pour me faire un verre de jus de fruit. Alors j'ai cherché comment conserver mes jus plus longtemps, pour pouvoir en faire les jours où je ne travaille pas, pour toute la semaine.
Je suis donc tombée sur des bouteilles avec vide d'air. J'ai choisi de tester plusieurs modèles.
Un kit en plastique composé de deux bouteilles/gourdes avec une pompe pour faire le vide d'aire.
Une bouteille en verre où la pompe vide d'air est directement inclue dans le bouchon.

Le premier est le moins cher : le kit pour moins de 10€, trouvé chez Pearl.fr et le second est actuellement soldé à 23.9 au lieu de 39.9 (jusqu'au 28/02) chez Vivre-mieux.com. Je ne saurai vraiment vous conseiller l'un ou l'autre, c'est à voir selon vos préférences. Je pense que conserver dans du verre est mieux, mais d'un autre côté les gourdes sont pratiques car légères. Côté conservation, les deux se valent : je peux conserver 5 jours mon jus sans que le goût ne soit altéré.
A chaque fois que j'ouvre la bouteille, je refais le vide d'air lorsque je la referme et hop, au frigo. Je trouve le bouchon avec pompe intégrée moins pratique car je dois le nettoyer quand je veux refermer la bouteille, parce que je secoue mon jus avant de le boire. Les gourdes quant à elles ont trois ouvertures : une pour verser le mélange, une pour boire et la troisième pour pomper.

Je suis attirée par un autre kit composé d'une carafe, d'un bouchon qui s'adapterait à différentes bouteilles et d'une pompe, mais pour le moment, j'ai suffisamment de bouteilles avec ce que j'ai et je ne vais pas non plus les collectionner...

Tout sur mon extracteur de jus

Tout sur mon extracteur de jus

Qu'est-ce que je fais des déchets ?

Je n'ai pas encore de compost, mais c'est sûrement quelque chose que nous allons mettre en place chez nous. Pour le moment, c'est directement les déchets ménagers.

Quels sont les points positifs ?

  • Je n'achète plus de jus de fruits industriels (je ne prenais que des 100% pur jus). Du coup, ça me fait des bouteilles ou des briques en moins dans les déchets.
  • Je peux faire tous les jus que je veux.
  • Ça aide le chéri à consommer des fruits. 
  • L'utilisation est super simple.

Quels sont les points négatifs ?

  • Le temps de nettoyage peut être un peu long et surtout il est obligatoire. C'est pour ça que je ne peux pas en faire tous les jours, en particulier tôt le matin.
  • C'est un poil bruyant.
  • La question de la conservation se pose rapidement si on ne veut/peut faire un jus quotidien.

Est-ce que ça vaut le coup et le coût ?

Si vous aimez les jus de fruits et de légumes, je dirais clairement oui. Je suis ultra fan de ce cadeau et si je ne l'avais pas eu, je l'aurai acheté moi-même. J'aime préparer mes jus, j'aime réfléchir aux prochaines combinaisons que je pourrais tester... J'ai même super hâte que la saison des fraises soit là pour acheter des gros cageots et faire du jus frais !

Et vous, quelles sont vos expériences avec vos extracteurs de jus si vous en avez un ?
Pour ceux qui n'en ont pas, envisagez-vous d'en faire l'acquisition ? 

Tout sur mon extracteur de jus