Suivez-moi sur Instagram @carodels

vendredi 25 octobre 2019

Un an à Disneyland, ça vaut le coup ?

25.10.19 0 Comments
Il y a tout juste un an, je faisais une grande folie : m'acheter un pass annuel à Disneyland Paris. Je me suis dit que ce serait sympa de vous en parler sur le blog, une fois mon abonnement terminé. Ce n'était d'ailleurs pas la première fois que je prenais un abonnement à un parc d'attractions, car il y a un bon paquet d'années j'avais acheté un pass annuel pour le Futuroscope, alors que j'étais étudiante à Poitiers.

Un an à Disneyland, ça vaut le coup ?

Un an à Disneyland, ça vaut le coup ?

Disneyland Paris propose plusieurs pass annuels, à différents tarifs, proposant différents avantages. J'avais opté pour le Magic plus, qui selon moi était largement suffisant vu les avantages proposés, pour seulement 2 semaines de restriction où je ne pouvais accéder au parc : la semaine d'Halloween et celle entre Noël et le nouvel an. 

Mon pass annuel m'a coûté en tout 259€ (j'avais payé à l'époque une entrée à 79€ avant de mensualiser le reste de la somme, soit un peu plus de 16€ par mois). Côté avantages, voici la liste de ceux auxquels j'avais le droit durant mon abonnement, tous ceux en bleu étant ceux dont j'ai profité :
  • gratuité du parking (30€)
  • -10% dans les boutiques
  • -10% dans les restaurants
  • entrée dédiée aux Parcs Disney
  • accès aux moments de magie en plus
  • PhotoPass annuel à 49€
  • -20% sur les billets un jour
  • 10 billets privilèges à 39€
  • réduction sur les hôtels Disney
  • -20% sur le diner spectacle La légende de Buffalo Bill
  • -10 sur le Golf Disneyland et les boutiques Disney Store de France
  • invitations aux événements Pass annuels
  • location gratuite de poussette, consigne, fauteuil roulant et chenil
  • apéritif non alcoolisé dans certains restaurants
Notez que cette liste d'avantage n'est aujourd'hui plus valable, rendez-vous sur le site de Disneyland pour connaitre les avantages actuels ainsi que les tarifs.

J'avais donc accès aux deux parcs Disneyland presque toute l'année (350 jours en tout), ce qui m'a permis au final de faire toutes les saisons durant cette année : j'ai commencé par Halloween, pour enchainer avec Noël, puis Princesses et Pirates, le festival du Roi Lion et de la Jungle avant de terminer une nouvelle fois par Halloween. J'ai pu inviter plusieurs fois des amis ou de la famille à m'accompagner à un prix réduit : 39€ pour les deux parcs au lieu de 107€ au guichet. Pour ce qui est de l'hébergement, soit je n'allais aux parcs qu'une journée et faisait la route matin et soir pour Tours là où vit ma belle famille, soit je dormais à l'hôtel Ibis de Saint Thibault des Vignes qui se trouve à seulement 20 minutes du parc en voiture, donc idéal lorsqu'on ne paye pas le parking.

Un an à Disneyland, ça vaut le coup ?

Côté attractions, j'ai bien profité de mes attractions favorites en disant au revoir à Rock'n'roller Coaster qui est en plein relooking, en découvrant un des nouveaux scénarios de la Tour de la Terreur (j'ai vraiment adoré et trouvé mieux qu'avant !), en pleurant de rire dans Racer... J'ai même fait des attractions sur lesquelles je ne me serais jamais arrêtée comme Blanche Neige, Pinocchio ou le pays des contes de Fées. Mon pass annuel m'a permis de découvrir encore mieux Disney qu'avant, de refaire les attractions juste pour trouver les Mickey cachés ou encore de goûter les gourmandises vendues sur le parc, comme des cookies fabuleux. J'ai également pris le temps de regarder quelques parades et spectacles, ce qui n'est habituellement pas ce que je préfère faire, mais quand on a le temps, on profite davantage selon moi ! Cette année, j'étais loin de mes journées en speed à courir partout pour faire tout ce que je voulais faire avant de devoir prendre mon train retour.

Un an à Disneyland, ça vaut le coup ?

On m'a demandé plusieurs fois si je comptais renouveler mon pass et la réponse est non. Il y a plusieurs raisons à cela : d'abord, si on compte tout tout tout, le pass + l'essence + les péages + les nuits d'hôtels + les repas + les petits souvenirs... Ben ça revient quand même cher. J'ajoute à ça la hausse de prix du pass (aux dernières nouvelles il était à 299€) et la perte de nombreux avantages, ce qui fait que pour moi, cela ne vaut plus le coup, ni le coût au final.

Une année était largement suffisante pour moi, j'aime toujours autant le parc (mais moins les hausses de prix permanentes haha), mais j'ai aussi envie de voir autre chose, de profiter et de découvrir d'autres parcs. Je conclurais donc en répondant à ma question posée dans le titre de mon article : oui, mon année à Disneyland a valu le coup, mais parce que (selon moi), je me suis abonnée au bon moment ! Je compte y retourner à l'avenir, mais seulement lorsque les gros travaux dans les Studios seront terminés.

Avez-vous déjà été abonné à un parc d'attractions ?
Si oui, lequel ?
...
Quel est votre parc d'attraction préféré ?
Celui que vous rêvez de découvrir ?

Un an à Disneyland, ça vaut le coup ?
 

mardi 22 octobre 2019

Stylo acupression Ylo sommeil

22.10.19 0 Comments
Je suis une mauvaise dormeuse depuis longtemps : difficultés à m'endormir, réveils nocturnes, impossibilité de me rendormir... Bref, je cherche régulièrement des solutions pour améliorer mes nuits et mon sommeil. Via Hivency, j'ai eu l'occasion de pouvoir tester le stylo de Phyto-acupression sommeil d'Ylo.

Stylo acupression Ylo sommeil

Le stylo d'acupression s'ouvre pour accueillir le concentré actif de notre choix parmi 4 et se compose de deux embouts en métal pour activer par massage les zones d'acupression. Le concentré actif de plantes contient de l'angélique sinensis (contre la fatigue chronique), de l'arbre à soie (contre la tristesse et l'insomnie), de la pivoine blanche (contre l'anxiété) et du ginseng de Sibérie (apaise et tranquillise).
Cinq protocoles d'utilisation sont proposés en plus du protocole général en fonction des différents troubles du sommeil : difficultés d'endormissement, réveils nocturnes, sommeil agité, réveil très tôt ou sommeil perturbé par la digestion.

Stylo acupression Ylo sommeil

Je n'ai pas réussi à être hyper régulière dans l'utilisation de ce stylo de phyto-acupression, donc je n'ai pas encore remarqué de grosses améliorations pour mon sommeil. Je note juste que les jours où je l'ai utilisé, j'ai réussi à m'endormir plus facilement, c'est donc plutôt positif. Je vais continuer à l'utiliser et je proposerais un edit de cet article pour partager avec vous l'utilisation sur du long terme car 2 semaines c'est un peu court pour pouvoir juger d'une réelle amélioration.
Les plus :
  • Plusieurs protocoles sont décrits, à choisir en fonction de nos troubles du sommeil, c'est donc plutôt complet. Des protocoles différents sont proposés aux femmes enceintes.
  • L'odeur du concentré actif de plantes est agréable.
  • Le stylo peut être utilisé par presque tout le monde : à partir de 3 ans (avec avis médical tout de même), les femmes enceintes...
  • On n'a besoin que d'un seul stylo pour pouvoir utiliser tous les concentrés actifs disponibles : sommeil, maux de tête, respiration et digestion.
  • Le petit guide est complet et facile à lire.
  • Il s'agit d'une solution naturelle, sans accoutumance.
  • L'utilisation est très simple et plutôt rapide !
Les moins : 
  • Un des points d'acupression est douloureux sur moi, sur ma cheville droite, ce qui ne rend pas l'utilisation super agréable.
  • C'est assez contraignant car il faut réaliser le protocole 3 fois par jour : matin, midi et soir. Je ne suis pas du tout du matin du coup ma routine est très très limitée et rajouter 5min pour ce protocole ne m'enchante pas et pour le midi, je me vois pas trop l'utiliser au boulot... Du coup je peux faire les trois fois seulement sur mes jours de repos, ce qui doit diminuer les effets positifs attendus.

Si vous voulez tester vous aussi ce stylo de phyto-acupression, le code Hell'océan vous donne droit à une réduction de 25% pour tout achat supérieur à 30 euros, ainsi que la livraison gratuite en France métropolitaine.

Stylo acupression Ylo sommeil

Stylo acupression Ylo sommeil

mercredi 9 octobre 2019

Où manger à Budapest ?

9.10.19 0 Comments
Lors de notre séjour à Budapest l'été dernier, nous avons (très) bien mangé et surtout découvert d'excellentes adresses que j'avais envie de partager avec vous. On retrouve un peu de tout, des restaurants comme de quoi prendre le goûter, du végétarien comme de l'omnivore, de quoi plaire à presque tout le monde ! Toutes les adresses sont super accessibles, pour deux plats + deux boissons nous en avions à chaque fois pour une vingtaine d'euros en tout.

Home of Franziska

1011 Budapest, Iskola utca 29.
C'est un peu par hasard que nous avons trouvé ce restaurant, en redescendant du quartier du château de Buda pour nous rendre vers les thermes Luckacs. Morgy n'était pas hyper motivé par le lieu qui propose des brunchs mais aussi des plats et de jolis desserts. Finalement, il a été agréablement surpris ! Nous avons choisi un plat de pâtes avec du poulet, accompagné d'une boisson et on a été vite calé. C'était super bon et très copieux pour le prix. En plus, le cadre est super mignon.

Où manger à Budapest ?

Salt & Pepper

1056 Budapest, Vaci utca 65.
Cette adresse se trouve dans une rue très commerçante de Budapest qui mène jusqu'aux halles centrales (la première partie de la rue est très axée commerces et l'autre moitié plutôt restaurants). On a tellement aimé cette adresse que nous y avons mangé deux fois. La première fois j'ai pris du poulet et la seconde une salade de saumon. Le chéri en a profité pour tester une soupe de goulash (je n'ai personnellement pas osé car il y a de la viande rouge dedans et je n'en mange plus) et se prendre une bière géante (1L, pas moins !). Le personnel était adorable et le petit plus, c'est une carte disponible dans toutes les langues, pratique pour choisir son plat.

Où manger à Budapest ?

Tortamuhely

1011 Budapest, Iskola utca 34.
Devant le restaurant Home of Franziska, nous avons craqué pour des cupcakes malgré notre repas copieux. On les a mangé sans faim et on n'a pas regretté car ils étaient super bons ! Mangue coco pour monsieur et myrtille pour moi.

Où manger à Budapest ?

Où manger à Budapest ?

Langos

1146 Budapest, Allatkerti krt 3.
Les langos sont une espèce de beignet frit recouverts traditionnellement d'une sauce oignon ou ail, de crème et de fromage rappé. J'en avais déjà mangé des tonnes en allant au Sziget festival car ils ont l'avantage d'être très accessibles. Là, j'ai eu envie de tester un langos amélioré en version végétarienne, avec comme une salade au lieu des traditionnels crème et fromage. Morgy lui a choisi un avec de la viande (des saucisses de mémoire mais je dis peut-être des bêtises haha). Ce petit stand face aux thermes Széchéniy était clairement un chouette choix, nos deux langos étaient excellents !

Où manger à Budapest ?

The Chimney Cake Shop

1061 Budapest, Kiraly utca 8.
Le kurtoskalacs ou chimney cake ou encore gâteau cheminée est un gâteau traditionnel hongrois. Je n'avais jamais osé en goûter avant car j'avais peur de ne pas aimer. Durant notre séjour, on en a goûté deux, un totalement traditionnel déniché lors d'une fête foraine et un amélioré.
Ces gâteaux sont un peu comme des brioches cuites à la broche pour qu'elles soient caramélisées. Elles sont ensuite recouvertes de cannelle, noix de coco, chocolat... Morgy étant fan de noix de coco, on a donc opté pour celle-ci à la fête foraine, partagée entre nous deux. 
Dans le petit shop the Chimney Cake shop, on a pu goûter un kurtoskalacs amélioré, avec de la pâte à tartiner, de la glace, des petites décorations... Le chéri a opté pour la version Kinder et moi licorne (plus jolie en photo de présentation que celle réalisée en boutique haha) avec de la glace tutti frutti.
Je pense que le kurtoskalacs traditionnel est à goûter sans faute, on en trouve un peu partout dans la ville mais celui amélioré est facultatif, à moins d'être hyper gourmand.

Où manger à Budapest ?

Et vous, avez-vous de bonnes adresses à recommander sur Budapest ?