Suivez-moi sur Instagram @carodels

lundi 5 août 2019

{Festival} Le Bout du monde 2019

Cette année, pour la toute première fois, je me suis rendue pour un soir au festival du Bout du monde, sur la presqu'île de Crozon, juste à côté de Lanvéoc. Généralement, je ne m'intéresse que très peu à ce festival dont la programmation ne m'intéresse pas vraiment à part pour une ou deux exceptions, mais cette année, Dionysos, mon groupe préféré de tous les temps, a été programmé le dimanche. Je me suis donc mise en quête de deux places pour ce jour et j'ai eu une chance juste énorme puisque j'ai été invitée par le groupe lui-même !

{Festival} Le Bout du monde 2019

Pour cette première fois, on a donc été attentifs à tous les détails pour vous en parler par ici. Pour nous, il y a des bonnes surprises et certaines un peu moins bonnes, on a donc soulevé des points positifs et d'autres un peu plus négatifs.

Les points positifs :

  • J'ai beaucoup apprécié la décoration du site. C'est coloré, joli et varié, vraiment très cool ! J'ai particulièrement aimé le mur avec toutes les affiches du festival, mais aussi les décors pour faire des photos. Le bonus c'était qu'elles n'étaient pas prise d'assaut donc il était très facile de faire des photographies sans atteindre 15 ans !
  • L'offre pour manger est vraiment variée, il y a un choix énorme avec des plats d'un peu partout dans le monde. Avec ça, on ne risque pas de mourir de faim ! Point original : un stand de yaourts Malo. Le stand de fruits m'a fait de l'oeil, mais les barquettes sont toujours un peu trop garnies pour une seule personne (ne comptez pas sur le chéri pour manger des fruits haha). Et côté prix il y en a pour toutes les bourses, c'est assez facile de s'y retrouver. Par contre je suis mal tombée, j'ai choisi un sandwich (pain style kébab) au poulet, tomate, oignon et poivron, j'ai à peine pu le manger car il n'avait aucun goût, à part celui du surgelé. Je pense que juste du sel aurait permis à le rendre meilleur... J'aurai dû choisir un autre plat, je m'en mords les doigts ! Heureusement, j'ai eu ma glace Jampi au Breizh cola pour me consoler (accompagné de cassis pour changer du citron que je choisi habituellement).
  • Le parking est très, très grand, donc il est très facile de trouver une place. Nous n'avons eu aucun soucis d'embouteillage, mais c'était sûrement parce qu'on était dimanche soir, je pense que le vendredi c'est une autre histoire.
  • La programmation permet de découvrir de nouveaux groupes. Il est vrai que je suis rarement intéressée par les groupes car il y a souvent du reggae, de la soul, de la musique du monde... ce qui n'est pas ma tasse de thé, étant plutôt rock en général. Mais je ne suis jamais contre des découvertes, bien au contraire !
  • Les scènes sont assez éloignées les unes des autres donc on n'est jamais parasité par le son d'un autre concert. 
  • Il y avait quelques points d'eau potable, toujours appréciable !
  • Le festival a sa propre application, toujours pratique, surtout avec les notifications ! Bon, il n'y avait pas de réseau sur le site mais je pense toujours à faire une capture d'écran des concerts auxquels je veux assister pour avoir un petit rappel des horaires et lieux.
{Festival} Le Bout du monde 2019

{Festival} Le Bout du monde 2019

{Festival} Le Bout du monde 2019

Les points négatifs :

  • On a trouvé le site un peu étroit par rapport au nombre de personnes présentes. Se déplacer était parfois difficile, en particulier en sortant du chapiteau. Mais le site est toutefois grand, je me doute que si c'est fait comme ça, c'est que le site ne permet pas d'être autrement.
  • Il n'y a pas assez de toilettes sur le site. L'attente est super longue, j'ai eu la chance d'avoir accès aux backstages et donc à des toilettes moins fréquentées mais pas très propre (pas de chasse d'eau !). Il y a bien des urinoirs féminins mais je ne suis pas prête à mettre 10€ dans un pisse debout (j'en ai commandé un sur aliexpress pour 84 centimes, exactement le même que ceux proposés en festival, j'attends de le recevoir). Bref, il y avait des gens qui faisaient pipi partout contre les barrières du site, garçons comme filles. Et du coup, l'odeur était assez insupportable par endroits...
  • Programmer La Rue Kétanou sous le chapiteau n'était pas la meilleure idée du siècle, la capacité d'accueil était trop restreinte par rapport à la notoriété du groupe. Heureusement pour nous, avec notre accès backstage, nous avons choisi de voir le concert de là pour être à l'aise.
  • L'absence de cashless nous a fait bizarre, on est tellement habitué à l'utiliser que sans, ça nous a manqué. Pour les boissons, il fallait échanger notre argent (liquide, CB, chèque) contre des tickets à 1€25 pièce (on notera que la consigne du gobelet est donc à 1€25 et non 1€ comme dans la plupart des festivals, pour en plus des gobelets vierges). Il faut donc calculer habilement combien de boissons on compte prendre avant de payer. Pour tout ce qui est nourriture par contre, chaque stand est indépendant, donc il faut payer soit en espèce soit par carte si elle est acceptée. Du coup il faut gérer trois moyens de paiement en tout : notre carte bancaire, les tickets et les espèces, ou au minimum deux si on oublie notre carte bancaire chez nous.
{Festival} Le Bout du monde 2019

{Festival} Le Bout du monde 2019

Côté concerts, je suis donc venue pour voir Dionysos. J'ai adoré le concert, toujours aussi énergique et prenant. Sans hésiter le meilleur concert de mon année 2019 ! Bref, je suis toujours totalement fan, vous l'aurez compris haha. Je regrette juste un peu de ne pas être allée en backstage pour le concert, car je me dis que j'aurai pu croiser les membres du groupe et faire des photos avec eux, en particulier avec Rico car je n'ai jamais eu cette chance pour le moment. Si j'ai pu faire deux photos avec Mathias (une à Rennes pour une dédicace d'un de ses livres et la 2ème après leur concert à Fouesnant) et une avec Babet (à Fouesnant également), je n'ai encore jamais pu faire de photos avec tous les membres. Mais d'un autre côté, je ne suis pas non plus du genre à faire ma groupie collante, j'ai toujours peur de les embêter et ayant été invitée par le groupe au festival, je trouvais que j'avais déjà eu un superbe cadeau !
On a découvert très rapidement Nans Vincent, le concert était très court : 40min et je voulais absolument être bien placée pour Dionysos donc on est parti au bout de 20/25min environ. Cependant j'aurai bien aimé le voir en entier car ce qu'on a vu était très cool, j'ai bien accroché !
Enfin, on a attendu de voir La Rue Kétanou car c'est un groupe que le chéri aime beaucoup et moi aussi. C'était d'ailleurs un super concert, avec une ambiance de ouf ! J'étais bien contente de ne pas être au milieu de la foule à cause de la poussière et du monde d'ailleurs.
On a loupé Soldat Louis parce qu'on a mal calculé le temps qu'on allait mettre pour aller du parking jusqu'au site (ne connaissant pas les lieux, on ne savait pas combien de temps il faudrait marcher). On avait prévu de ne pas voir le concert en entier mais seulement la fin. Notre départ de la maison 15min plus tard que l'heure voulue + la marche + le retour en arrière car on n'avait pas vu le guichet pour les invités (noté sur un bout de gros scotch sur un bungalow, on ne risquait pas de le remarquer) a fait qu'on a juste pu entre le concert de loin entre le moment où on est sorti de la voiture et celui où on est enfin rentrés.

{Festival} Le Bout du monde 2019

Je ne pense pas retourner au festival du Bout du monde, à moins que la programmation nous intéresse au point de vouloir y aller, comme cette année avec Dionysos que je ne voulais pas louper !

Êtes-vous déjà allé au festival du Bout du monde ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés pour que vous n'ayez plus de code Captcha à entrer. Ils sont validés le plus rapidement possible.